Page 2 sur 17

Posté : 12 mars 2007, 15:21
par Ruggero
apparemment, à la direction du TCE, on ne s'affole pas trop de la grève.

Posté : 12 mars 2007, 17:40
par EdeB
Ruggero a écrit :apparemment, à la direction du TCE, on ne s'affole pas trop de la grève.
En tout cas, les deux représentations de l’ONP (ballets) de ce soir sont annulées.... (communiqué officiel)

Posté : 12 mars 2007, 17:55
par esther
EdeB a écrit :
Ruggero a écrit :apparemment, à la direction du TCE, on ne s'affole pas trop de la grève.
En tout cas, les deux représentations de l’ONP (ballets) de ce soir sont annulées.... (communiqué officiel)
ça n'est indiqué nulle part sur le site de l'opéra de paris en tout cas /

Posté : 13 mars 2007, 02:09
par Ruggero
La générale a bien eu lieu sans accroc (si ce n'est des problèmes techniques de mise en scène, comme souvent), avec un petit discours sur les intermittents, très applaudi, juste avant l'ouverture et après le discours de bienvenue de Dominique Meyer.

Le spectacle est très prometteur. Même si ce n'est pas la scénographie du siècle, c'est très pensé, bien dirigé, esthétique, captivant avec pas grand chose, au fond.
J'ai par exemple beaucoup aimé le décor de tour médiévale dans laquelle est enfermée la pauvre princesse, avec cette toute petite fenêtre laissant à peine le jour passer (superbes éclairages), et les longs cheveux de cette Ginevra-Mélisande. Superbe. Mais je sens déjà les grincheux fourbir leurs armes perfides en prévision de la première! :twisted:

Musicalement, je ne dirai rien (comme d'habitude pour moi après une générale) ou presque : Vivica For Ever!!!!!!!!!!!!!!!

Posté : 13 mars 2007, 07:50
par Montfort
Merci pour ces commentaires, Ruggero.

J'y vais le 16 en confiance.

Montfort

Posté : 13 mars 2007, 07:54
par EdeB
En très bref !

Je suis encore toute étourdie de cette générale...

C'est superbe. Une très très belle production, à mettre au pinacle de mes expériences haendéliennes scéniques. Non seulement c'est beau, mais c'est poétique, intelligent, respectueux du livret et des personnages, laissant la musique prendre sa place. C'est un bijou d'épure et d'humanité. (Et dieu sait si j'étais dubitative au début, après une expérience malheureuse avec Mozart et L Hemleb à Aix...) Mais, là, c'est génialissime.

Chanteurs tous géniaux, magnifiques De Niese et Kirchschlager pour le couple principal, Azzaretti enchante par son piquant, et Lehtipuu est renversant. Genaux est d'une noirceur délectable et Lallouette est royal à souhait. (Evidemment, impossible de parler vraiment des prestations des chanteurs car ce ne serait pas juste étant donné qu'il s'agit encore d'une répétition.)
Dans la fosse, Talens survoltés menés de main de maitre par C Rousset.
Allez-y !!

Posté : 13 mars 2007, 08:35
par meteosat
Merci !! Ca promet, je suis content.

Je ne veux pas ouvrir un fil juste pour cela mais j'ai aussi passé une superbe soirée haendelienne hier soir au conservatoire de Paris, avec Alcina interpreté par ses élèves.

La mise en scène est superbe, les chanteurs sont vraiment étonnants, surtout dans des rôles si difficiles. Mention spéciale aux deux Alcina (oui deux je n'en dis pas plus ...). L'orchestre des étudiants du conservatoire dérape à l'occasion mais il est emmené par Nicolau de Figueiredo (continuiste notamment des enregistrements de René Jacobs).

Il y a une dernière représentation ce soir et je conseille vivement d'y aller, j'ai par exemple pris beaucoup plus de plaisir que pour l'Alcina de ... Rousset l'année dernière au Chatelet (en version concert uniquement il est vrai) !

Plus de renseignements ici ou ici

Posté : 13 mars 2007, 08:36
par meteosat
meteosat a écrit :Merci !! Ca promet, je suis content.

Je ne veux pas ouvrir un fil juste pour cela mais j'ai aussi passé une superbe soirée haendelienne hier soir au conservatoire de Paris, avec Alcina interpreté par ses élèves.

La mise en scène est superbe, les chanteurs sont vraiment étonnants, surtout dans des rôles si difficiles. Mention spéciale aux deux Alcina (oui deux je n'en dis pas plus ...). L'orchestre des étudiants du conservatoire dérape à l'occasion mais il est très bien dirigé par Nicolau de Figueiredo (continuiste notamment des enregistrements de René Jacobs).

Il y a une dernière représentation ce soir et je conseille vivement d'y aller, j'ai par exemple pris beaucoup plus de plaisir que pour l'Alcina de ... Rousset l'année dernière au Chatelet (en version concert uniquement il est vrai) !

Plus de renseignements ici ou ici

Posté : 13 mars 2007, 08:57
par Martine
J'y vais vendredi !!

Est-ce que les cors sont en progrès ? :P

Posté : 13 mars 2007, 10:07
par esther
meteosat a écrit :
meteosat a écrit : Je ne veux pas ouvrir un fil juste pour cela mais j'ai aussi passé une superbe soirée haendelienne hier soir au conservatoire de Paris, avec Alcina interpreté par ses élèves.

La mise en scène est superbe, les chanteurs sont vraiment étonnants, surtout dans des rôles si difficiles. Mention spéciale aux deux Alcina (oui deux je n'en dis pas plus ...). L'orchestre des étudiants du conservatoire dérape à l'occasion mais il est très bien dirigé par Nicolau de Figueiredo (continuiste notamment des enregistrements de René Jacobs).

Il y a une dernière représentation ce soir et je conseille vivement d'y aller, j'ai par exemple pris beaucoup plus de plaisir que pour l'Alcina de ... Rousset l'année dernière au Chatelet (en version concert uniquement il est vrai) !

désolé de créer la polémique, mais je déconseille vivement l'Alcina du conservatoire : mise en scène ridicule (agitation permanente de danseurs qui remuent des milliers de confettis sur scène), orchestre étique, chanteurs passables (et encore pas tous, Morgana est vaillante mais quelle seringue!). ça tire à 100% sur le côté "crin crin" et j'ai eu l'impression qu'il y avait surtout des copains ou la famille des exécutants dans la salle !

A fuir, ou alors pour jouir du contraste avec l'Ariodante (à côté de celui du conservatoire, l'orchestre de Rousset, qui est pourtant souvent bien sec, vous paraîtra d'un suave...)