Remise en cause du Choeur de Radio France

Actualité, potins, débats.
alexios
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 197
Enregistré le : 22 mai 2017, 18:12

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par alexios » 08 janv. 2020, 14:07

David-Opera a écrit :
08 janv. 2020, 13:04
Ce n'est pas du tout ce qu'ils réclament. Ils veulent bosser.
Et qu'est ce qu'on en a à faire ? Les ages limites (et le statut/compensations qui vont avec) c'est justement pour éviter de se retrouver avec des employés qui ne sont plus performants mais ne veulent pas partir — un article du Figaro (?) parlait d'un danseur à Nice de 55 ans !

srourours
Ténor
Ténor
Messages : 739
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par srourours » 08 janv. 2020, 14:18

houppelande a écrit :
08 janv. 2020, 13:10
Il me semblerait plus logique d'avoir une formation plus réduite pour assurer l'essentiel du répertoire, quitte à s'adjoindre des extras pour chanter les grosses machines du genre Carmina Burana et la 9e de Beethoven, encore que, même si le public les réclame, on pourrait laisser ces grosses machines aux chœurs amateurs qui font cela très bien et demander à un chœur professionnel comme celui de Radio-France un répertoire plus audacieux et moins immédiatement populaire/rentable que les chœurs amateurs ne peuvent justement pas chanter.
Excuse moi mais ton discours est à la fois surréaliste et saugrenu. Tu demanderais à un orchestre amateur de jouer le grand répertoire ? T'irais le voir ? En plus ton exemple est à revoir, parce que la.partie de chœur de la neuvième est hyper difficile tellement c'est tendu. Je te ferai remarquer en sus que bien souvent ces grosses machines sont moitié amateur moitié pro. Moi perso j'arrête ces prods parce que je n'ai pas fait un sup pour passer des répétitions non pas à faire de la musique mais à faire en sorte que le pupitre ne descende pas trop.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6351
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par David-Opera » 08 janv. 2020, 15:01

srourours a écrit :
08 janv. 2020, 14:18
Moi perso j'arrête ces prods parce que je n'ai pas fait un sup pour passer des répétitions non pas à faire de la musique mais à faire en sorte que le pupitre ne descende pas trop.
Cela m'intéresserait, et sans doute d'autres lecteurs, d'avoir ton point de vue sur les demandes du choeur de Radio France. Maintien de l'effectif, nécessité d'un âge limite de départ ou pas, et lequel? Impact sur l'artistique?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14580
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par PlacidoCarrerotti » 08 janv. 2020, 15:13

J'ai vu qu'il y avait environ 25 concerts programmés d'ici juillet. C'est un rythme très différent de celui de l'ONP.
Est-ce un standard dans ce répertoire ?
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

srourours
Ténor
Ténor
Messages : 739
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par srourours » 08 janv. 2020, 15:16

C'est beaucoup de problématiques à aborder. Je ne connais pas bien le choeur de Radio France, je n'y ai jamais travaillé mais des proches y ont chanté. En effet c'est un choeur vieillissant et il est parfois difficile de conserver les jeunes recrues qui cherchent davantage de dynamisme.
Pour l'age c'est une problématique qui concerne énormément de chœur permanent et sur laquelle il faudrait sérieusement se pencher. On sait que passer les 50-55 ans ça peut-être très compliqué pour les voix de femme, et les voix aiguës en particulier (les ténors...). Le répertoire lyrique est très exigeant par exemple tant vocalement que musculairement. Evidemment il y a des chanteurs/ses qui ont une voix inalterée à 64 ans, m'enfin ce n'est pas la norme non plus. Il faut donc à mon sens anticiper la reconversion de ceux dont la voix ne permet plus nécessairement la pratique de métier.
Maintien de l'effectif ? Oui, les débouchés sont minces pour un emploi fixe de choriste (le concours d'entrée à Radio France, très sélectif exige un niveau soliste, il faut savoir tout faire: opéra, mélodie, lied, Bach imposé...), alors 30 postes en moins c'est absolument considérable.

srourours
Ténor
Ténor
Messages : 739
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par srourours » 08 janv. 2020, 15:20

PlacidoCarrerotti a écrit :
08 janv. 2020, 15:13
J'ai vu qu'il y avait environ 25 concerts programmés d'ici juillet. C'est un rythme très différent de celui de l'ONP.
Est-ce un standard dans ce répertoire ?
25 concerts mais combien de programmes différents ? Ça me paraît normal sinon...le rythme de l'ONP franchement c'est un rythme de fou furieux. Déjà à l'opéra de Lyon, la cadence est ultra soutenue alors je n'imagine même pas à Paris.

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 751
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par houppelande » 08 janv. 2020, 15:24

srourours a écrit :
08 janv. 2020, 14:18
Excuse moi mais ton discours est à la fois surréaliste et saugrenu. Tu demanderais à un orchestre amateur de jouer le grand répertoire ? T'irais le voir ? En plus ton exemple est à revoir, parce que la.partie de chœur de la neuvième est hyper difficile tellement c'est tendu.
Je connais très bien la partition que j'ai chantée au moins cinquante fois ; j'ai toujours trouvé effectivement que Beethoven devait être bien sourd pour écrire comme ça pour les voix mais il est quand même assez facile de recruter une trentaine d'extras capables de chanter ça.
J'ajoute que l'utilisation de choeurs professionnels est relativement récente, au contraire des orchestres ; ta comparaison ne doit être qu'une boutade !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13948
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par HELENE ADAM » 08 janv. 2020, 17:53

L'accueil de la PDG de Radio France lors de ses voeux
https://www.youtube.com/watch?v=x7__aoO ... 14NFtaNtrY
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6351
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par David-Opera » 08 janv. 2020, 18:38

Une petite remarque par rapport à ce qui est indiqué sur la vidéo : Verdi a créé Nabucco en 1842 et non 1846, et il a dédié la partition à Adélaïde d'Autriche, la fille de l’archiduc Rainier d'Autriche vice-roi du royaume lombard-vénitien et « protecteur de la Scala ». En effet, à cette époque, l'idée d'un soulèvement contre l'occupant était encore marginale.

paco
Basse
Basse
Messages : 9113
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Remise en cause du Choeur de Radio France

Message par paco » 09 janv. 2020, 15:23

HELENE ADAM a écrit :
06 janv. 2020, 14:02
(par ailleurs : plus de sécu, plus de santé remboursée par la sécu,
Euh... n'exagérons quand même pas ;-) : https://www.europe1.fr/sante/optique-de ... 20-3940721

Répondre