Saint-Saëns - Samson et Dalila - Barenboim/ Szifron - Berlin Staatsoper 11-12/2019

Représentations
Tico
Soprano
Soprano
Messages : 66
Enregistré le : 24 juin 2018, 17:05

Re: Saint-Saëns - Samson et Dalila - Barenboim/ Szifron - Berlin Staatsoper 11-12/2019

Message par Tico » 08 déc. 2019, 16:38

HELENE ADAM a écrit :
08 déc. 2019, 00:45
Il faudra que Tico nous dise ce qu'on était censé voir à l'acte 3 parce que l'énorme paroi de la grotte de l'acte 2 est resté coincé et on a eu une sorte de version concert dans l'étroite bande au bord de la scène en lieu et places de la danse bacchanale....Etrange. :mrgreen:
Acte 2 grandiose. Suite demain ou plus tard...
Je trouve ça rassurant de voir qu'il n'y a pas qu'à Bastille qu'on a des problèmes techniques de ce type.

Le troisième acte s'ouvre sur le tableau visuellement impactant de Samson et plusieurs autres prisonniers, enchaînés à de longues chaines tombant des cintres. Brandon Jovanovich réalise la performance de chanter toute cette première scène les bras en l'air, son corps tout en tension. Son jeu scénique est d'un réalisme bluffant, ainsi que celui des gardes du Grand Prêtre qui le passent à tabac. La suite du troisième acte mêle l'érotisme des danseuses presque nues, et une violence gratuite voire malsaine, lorsque à la fin de la Bacchanale nous assistons sur toute la largeur de l'avant-scène aux sacrifices (en rythme avec la musique) de prisonniers hébreux égorgés par des enfants aux crânes rasés sous les ordres d'un prêtre cagoulé, référence explicite aux exécutions de Daech. Ce n'est pas d'une grande subtilité mais la scène de la Bacchanale impressionne par l'exubérance des costumes et des décors, et de magnifiques couleurs. Au point que la fin de l'opéra s'avère décevante lorsque Samson écarte les colonnes du temple, qu'on aurait aimé voir s'effondrer dans un cataclysme final, mais c'est la limite d'une mise en scène qui cherche à s'approcher du style cinématographique d'un péplum sans pouvoir y parvenir, avec le paradoxe de refuser la facilité du recours à la vidéo lorsque cela est devenu monnaie courante dans les mises en scène actuelles.

Au final sans être une mise en scène géniale, je trouve que Damián Szifrón n'a pas fait du mauvais travail (rien de comparable au raté de la mise en scène des Noces par James Gray qui propose du déjà vu mal réalisé) . C'est parfois effectivement maladroit quant à la position des chanteurs, et certains détails prêtent à rire (le taureau tiré / poussé par cinq villageois, le "pas de deux" du premier acte avec l'entrée de Dalila enceinte puis des deux enfants) mais cela n'en reste pas moins un travail soigné, qui par ailleurs laisse une grande liberté d'interprétation aux trois principaux interprètes, tous très bons acteurs absolument crédibles. Les décors sont beaux, les lumières souvent magnifiques. Le deuxième acte dans la grotte (avec une paroi favorable à la projection des voix, qui contribue à mon avis largement à la sensation d'intensité et de puissance vocale de ce deuxième acte, et sans laquelle probablement Elīna Garanča n'aurait pas pu réaliser la prouesse de chanter le début de "Mon cœur s'ouvre à ta voix" en position couchée), et le début du troisième acte dont j'ai parlé plus haut, sont pour moi les tableaux les plus heureux de la mise en scène.

Ayant du mal à imaginer une mise en scène modernisante de Samson et Dalila, j'ai donc globalement apprécié le travail réalisé par Damián Szifron. Mais bon, si Simon Stone relève le défi de mettre en scène cet opéra, je changerai peut-être d'avis :P

Wim
Alto
Alto
Messages : 314
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Saint-Saëns - Samson et Dalila - Barenboim/ Szifron - Berlin Staatsoper 11-12/2019

Message par Wim » 10 déc. 2019, 12:21

HELENE ADAM a écrit :
08 déc. 2019, 11:26
On raté ceci par exemple...

Image
Je me rends à l'évidence....

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21247
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns - Samson et Dalila - Barenboim/ Szifron - Berlin Staatsoper 11-12/2019

Message par JdeB » 10 déc. 2019, 12:25

Tico a écrit :
08 déc. 2019, 16:38
HELENE ADAM a écrit :
08 déc. 2019, 00:45
Il faudra que Tico nous dise ce qu'on était censé voir à l'acte 3 parce que l'énorme paroi de la grotte de l'acte 2 est resté coincé et on a eu une sorte de version concert dans l'étroite bande au bord de la scène en lieu et places de la danse bacchanale....Etrange. :mrgreen:
Acte 2 grandiose. Suite demain ou plus tard...
Je trouve ça rassurant de voir qu'il n'y a pas qu'à Bastille qu'on a des problèmes techniques de ce type.
il y a eu des problèmes de blocage de décor au Met dans Werther (2014) un des soirs où j'y étais
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Wim
Alto
Alto
Messages : 314
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Saint-Saëns - Samson et Dalila - Barenboim/ Szifron - Berlin Staatsoper 11-12/2019

Message par Wim » 10 déc. 2019, 12:31

JdeB a écrit :
10 déc. 2019, 12:25
Tico a écrit :
08 déc. 2019, 16:38
HELENE ADAM a écrit :
08 déc. 2019, 00:45
Il faudra que Tico nous dise ce qu'on était censé voir à l'acte 3 parce que l'énorme paroi de la grotte de l'acte 2 est resté coincé et on a eu une sorte de version concert dans l'étroite bande au bord de la scène en lieu et places de la danse bacchanale....Etrange. :mrgreen:
Acte 2 grandiose. Suite demain ou plus tard...
Je trouve ça rassurant de voir qu'il n'y a pas qu'à Bastille qu'on a des problèmes techniques de ce type.
il y a eu des problèmes de blocage de décor au Met dans Werther (2014) un des soirs où j'y étais
Et à Bayreuth dans Tannhäuser (2014 je crois).

Répondre