Les Huguenots - Liège - juin 2005

Représentations
bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 27 juin 2005, 11:06

lachlan a écrit :
Xavier a écrit : j'ai prévenu mes voisins puis ai gueulé comme un putois : "Ces coupures sont scandaleuses !" Je suis à peu près certain que le chef m'a entendu et compris.
J'ai effectivement entendu un hurlement au 1er ou 2è balcon.
D'autres témoins auraient-ils entendu autre chose ? C'est pour l'enquête.

Agent Sureau B.

"J'aime le cri du Xavier,
Le soir, au fond des baignoires"

valery
Ténor
Ténor
Messages : 844
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Message par valery » 27 juin 2005, 11:15

Je me suis retenu de me manifester bruyamment samedi soir.

Je n'aime pas destabiliser les artistes, même si j'attends que le rideau soit baissé pour interpeller le chef d'orchestre. Mais trop, c'est trop, j'en bouillais d'envie.
Et puis des restes d'éducation m'ont empêché de le faire.
J'ai peut-être eu tort, je ne sais plus.

La représentation a commencé à 19h05, a fini à 22h27 (vous apprécierez la précision :) )
Enlevez 1 entracte de 30 bonnes minutes et quelques applaudissements et précipités, on n'arrive pas à 3 heures de musique.

Et bien ça m'énerve prodigieusement! Pourquoi ose-t-on avec Meyerbeer ce qu'on n'oserait jamais avec certains compositeurs, c'est ça LA question!

Qu'on ne sorte pas l'argument de "mais on va sortir à 23h30 si on ne coupe pas!". D'abord pourquoi pas?
Et puis quand on donne Don Carlos à Vienne, avec ballet et tout et tout, on commence à 17h. Point final.

Valéry, entre ravi d'avoir vu Les Huguenots et énervé de les avoir vus amputés.

Avatar du membre
Alain
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 140
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Localisation : Le Mans
Contact :

Message par Alain » 27 juin 2005, 11:19

bajazet a écrit :
lachlan a écrit :
Xavier a écrit : j'ai prévenu mes voisins puis ai gueulé comme un putois : "Ces coupures sont scandaleuses !" Je suis à peu près certain que le chef m'a entendu et compris.
J'ai effectivement entendu un hurlement au 1er ou 2è balcon.
D'autres témoins auraient-ils entendu autre chose ? C'est pour l'enquête.

Agent Sureau B.

"J'aime le cri du Xavier,
Le soir, au fond des baignoires"
Etant ce jour là à l'orchestre, j'ai effectivement entendu une sorte de beuglement, à priori les gens autour de moi n'ont pas bien compris ce qui se passait!!

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 27 juin 2005, 11:23

valery a écrit :Valéry, entre ravi d'avoir vu Les Huguenots et énervé de les avoir vus amputés.
Il aurait été plus honnête d'afficher : Les Guenots.
Ou alors de rajouter dans la distribution : "L'Ombre de Meyerbeer : Xavier".

Avatar du membre
Alain
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 140
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Localisation : Le Mans
Contact :

Message par Alain » 27 juin 2005, 11:40

Bon maintenant reste les Huguenots du Châtelet (et ses coupures??!!??)!!
En combinant les 3 productions de Metz, Liège et de Paris, on arrivera peut-être à les voir dans leur intégralité ces fameux Huguenots.

ironstyling
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 248
Enregistré le : 13 juil. 2003, 23:00

Message par ironstyling » 27 juin 2005, 12:08

a suivre

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 27 juin 2005, 12:10

valery a écrit : Et puis quand on donne Don Carlos à Vienne, avec ballet et tout et tout, on commence à 17h. Point final.
Un ami, à qui j'ai filé le virus opératique, a vu ce Don Carlos archi intégral. il ne s'est pas ennuyé une seconde !

qui songerait à couper Parsifal ??
Moi je trouve qu'il y a des longueurs dans Don Giovanni, hein, et puis ce trio des masques, à quoi ça sert ? ça ralentit l'action et n'était fait que pour séduire le public de l'époque. et puis ces airs de Zerlina ou Ottavio, ce sont d'inutiles parenthèses uniquement faites pour le public et les chanteurs de l'époque etc... sinon il faudrait resserrer un peu la tessiture de certains airs, trop difficiles aujourd'hui, comme "Or sai", ou "mi tradi", abaisser les airs du ténor, couper les vocalises inutiles et uniquement faites pour séduire le public (etc...) à la fin de "non mi dir".
et insérer une version pour baryton de "je ne regrette rien" de Piaf à la place du final (on coupe l'ensemble final bien sûr), pour bien saisir les implications actuelles d'une oeuvre qui a du mal à nous parler aujourd'hui. d'ailleurs on pourrait transposer l'action sur un ring de boxe, illustrant le tragique destin de Piaf et Cerdan. Don Gio en petite robe noire.
Voilà comment on rend une oeuvre accessible !!

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 27 juin 2005, 12:10

bajazet a écrit :
lachlan a écrit :
Xavier a écrit : j'ai prévenu mes voisins puis ai gueulé comme un putois : "Ces coupures sont scandaleuses !" Je suis à peu près certain que le chef m'a entendu et compris.
J'ai effectivement entendu un hurlement au 1er ou 2è balcon.
D'autres témoins auraient-ils entendu autre chose ? C'est pour l'enquête.

Agent Sureau B.

"J'aime le cri du Xavier,
Le soir, au fond des baignoires"
Du parterre, j'ai entendu quelque chose, mais je n'ai pas compris la teneur du message.

Extrait de l'article de Michèle Friche du Soir: "Dédaigné Meyerbeer? Pas du tout, il a ses fans et ses intégristes, on les a vus et entendus à Liège, pestant à haute voix contre la suppression des ballets et des scènes partielles des Huguenots".

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 27 juin 2005, 12:22

ironstyling a écrit :Car il a fallu rassurer certains Chanteurs qui ont pris cela pour eux directement après la chute du rideau.
Comme tu as mis une majuscule à Chanteurs, je suppose que tu faisais allusion à La Massis, l'Artiste Soprano Colorature. :wink:

Je suis vraiment désolé que mon message ait été aussi peu intelligible :oops:

Doit-en être réduit à des "bouu"(s) primaires. :?

Quant à causer avec Grinda à l'entracte, encore eut-il fallu que je le vois et surtout que je sache la tête qu'il a. Et puis, à l'entracte, la mesure n'était pas comble encore. Enfin, je tenais à ma protestation publique pour essayer de faire savoir aux autres specteurs qui pouvaient ne pas le savoir qu'on les trompait sur la marchandise.

Las, mon manque de projection (mon seul point commun avec Christine Schäffer) et l'accoustique de la salle ont rendu ma démarche un peu vaine. Je ne la regrette pas pour autant. Tout au plus, la prochaine fois, essayerai-je de crier plus distinctement.

X

doudou
Ténor
Ténor
Messages : 875
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par doudou » 27 juin 2005, 13:04

Xavier a écrit : Tout au plus, la prochaine fois, essayerai-je de crier plus distinctement.
X
Il faut crier aperto-coperto. :lol:
On veut la mort du ténor dont la grosse dame veut partager le sort.
Faites en mourir au moins un, et les deux si le coeur vous en dit.
Quant au baryton, il reste seul avec son deshonneur. (Monsieur Bluf à l\\\\\\\'Opéra)

Répondre