Page 1 sur 1

Concert Mahler -Graham/Chung - TCE, 11/12/2004

Posté : 11 déc. 2004, 10:20
par Olivia
Etes vous allés échouter la 3ème de Mahler (avec Chung au pupitre et la voix de Susan Graham), hier soir au TCE ?
Qu'en pensez-vous ?

Posté : 11 déc. 2004, 13:13
par Ruggero
vraiment! personne n'y est allé? tout le monde était à la cité de la musique? :lol:

Posté : 11 déc. 2004, 14:22
par Olivia
... il faut le croire...
Dommage, j'aurais bien aimé avoir des opinions avisées : le public était "en transe", personnellement je n'ai pas tellement aimé... Mais comme je ne suis pas si avisée que cela...

Posté : 11 déc. 2004, 14:25
par tuano
ça arrive souvent...

Qu'est-ce que tu n'as pas aimé ? L'oeuvre ou l'interprétation (de qui ?) ?

Posté : 11 déc. 2004, 15:05
par Olivia
Ce que Chung en a fait (même si la 3ème n'est pas celle que je préfère).
Sinon, la voix de S. Graham, rien à en redire...

Posté : 11 déc. 2004, 18:53
par Martine
J'y étais et j'y ai pris un grand plaisir. Mais je suis assez bon public.

Ce n'est pas la symphonie de Malher que j'ai le plus entendue et ce n'est pas la plus facile. Malgré la longueur de l'oeuvre, je n'ai pas vu le temps passé.
Ce qu'en a fait Chung, sa conception de l'oeuvre, c'est son choix. Je ne suis pas assez versée en musique pour juger s'il est dans l'erreur ou pas. Les critiques s'en chargeront.

Concernant l'exécution, l'orchestre était en meilleure forme que dans les 2 premières symphonies déjà données dans le cycle. C'est déjà rassurant. A noter un véritable triomple pour le trombone solo.
Quant à Susan, c'est vraiment luxueux de la distribuer pour une intervention courte. Mais quel bonheur ! Le choeur et la Maîtrise on été très bon.
A noter que le choeur n'a plus de chef de choeur en titre, mais travaille avec des chefs de choeur invités. Apparemment ça lui réussi : pour l'instant, il est mieux que la saison passée.

Concert à guichet fermé et triomphe final.

Prochain concert Malher : la 4ème vendredi prochain précédé de la 29ème de Mozart :( qui remplace les Brentano qui eux-mêmes remplaçcaient la suite de Lulu.

Martine