Saison 2018-19 Opéra de Munich

Actualité, potins, débats.
Répondre
philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1345
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par philipppe » 16 juil. 2019, 17:41

C est vrai que cela n a pas été la catastrophe attendue. Todorov chantait assez faux dans les deux premiers actes mais a été honorable apres l’entracte (gestion du stress). Cependant la voix n est pas très séduisante et l on songeait parfois à ce que cela aurait été si....
Harteros a réussi un magnifique acte 4 ; je n ai pas adoré Finley, manque de stature et de malignité . J ai au final trouvé la soirée plutôt ennuyeuse, à cause de cette mise en scène passe partout inepte , et peut être aussi à cause de l’ensemble fosse/direction.

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2505
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par Efemere » 17 juil. 2019, 09:52

enrico75 a écrit :
16 juil. 2019, 23:23
Nina Stemme en pleine forme ce soir à Munich dans Turandot.
Son incarnation est fabuleuse ,inégalable à mon avis actuellement.
Ses aigus fulgurants décochés à pleine puissance donnent le frisson. :clap:
Ce n 'est pas le cas de Calaf S.la Colla qui a hurlé toute la soirée pour dérailler complétement au 2ème et 3ème acte, pourtant écourté dans la version inachevée donnée ce soir.
Ils étaient pas aidé par une mise en scène spectaculaire mais ridicule de fura dels Baus et un orchestre assourdissant complément désordonné .
Cette fois-ci, sans pour autant l'apprécier, j'ai mieux supporté la production qui passait mieux et sans tous les bruits parasites des saisons précédentes (changements de décors, mouvements des figurants et danseurs, etc.). Esthétique pas terrible toutefois, avec les mêmes « chinoiseries » et autres éléments de type asiatique ratés.

Oui, l'orchestre a joué trop fort, mais j'ai bien aimé la direction :wink:

Image

Wim
Alto
Alto
Messages : 288
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par Wim » 17 juil. 2019, 10:54

Efemere a écrit :
17 juil. 2019, 09:52

Oui, l'orchestre a joué trop fort, mais j'ai bien aimé la direction :wink:
Moi aussi, c'était enivrant et enveloppant.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12952
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par HELENE ADAM » 18 juil. 2019, 16:07

Pour ceux qui se trouveraient à Munich le 27 juillet, le festival vient d'ajouter une séance, une reprise du double opéra Mavra (Stravinski) / Iolanta (Tchaikovsky) au petit théâtre du Cuvilliés.
Billets par ce lien
https://www.staatstheater-tickets.bayer ... anguage=de
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12952
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par HELENE ADAM » 19 juil. 2019, 21:38

Retransmission en direct du concert "Open-Air", sur la Marstallplatz de Munich, concert gratuit
20 Juillet à partir de 20h30

Programme
Partie 1
George Gershwin
Ouvertüre aus dem Musical „Funny Face“
(Arr. Don Rose )

ATTACCA – Jugendorchester des Bayerischen Staatsorchesters
Leitung Allan Bergius

---------
Partie 2
Direction Musicale : Kiril Petrenko
Solistes : Thomas Hampson et Golda Schultz

George Gershwin (1898–1937)
Cuban Overture

George Gershwin (1898–1937)
„Summertime“ aus Porgy and Bess
Golda Schultz

Cole Porter (1891–1964)
„Night and Day“ aus The Gay Divorcee
Thomas Hampson

Richard Rodgers (1902–1979) / Oscar Hammerstein II (1895–1960)
„Ten Minutes Ago“ aus dem TV-Musical Cinderella
Golda Schultz, Thomas Hampson

---------

Leonard Bernstein (1918–1990)
Three Dance Episodes aus On the Town
1. The Great Lover Displays Himself
2. Lonely Town: Pas de Deux
3. Times Square: 1944

Leonard Bernstein (1918–1990)
„Tonight“ (Balcony Scene) aus West Side Story
Golda Schultz, Thomas Hampson

Frederick Loewe (1901–1988)
„I Could Have Danced All Night“ aus My Fair Lady
Golda Schultz

---------

George Gershwin (1898–1937)
An American In Paris. A Tone Poem for Orchestra

Leonard Bernstein (1918–1990)
„I Feel Pretty“ aus West Side Story
Golda Schultz

George Gershwin (1898–1937)
„I Got Rhythm“
Thomas Hampson

Franz Waxman (1906–1967)
Kosakenritt (The Ride to Dubno) aus Taras Bulba

https://www.staatsoper.de/festspiele/st ... ert-2.html
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12952
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par HELENE ADAM » 21 juil. 2019, 07:55

HELENE ADAM a écrit :
19 juil. 2019, 21:38
Retransmission en direct du concert "Open-Air", sur la Marstallplatz de Munich, concert gratuit
20 Juillet à partir de 20h30
Concert très jouissif; Petrenko très doué pour diriger aussi des "musicals", Thomas Hampson toujours aussi élégant et charmeur, belle prestance et sens de la scène, parfait pour swinguer et faire son crooner, sens du rythme et de la tenue de scène, la voix accuse quelques faiblesses désormais mais on les connait et, dans ce répertoire, cela "passe". Formidable Golda Schultz, de la troupe de l'opéra de Munich, déjà vue l'an dernier en fille-fleur dans Parsifal à Munich), la soprano est à l'aise dans le "musical" comme peu de chanteurs d'opéra le sont à ce point de naturel et de talent.
Quelques plaisanteries de scène comme Hampson prenant la baguette de Petrenko (il dirige très bien), et des bis enjoués. Pas de pluie cette année, contrairement au concert de l'an dernier et un sympathique prélude de l'orchestre des jeunes musiciens (orchestre d''enfants et d'adolescents), un réalisation soignée pour la retransmission, un public ravi et le savoir-faire d'outre-Rhin, pour les concerts gratuits en plein-air... :wink:

Quelques photos du BSO :
Les jeunes
Image

Vue d'ensemble
Image

La scène et les deux écrans de côté
Image

Petrenko, Schultz et Hampson
Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1090
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par enrico75 » 21 juil. 2019, 16:19

Golda Schultz, Liu du dernier Turandot mardi dernier plus applaudie que Nina Stemme!

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10561
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par Bernard C » 21 juil. 2019, 16:38

enrico75 a écrit :
21 juil. 2019, 16:19
Golda Schultz, Liu du dernier Turandot mardi dernier plus applaudie que Nina Stemme!
Je crois avoir toujours vu ça au MET .
Liú toujours plus applaudie que n'importe quelle Turandot.
Cette pauvre Liú.

Ceci dit si on voit ça à Munich aussi :lol:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

paco
Basse
Basse
Messages : 8658
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Saison 2018-19 Opéra de Munich

Message par paco » 21 juil. 2019, 21:09

Bernard C a écrit :
21 juil. 2019, 16:38
enrico75 a écrit :
21 juil. 2019, 16:19
Golda Schultz, Liu du dernier Turandot mardi dernier plus applaudie que Nina Stemme!
Je crois avoir toujours vu ça au MET .
Liú toujours plus applaudie que n'importe quelle Turandot.
Cette pauvre Liú.

Ceci dit si on voit ça à Munich aussi :lol:

Bernard
Au Met et ailleurs : Liù fait partie de ces rôles qui "payent", à l'inverse la plus formidable des Turandot ne connaîtra jamais de vrais triomphes.

Répondre