Mozart - Cosi Fan Tutte - Harding /Chéreau - Fest Aix 2005

Représentations
muriel
Basse
Basse
Messages : 2956
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 25 juil. 2005, 10:25

J'ai une cassette VHS faite maison.

Avatar du membre
bouzou63
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 11 juin 2005, 23:00
Localisation : village Schtroumpf 3ème champignon

Message par bouzou63 » 25 juil. 2005, 10:54

:cry: :cry: :cry: C'est bien ce que je redoutais.... Peggio per me, felice te!
je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer. Figaro. Beaumarchais

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 25 juil. 2005, 10:57

Merci de régler celà par MP. :wink:

Norma11
Messages : 22
Enregistré le : 30 nov. 2004, 00:00

Message par Norma11 » 25 juil. 2005, 11:23

Déception... Au risque de passer pour un ringard mais à mon âge c'est normal, si je conviens que la direction d'artistes est remarquablement pensée, je dois dire q'un Cosi sans sourrires c'est triste... Tout l'esprit du Siècle disparaît: la légèreté émergeante cachant les drames des relations humaines, la friponnerie, la joie et le libertinage... A dire vrai je m'y suis ennuyé et pourtant j'aime Chéreau. Cela n'a pas pris... Quant aux voies, Degout et Garanca se dégagent très nettement de l'ensemble quoique cette Dorabella à la voix saine, vaillante et solide ne me semble pas adaptée au répertoire de Mozart qui exige bien plus de couleurs vocales... La soprano bien que volontaire n'a pas les moyens du rôle. Et quelle tristesse d'entendre Bonney et Raimondi...
Je dirais que l'effet attendu s'annonçait tellement prometteur de merveilles qu'à mon corps défendant mon plaisir a été déçu. J'ai de plus trouver l'orchestre bien plat... Je dois dire que je n'aime pas Mozart version baroque... Merci encore pour ce site que je conseille à tout le monde.

Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

Message par Caroline » 25 juil. 2005, 12:56

Oui, moi aussi j'ai été frappée par ce manque de joie de vivre des personnages... et c'est dommage (pour ne pas dire dommageable).
Et puis, la réalisation télé en direct a vraiment eu de gros 'couacs... comme ce plan ridicule où l'on voyait plus la caméra que le chanteur! pour ne rien dire du 'balayage' du sol!...
Belle direction d'acteurs de Chéreau, mais...

C.

emji
Soprano
Soprano
Messages : 99
Enregistré le : 28 déc. 2004, 00:00
Localisation : Miramas
Contact :

Message par emji » 25 juil. 2005, 13:11

EdeB a écrit :.

Il a d'ailleurs dit à plusieurs reprises que ce Cosi avait été une épreuve et qu'il ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi dur... Lors de la rencontre avec le public organisée par le Monde, il a laissé transparaître une certaine désillusion et pas mal de souffrance.
bof! de toute manière, il avait déjà dit ça, il avait déjà l'air souffrant comme ça lors de la reprise des "Contes d'Hoffmann" à Paris en 1979; cela ne l'a pas empêcher de mettre en scène de manière géniale encore "Lulu", puis "Lucio Silla", et même un "Don Giovanni" certes peu mémorable à Salzbourg
(car trop calqué sur "Silla"); donc, laissons-le exprimer toute sa "souffrance"(sic!) face au monde de l'art lyrique, et nous donner encore qq
chef-d'oeuvres de mise-en-scène opératiques (même s'ils ne sont pas tous
inspirés de la même manière :wink: )...

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 26 juil. 2005, 02:07

Norma11 a écrit :Degout et Garanca se dégagent très nettement de l'ensemble quoique cette Dorabella à la voix saine, vaillante et solide ne me semble pas adaptée au répertoire de Mozart qui exige bien plus de couleurs vocales...
Je suis sidéré. J'aimerais comprendre, si possible. Plus généralement, on fait bien la fine bouche pour Garanca sur ce fil. Mais qu'est-ce qu'il vous faut, bon sang ?! Pour ma part, je l'ai trouvée somptueuse, d'une classe musicale et théâtrale renversantes, et ce qu'elle arrive à faire par exemple dans son air de l'acte II est, à mes oreilles, anthologique.

Norma11
Messages : 22
Enregistré le : 30 nov. 2004, 00:00

Message par Norma11 » 26 juil. 2005, 08:40

Je ne remets absolument pas en cause la qualité, l'ardeur et cette rare maîtrise vocale, je dis seulement que cette voix pleine, sonore et charnue (aux sonorités propres dans son émission aux très belles voix de l'Est, n'a à mon goût pas de couleurs suffisamment variées pour chanter parfaitement bien Mozart. Je l'ai préféré dans Rossini. C'est évidemment une très belle chanteuse, il n'y a pas de doutes là-dessus.

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 389
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Message par Remigio2 » 26 juil. 2005, 08:54

bajazet a écrit :Je suis sidéré. J'aimerais comprendre, si possible. Plus généralement, on fait bien la fine bouche pour Garanca sur ce fil. Mais qu'est-ce qu'il vous faut, bon sang ?!
Et moi je suis sidéré qu'on fasse à ce point la fine bouche sur la distribution de ce Cosi : mes oreilles avaient nettement plus souffert lors de la reprise du Don Giovanni il y a 2-3 ans : pourtant, à l'époque, personne n'avait jugé bon de s'offusquer sur la distribution proposée ( Alexandra Deshorties en Donna Anna... aaarrgghhhh :twisted: :twisted: ) et les décalages plus que fréquents entre la fosse et le plateau...

R.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 27 juil. 2005, 17:28

Je reviens absolument enchanté d?Aix.

Je pense que ceux qui ont écrit que Raimondi parle au lieu de chanter sont des sourds.
Je pense que ceux qui croient que Garanca n?est pas une mozartienne ne l?ont jamais entendue live.
La mise en scène est d?une intelligence extraordinaire !
J?aligne des banalités, je sais, mais je suis encore tellement sous le coup de l?émotion que je suis incapable de la moindre analyse?
Garanca est sublime. En plus, elle donnera une interview pour ODB début septembre, si tout va bien.
Raimondi est un Dieu.
Degout est parfait.
Wall superbe, et pourtant je n?avais pas été très convaincu par elle lors de la diffusion radio.
Mathey n?a pas un timbre pour lequel je me damnerais, mais ce qu?il fait est très beau !
Bonney a une diction italienne pas terrible, mais c?est quand même magnifique.
La direction de Harding est incroyable, elle retient la leçon des néo-classiques et également celle des grands maîtres du Xxème siècle, entre la marche « bella vita militare » extrêmement sèche, et à bon escient, et les somptueux legatos des romances. J?espère qu?il fera aussi bien avec l?orchestre de l?ONP?

Voili voilou, je descend de mon petit nuage ;-(
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Répondre