Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Représentations
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21937
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par JdeB » 05 nov. 2018, 07:46

Foreign Affairs / Affaire étrangère

Foreign Affairs / Affaires étrangères

Haydn – O tuneful voice

Beethoven - Adelaïde, Op.46

Schubert – Rastlose liebe

Berlioz – Le Pêcheur

Bellini – La Ricordanza

Rosini – Roméo

Verdi – l’Esule

Loewe – Tom der Reimer

Liszt – Enfant, si j’étais Roi

Tchaïkovski – Sérénade de Don Juan

Nietzsche – Gebet an das Leben

Ives – Circus Band

Hahn R – A Chloris

Donaudy - O del mio amato ben

Britten – Down by The Sally Gardens

Kern/Peterson – All the things you are

Bis:
- Bonjour Ma belle de Guy Eden
- Shenandoah chant traditionnel
- Souvenirs d’un concert (Serenata) de Bracco/ paroles de Caruso
- a foreign affair de Tom Waits

Michael Spyres, ténor
Matthieu Pordoy, piano

Image

Bordeaux, Grand-Théâtre, le 6 novembre 2018

Cadre absolument idéal pour le récital et le concert lyrique, le Grand Théâtre de Bordeaux accueille depuis des lustres les plus éminents artistes, le plus souvent dans le cadre du Mai musical: R. Crespin (1955, 1973, 1974) ; N. Gedda (1957), E. Schwarzkopf avec l’Orchestre de Cleveland dirigé par G. Szell (1957) puis avec piano en mai 1976, G. Vichnevskaïa avec M. Rostropovitch (en remplacement de R. Tebaldi) en 1975, M. Caballé (1976 et 1987), T. Berganza (1979), J. Norman (1980), K. Ricciarelli avec L. Valentini-Terrani (1981), R. Raimondi (1983), F. Von Stade (1997), P. Domingo avec les lauréats de son concours en mai 1997 quelques jours avant un récital de Susan Graham, C. Bartoli à trois reprises (2003, 2008, 2010), Jonas Kaufmann (2007 et 2018), E. Garanca en juin dernier, … Mais jamais sans doute la saison de récitals, concoctée par Julien Benhamou, n’a été aussi riche et brillante d'étoiles de première grandeur : Kaufmann, Spyres, Radvanovsky, Sierra, Sempey, Fleming, Dessay, Terfel !

Après le liederaben de Jonas Kaufmann en septembre, en guise d’ouverture de la saison lyrique, voici que Michael Spyres y donne le tout premier récital de sa carrière avec, au piano, le landais Mathieu Pordoy., qui enrôle, sous la haute bannière de l’amour, les compositeurs les plus illustres et les plus rares, les figures les plus iconiques de ce vaste sentiment (Roméo, Don Juan) et les plus anonymes aussi en alternant lieder, folk songs (de Britten et de son Missouri natal), mélodies, sonnets, chanson napolitaine, ballades et pop song (de Tom Waits en bis). Bref, tout un nuancier de 20 nuances de l’amour, programme aussi généreux qu’inédit, aussi inattendu (puisque le programme annoncé sur le site ne correspondait pas à celui effectivement donné ce soir) que propice aux raffinements et à la virtuosité. Programme offert avec la fraîcheur et l’élan vif d’une première rencontre longtemps désirée.

Le ténor y frise la perfection mais une perfection qui n’a rien de marmoréen ni d’intimidant, une perfection qui loin de tenir à distance enjôle et attire à lui assez irrésistiblement. Avec un luxe de raffinements et de nuances, de variations de dynamiques et de couleurs foisonnantes, à perdre haleine et vivifiant. Ces sommets de musicalité ductile et délectable se parent d’une note d’humour et d’autodérision dans ce premier bis qui narre allégrement la rencontre d’un Anglais et d’une Française aussi peu versés l’un que l’autre en langue étrangère et se conclue par une chute cocasse.

La complicité tendre et joviale, celle du bonheur de faire de la musique ensemble (rarement rendue aussi palpable qu’entre eux deux) ; qui le relie à son pianiste contribue grandement au bonheur irradiant de cette soirée évènement, peut-être la plus passionnante de l’année musicale hexagonale, d’autant que ce dernier, qui devrait néanmoins tenter de gommer tant de crispations faciales, excelle au clavier comme à l’écoute vraie de son compère.

Un bonheur absolu qui rend plus légers et plus lumineux nous tous, si peu nombreux hélas, qui l’avons partagé ce soir à marquer d’une pierre blanche.

Jérôme Pesqué.

Image
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Pelleas33
Messages : 14
Enregistré le : 08 mars 2014, 07:10

Recital M Spyres Bordeaux 6/11

Message par Pelleas33 » 07 nov. 2018, 01:12

C'était son premier récital piano-chant et il a fait une entrée inoubliable dans cette forme de spectacle.
L'amour est le thème de la soirée (annoncé en préambule par lui même) qui va faire le lien entre les époques et les styles de musique.
Une seule mélodie pour chacun des 14 compositeurs et autant de styles de chant : Haydn, Beethoven,Schubert, Berlioz,
Bellini, Rossini, Verdi,Carl Loewe, Liszt, Tchaïkovski, Nietzsche, Ives, Hahn,Donaudy, Britten et Kern.
On entend donc de l'anglais (américain), de l'allemand, du russe, et du français dans une diction incomparable.
On passe de l'élégie amoureuse à la déclaration romantique et au bel canto débridé avec un choix de morceaux dont la grande majorité est quasi inconnue.
Pourtant tout semble s'enchainer parfaitement, il n'y a aucun moment de relâchement, c'est captivant.
On ne sait pas ce qu'il faut admirer le plus entre le timbre , les couleurs incroyables, la virtuosité époustouflante,
la facilité de l'aigu, la succession de tous ces styles parfaitement maitrisés et le tout dans une bonne humeur communicative.
Un récital exceptionnel par un chanteur hors norme magnifiquement accompagné au piano par Mathieu Pordoy avec lequel il établit une véritable complicité.
Quatre bis : une chanson napolitaine paroles de Caruso, et trois mélodies de son Missouri natal.
Public reconnaissant d'avoir donné tout ce bonheur.
Un spectacle hors des sentiers battus dont on ne ressort pas indemne.(dans un sens positif !)

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 390
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Recital M Spyres Bordeaux 6/11

Message par Remigio2 » 07 nov. 2018, 07:30

Une question me taraude, connaissant un peu le monsieur: a-t-il osé le blue jeans ? :popcom:

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21937
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Recital M Spyres Bordeaux 6/11

Message par JdeB » 07 nov. 2018, 10:05

Remigio2 a écrit :
07 nov. 2018, 07:30
Une question me taraude, connaissant un peu le monsieur: a-t-il osé le blue jeans ? :popcom:

R.

Non. Costume crème 3 pièces et cravate. boots montantes marrons.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

muriel
Basse
Basse
Messages : 2968
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par muriel » 07 nov. 2018, 12:57

si on peut écouter quelque part, je prends

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14423
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par HELENE ADAM » 07 nov. 2018, 13:31

muriel a écrit :
07 nov. 2018, 12:57
si on peut écouter quelque part, je prends
Pareil...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21937
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par JdeB » 07 nov. 2018, 15:40

oui, c'était fabuleux (critique en cours)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

operakohler
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 183
Enregistré le : 21 févr. 2008, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Re: Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par operakohler » 07 nov. 2018, 23:21

moi aussi je suis interressé par une écoute. Mais la description du costume me titille. Une Photo ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14423
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par HELENE ADAM » 07 nov. 2018, 23:50

operakohler a écrit :
07 nov. 2018, 23:21
moi aussi je suis interressé par une écoute. Mais la description du costume me titille. Une Photo ?
Photo d'un ami (emballé :wink: :wink: )

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

operakohler
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 183
Enregistré le : 21 févr. 2008, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Re: Récital M. Spyres-M. Pordoy- Bordeaux- 6/11/2018

Message par operakohler » 08 nov. 2018, 00:05

merci Helene

Répondre