Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Représentations
Répondre
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6692
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par David-Opera » 13 sept. 2019, 00:02

Petit souvenir dédié à Hélène qui a un goût certain pour les beaux jeunes hommes qui chantent bien.

Image
Benjamin Bernheim (Alfredo) - La Traviata - mise en scène Simon Stone - Palais Garnier, le 12 septembre 2019

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2139
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par Snobinart » 13 sept. 2019, 07:07

C'est un spectacle qui porte la marque du l'ère Lissner en somme : une belle étiquette de champagne sur une jolie bouteille, qui s'évente très vite. J'étais séduit au I et puis ça tourne à vide, n'a plus rien à dire et se contente d'une scénographie (qui n'a rien de novateur ça fait quand même quelques temps qu'on voit les réseaux sociaux sur les scènes) et oublie de diriger ses acteurs et de tisser des relations entre eux. C'est au mieux convenu, au pire absent. Donc ça distille de l'ennui. Je rejoins ASVO sur les interprètes et Placido sur l'orchestre et le chœur (sauf qu'en ce moment c'est les vacances toute l'année).

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2139
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par Snobinart » 13 sept. 2019, 07:09

"Emoji vache"

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6692
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par David-Opera » 13 sept. 2019, 07:22

Ce n'est pas le spectacle qui tourne à vide, mais le monde huppé que décrit Stone. Il avait la même approche dans 'Les Trois Soeurs' à l'Odéon.

Il part donc d'un monde superficiel, très contemporain avec ses conservations numériques stéréotypées, qu'il plaque sur la musique et les paroles de La Traviata pour mieux en souligner la vacuité.

Ce spectacle se vit donc comme l'exposition de ce monde là, et non pas comme le développement d'un personnage du XIXe siècle. C'est le portrait lamentable sans foi d'un milieu de la société d'aujourd'hui.

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2139
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par Snobinart » 13 sept. 2019, 07:31

"Emoji tête à l'envers"

On avait compris assez vite. ça lui permet de toucher le chèque en étant fainéant et la boucle est bouclée.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5737
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par micaela » 13 sept. 2019, 07:32

@ David Oui, mais ça n'a rien à voir avec la Traviata. Je ne suis pas fan de la mise en scène de Sivadier, mais tout en transposant, il avait mieux capté l'ambiance de l'histoire.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5737
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par micaela » 13 sept. 2019, 07:34

doublon...
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6692
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par David-Opera » 13 sept. 2019, 07:47

micaela a écrit :
13 sept. 2019, 07:32
@ David Oui, mais ça n'a rien à voir avec la Traviata. Je ne suis pas fan de la mise en scène de Sivadier, mais tout en transposant, il avait mieux capté l'ambiance de l'histoire.
Cette phrase ne veut rien dire, comme si La Traviata était un personnage bien banalisé que tout le monde reconnait. C'est vrai uniquement pour des gens qui vivent dans des schémas du passé.

L'approche théâtrale est claire pourtant, c'est le monde qui entoure la Traviata qui est transposé à notre époque, dans l'esprit de Verdi qui n'était pas seulement de faire un portrait de femme mais surtout de griffer le public de son époque.

Quand je vois ce spectacle, je ne me demande par si c'est La Traviata qu'a imaginé Verdi, car on sait qu'il pensait à sa propre femme, mais je regarde le monde sur scène, dans un contexte de la Traviata, je regarde le public dans la salle, et regarde comment Stone décrit ce monde là qui reflète, avec caricature bien sûr, mais des images justes, la vie de certains spectateurs.

Piersen
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 150
Enregistré le : 10 oct. 2017, 09:04
Localisation : Paris

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par Piersen » 13 sept. 2019, 07:56

David-Opera a écrit :
13 sept. 2019, 07:47
micaela a écrit :
13 sept. 2019, 07:32
@ David Oui, mais ça n'a rien à voir avec la Traviata. Je ne suis pas fan de la mise en scène de Sivadier, mais tout en transposant, il avait mieux capté l'ambiance de l'histoire.
Cette phrase ne veut rien dire, comme si La Traviata était un personnage bien banalisé que tout le monde reconnait. C'est vrai uniquement pour des gens qui vivent dans des schémas du passé.

L'approche théâtrale est claire pourtant, c'est le monde qui entoure la Traviata qui est transposé à notre époque, dans l'esprit de Verdi qui n'était pas seulement de faire un portrait de femme mais surtout de griffer le public de son époque.

Quand je vois ce spectacle, je ne me demande par si c'est La Traviata qu'a imaginé Verdi, car on sait qu'il pensait à sa propre femme, mais je regarde le monde sur scène, dans un contexte de la Traviata, je regarde le public dans la salle, et regarde comment Stone décrit ce monde là qui reflète, avec caricature bien sûr, mais des images justes, la vie de certains spectateurs.
On avait bien compris la démarche, merci. Mais toujours est-il que c'est raté, qu'il n'exploite que partiellement ses idées en s'arrêtant paresseusement en route, avec des scènes platement illustratives et sans faire vivre le plateau (il ne suffit pas que le décor bouge et change pour que ça vive et dégage quelques chose (mais ça doit être parce qu'aujourd'hui les modes de vie ne dégagent plus rien sûrement ^^).

veniziano
Ténor
Ténor
Messages : 536
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Mariotti/Stone - ONP - 09-10/2019

Message par veniziano » 13 sept. 2019, 08:09

Encore un spectacle raté, mais que va t il rester de l'ère Lissner ? RIEN , des spectacles onéreux qui ne seront repris qu'une fois , ah ces directeurs qui se font plaisir avant de penser au futur , seul Hugues Gall avait une politique artistique équilibrée .

Répondre