Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Représentations
Avatar du membre
mowglie
Baryton
Baryton
Messages : 1109
Enregistré le : 30 nov. 2004, 00:00
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par mowglie » 02 mai 2020, 00:37

voila !
Gruss mir die Welt

Avatar du membre
Loge Arythme
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 124
Enregistré le : 08 juil. 2019, 17:31

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par Loge Arythme » 02 mai 2020, 06:48

Remerciements à toi Bernard , pour nous avoir signalé cette retransmission . On y a retrouvé en effet une part de l'émotion du At Home Gala du Met . Mais plombée en grande partie par le présentateur . Pourtant il ne manque pas en Italie (comme ailleurs) de beaux parleurs amusants , y compris mélomanes ! :wink: :wink: :wink:

Iphigenie42
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 106
Enregistré le : 16 janv. 2017, 10:30

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par Iphigenie42 » 02 mai 2020, 07:05

Il.y avait en effet quelques beaux moments. Mais entre les problèmes techniques et le présentateur c était parfois lourd....

Avatar du membre
Loge Arythme
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 124
Enregistré le : 08 juil. 2019, 17:31

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par Loge Arythme » 02 mai 2020, 07:23

Erratum ! Remerciements à Jérôme (on est tôt le matin :roll: )

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 204
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par lyricomaniaque » 02 mai 2020, 07:52

L'aficionado de très longue date que je suis a hélas plié bagage pendant l'intervention d'Eva Mei.

Tout commence avec un générique qui plante (le format vidéo a sans doute été mal choisi pour une telle diffusion et le film "freeze". Ou alors la bande passante a été sur-estimée.) Apparition du Sieur Pereira, filmé depuis l'orchestre mais qui fixe le premier balcon. Sait-il qu'un regard caméra permet au téléspectateur d'avoir l'illusion que l'intervenant lui parle ? Enfin, "parle"... Je me dis que, pris par l'émotion, la gorge nouée, il va se reprendre et qu'il ne pourra pas nous infliger toute la soirée une telle bouillie sans cesse interrompue - il chercher le mot "invité", quand même... Quitte à choisir l'improvisation, autant s'appuyer sur un talent d'improvisateur. Il ne l'a pas. Il aurait dû préparer son discours ou confier la tache à plus doué que lui.

Première intervention : la Stoyanova, dont la prestation réussie est maltraitée par un son saturé qui fait passer le son moyen de la soirée du Met pour de la Haute Définition. Retour plateau. Là, confusion générale : il faut envoyer du différé, oui, non, oui. Pour s'occuper, le Pereira annonce "le plus grand Falstaff"... ce qui a dû faire grand plaisir à Nicola Alaimo, que l'on a pu voir à l'écran prêt à intervenir. Quelle maladresse ! Là encore, Gelb qui avait conclu la soirée en définissant Netrebko (que j'adore, par ailleurs) comme la "plus grande absolue éternelle adorée" et qui a dû, lui aussi, blesser toutes les Dames qui, en direct, elles, et avec un talent immense, avaient précédé Anna, peut passer pour un modèle de doigté. Pereira, donc, annonce. Oui, car le différé n'arrive pas. Ah, si, il est enfin diffusé, mais s'avère d'une qualité encore plus désastreuse que le direct !

Retour plateau - je redoute à présent ce moment, à juste titre : nous avons droit à une interminable présentation d'Eva Mei, pleine de bafouillements insupportables - pourquoi un enchaînement aussi dynamique (et chaleureux) que pour la soirée du Met n'a-t-il pas été choisi ? Mystère... Ah, pardon, c'est que Pereira est un vrai meneur de revue ! Voilà l'explication !. Mais je dois être d'humeur chagrine (maudit confinement !) parce que l'écho (doublé ! chacun le sien !) qui se produit alors fait bien marrer nos deux interlocuteurs, alors qu'il me vrille les tympans. Finalement Eva Mei attaque, l'écho reprend de plus belle, et l'on entend en prime en arrière-plan des gars qui parlent. Là je jette l'éponge ! Troppo, signori, troppo.

Je regarderai le replay pour opérer une sélection vraiment drastique, car beaucoup d'artistes que je chéris étaient présents hier soir. Mais je ne peux m'empêcher ce matin de me demander quelle image de l'Europe lyrique une telle soirée a pu (ou pourra) donner ? "Pourra", sans doute, pour le continent américain, car si le Gala du Met avait été programmé pour permettre à l'Europe de le suivre en soirée, il n'a pas été pensé une seconde au décalage horaire ici et nul doute que seuls quatre américains auront suivi ce gala-là. D'emblée, Pereira a annoncé que la soirée serait "improvisée" : contrat rempli. Bernard, ton abnégation me sidère ! Des amis m'ont dit avoir vécu le gala du Met gâché par la technique, mais qu'ont-ils vécu hier soir quand aux soucis techniques bien pires s'est ajouté ce désastre de Monsieur Loyal nommé Pereira ?

Ariodante13
Messages : 16
Enregistré le : 24 mars 2016, 23:48

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par Ariodante13 » 02 mai 2020, 08:48

Seules Cecilia Bartoli ou Liseta Oropesa ont permis de ressentir de l'émotion et du plaisir au milieu de ce cafouillage technique et des propos soporiphiques de Monsieur Pereira. Dommage !

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11250
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par Bernard C » 02 mai 2020, 08:55

Oui ce Pereira était absolument insupportable , c'est un autrichien qui bien que surintendant de la Scala bafouille l'italien et nous abrutit d'un ton de gâteux.
Pourtant si je n'ai pas regardé un seul opéra en retransmission ces temps ci malgré l'offre fabuleuse , bizarrement je n'en ai même pas envie (et pas le temps) je suis pris à la gorge par ces bribes de voix parfois complètement lessivées , tordues dans tous les sens par le Larsen, charcutées par les coupures , éteintes par un fading avant d'être à nouveau malmenées par un écho ou des parasites intrus.
Et tous ces artistes , envers et contre tout chantent, chantent, chantent encore , avec ce qu'il y a de plus important , une sincérité , un art , une conviction , un amour du beau , ce qui me fait aller à l'opéra tout au long de ma vie.

Pour moi ces expériences vécues sont plus importantes que de revoir , actuellement en tout cas , de grandes œuvres , même magnifiquement représentées.
Je ne sais pas pourquoi, peut être parce que dans une branche familiale, comme ça , on chantait l'opéra italien en toute occasion dans la maison , naturellement. Je ne sais pas.
Peut-être est-ce cette générosité et cette résistance des artistes à l'adversité qui me parvient à travers ces chants .

Bernard
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

titoschipa
Alto
Alto
Messages : 388
Enregistré le : 12 juin 2018, 20:56

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par titoschipa » 07 mai 2020, 20:38

Bernard C a écrit :
02 mai 2020, 08:55
Oui ce Pereira était absolument insupportable , c'est un autrichien qui bien que surintendant de la Scala bafouille l'italien et nous abrutit d'un ton de gâteux.
Pourtant si je n'ai pas regardé un seul opéra en retransmission ces temps ci malgré l'offre fabuleuse , bizarrement je n'en ai même pas envie (et pas le temps) je suis pris à la gorge par ces bribes de voix parfois complètement lessivées , tordues dans tous les sens par le Larsen, charcutées par les coupures , éteintes par un fading avant d'être à nouveau malmenées par un écho ou des parasites intrus.
Et tous ces artistes , envers et contre tout chantent, chantent, chantent encore , avec ce qu'il y a de plus important , une sincérité , un art , une conviction , un amour du beau , ce qui me fait aller à l'opéra tout au long de ma vie.

Pour moi ces expériences vécues sont plus importantes que de revoir , actuellement en tout cas , de grandes œuvres , même magnifiquement représentées.
Je ne sais pas pourquoi, peut être parce que dans une branche familiale, comme ça , on chantait l'opéra italien en toute occasion dans la maison , naturellement. Je ne sais pas.
Peut-être est-ce cette générosité et cette résistance des artistes à l'adversité qui me parvient à travers ces chants .

Bernard
Quelqu’un sait il s’il y a un replay malgré les faiblesses de ce gala ?

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 204
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par lyricomaniaque » 11 mai 2020, 09:52

https://www.youtube.com/watch?v=wT9gCDV4lEE

Et voilà ! :D

Avec un sélection drastique, quelques moments réussis (Lisette Oropesa, décidément, sort triomphante de ces galas à distance !).

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5434
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Maggio Musicale Fiorentino At Home Gala 01/05/2020

Message par Loïs » 11 mai 2020, 14:05

Bernard C a écrit :
02 mai 2020, 08:55
Oui ce Pereira était absolument insupportable , c'est un autrichien qui bien que surintendant de la Scala bafouille l'italien et nous abrutit d'un ton de gâteux.
Le problème c'est que son anglais et même son allemand sont du même acabit avec une pauvreté de vocabulaire qui propulserait Trump à l'acmé lexicale. En fait il sucre tout simplement les fraises, ce n'est pas une question de langue

Répondre