Messiaen ? St François d?A ? Cambreling, ONP, 10/2004

Représentations
faustin
Basse
Basse
Messages : 2891
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

les signes religieux à l'opéra

Message par faustin » 20 oct. 2004, 09:23

Les signes religieux sont-ils interdits à l'Opéra? Quelle question! Bien sûr que non mais il y a des surprises.
Dans Saint François d'Assise, oeuvre pie par excellence, mis en scène par Stanislas Nordey, pas de signe religieux ou alors il faut les chercher.
Et pendant ce temps là, la croix, devinez où on la trouve? Sur le poitrail du très débauché, très cruel, très païen et persécuteur de chrétiens Empereur Néron, dans la mise en scène du Couronnement de Poppée de David Mc Vicar.
Faustin

Avatar du membre
Nico
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 15 août 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nico » 20 oct. 2004, 09:57

Nul besoin de signes religieux, pour quoi faire, réduire un message universel à une religion, moi qui ne crois pas, et qui m'en porte fort bien, j'ai été enthousiasmé par ce spectacle ! Quand à Néron, n'ai pas vu le spectacle, il faudrai voir le contexte général de la mise en scène !

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14169
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 20 oct. 2004, 10:09

Nico a écrit :Nul besoin de signes religieux, pour quoi faire, réduire un message universel à une religion, moi qui ne crois pas, et qui m'en porte fort bien, j'ai été enthousiasmé par ce spectacle ! Quand à Néron, n'ai pas vu le spectacle, il faudrai voir le contexte général de la mise en scène !
Je suis perplexe devant cette vision a-religieuse de "Saint François" : pourrais-tu préciser ce qu'est pour toi le message universel dont traite cette oeuvre ?

Par ailleurs, je ne pense pas qu'il y ait automatisme entre le fait d'être croyant et celui de comprendre et d'apprécier (intellectuellement) un message religieux : personnellement, j'ai toujours été fasciné par les discussions théologiques (entre intervenants de haute volée bien entendu) alors que je suis bien convaincu qu'elles dépassent largement le simple cadre de la foi (d'ailleurs, les croyants de base n'y comprendraient rien).

Avatar du membre
Nico
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 15 août 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nico » 20 oct. 2004, 17:02

Je suis perplexe devant cette vision a-religieuse de "Saint François" : pourrais-tu préciser ce qu'est pour toi le message universel dont traite cette oeuvre ?
Il me semble que la vie en harmonie avec les hommes et la nature sont un premier exemple de message universel très franciscain, se satisfaire de l'essentiel et ne pas désirer le superflu un second etc...
Par ailleurs, je ne pense pas qu'il y ait automatisme entre le fait d'être croyant et celui de comprendre et d'apprécier (intellectuellement) un message religieux
Là, je suis entièrement d'accord avec toi, mais je ne crois pas avoir dis autre chose ou je me suis mal exprimé. Mais aussi il n'est pas nécessaire d'être croyant pour comprendre et apprécier un message "religieux".

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14169
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Saint François était-il "aware" ?

Message par PlacidoCarrerotti » 21 oct. 2004, 08:03

Nico a écrit :
Je suis perplexe devant cette vision a-religieuse de "Saint François" : pourrais-tu préciser ce qu'est pour toi le message universel dont traite cette oeuvre ?
Il me semble que la vie en harmonie avec les hommes et la nature sont un premier exemple de message universel très franciscain, se satisfaire de l'essentiel et ne pas désirer le superflu un second etc...
Franchement, je ne pense pas que Messiaen ait composé 5 heures de musique pour un message type "tout le monde il est beau - tout le monde il est gentil". Les citations du livret sont assez claires, insistant sur "la joie parfaite" par le partage de la souffrance du Christ.
A noter qu'il s'agit bien d'une joie terrestre, et non d'une promesse de salut.
Peut-on parler d'harmonie avec les hommes ? François n'a qu'une chose en horreur : les lépreux ; il demande (et obtient) que Dieu lui en envoie un et l'embrasse : est-ce pour témoigner au lépreux de la réalité de l'amour dont il peut être l'objet, ou pour se fortifier soit même en surmontant son dégoût ? Dans le second cas, la "récompense" de François pourrait-elle être le salut du lépreux qui (nous dit-on au dernier acte) est mort comme un saint ?
Bref, pas mal de sujets de réflexion, mais qui nous entrainent plus loin que le simple conseil New Age de communion avec la nature (ça c'est du van Dam Jean-Claude).
A mon humble avis, comme dirait Saint François.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21069
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 21 oct. 2004, 08:13

Tout à fait d'accord avec PC.

Avatar du membre
Nico
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 15 août 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nico » 21 oct. 2004, 09:58

:idea: Vous m'avez reconnu, hè oui c'est moi Van Damme Jean Claude :Jumpy: . Bien sur ce n'était pas une analyse de l'oeuvre, mais une réponse rapide et peut-être un peu idiote à une question qui l'était tout autant ! On a ce qu'on mérite ! :roll:
Votre Jean-Claude.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21069
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 21 oct. 2004, 10:01

Grand écart théologien pour Total Nordey.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14169
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 21 oct. 2004, 10:26

Nico a écrit ::idea: Vous m'avez reconnu, hè oui c'est moi Van Damme Jean Claude :Jumpy: . Bien sur ce n'était pas une analyse de l'oeuvre, mais une réponse rapide et peut-être un peu idiote à une question qui l'était tout autant ! On a ce qu'on mérite ! :roll:
Votre Jean-Claude.
Mais te vexe pas Jean Claude ! On t'aime quand même.
La question n'était pas idiote (puisque c'est moi qui l'ai posée) et ta réponse non plus : l'intérêt d'un endroit comme celui-ci s'est d'échanger des points de vue (au sens propre du terme : la vue qu'on a de quelque chose n'est pas la même suivant l'endroit d'où on regarde); ce n'est pas de marquer des points contre un supposé adversaire :-)

Avatar du membre
Nico
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 15 août 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nico » 21 oct. 2004, 14:58

Mais je ne me vexe pas 8O , je trouve ça plutôt très amusant :D ! Et j'ai même pensé un moment que je pourrai prendre le nom de VanDamme avec 2 "m" comme pseudo sur ODB :oops: !
Donc, ne t'inquiète pas, mon humour supporte très bien l'ironie et je dirai même que j'aime ça !
Ca change du ton souvent pontifiant de certains amateurs d'opéra qui donne surtout envie d'aller voir ailleurs.
Et voilà, c'est dans ma nature la mechanceté que veux-tu :cry: !

Verrouillé