Les Huguenots - Liège - juin 2005

Représentations
Répondre
Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Message par lachlan » 23 juin 2005, 09:15

loge a écrit :Waouw! Il est rare qu'un opéra de l'ORW déchaine autant les passions... Je ne connais pas du tout l'oeuvre et serai ravi de la découvrir. Je viendrai ce samedi 25. Je serais ravi de rencontrer d'autres Odbiens. N'hésitez pas à communiquer un point de rdv!

Loge
En fait de passion, il existe une unanimité suspecte dans la presse et bien sûr un consensus très belgicain du public.

Le Ring a été à ce jour la plus passionnante entreprise de l'ORW sous la direction de Grinda.

L.

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 203
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 23 juin 2005, 11:33

Question idiote : un ODBien sera-t-il à l'ORW ce soir ? J'y viens seul, et j'aimerais bien taper la causette aux entractes...

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

les huguenots

Message par Montfort » 23 juin 2005, 12:34

N'ayant pas le loisir d'aller en Belgique, et connaissant mal cette oeuvre, je serais intéressé par des recommandations discographiques.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

valery
Ténor
Ténor
Messages : 843
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Message par valery » 23 juin 2005, 13:23

Je suis comme lyricomaniaque, mais pour le 25:

Question idiote: quelqu'un y va-t-il le 25 car j'aimerais bien taper la causette à l'entracte?

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 23 juin 2005, 13:30

J'y serai le 25.

Petit décompte des présents;
- Loge
- Tristan
- Valéry
- moi-même

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Re: les huguenots

Message par richie3774 » 23 juin 2005, 13:42

Montfort a écrit :N'ayant pas le loisir d'aller en Belgique, et connaissant mal cette oeuvre, je serais intéressé par des recommandations discographiques.

Montfort
Il y a déjà eu un fil sur les meilleures versions des Huguenots, mais j'ai la flemme d'aller à sa recherche.
J'ai la version de Montpellier/ Diederych/ Erato qui est très correcte et complète, mais indisponible.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2943
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 23 juin 2005, 13:58

oui, avec Ghylaine Raphanel et Françoise Pollet
j'ai oublié le ténor :(

très bel enregistrement :D

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 23 juin 2005, 14:08

Richard Leech

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Re: les huguenots

Message par Xavier » 23 juin 2005, 14:16

Montfort a écrit :N'ayant pas le loisir d'aller en Belgique, et connaissant mal cette oeuvre, je serais intéressé par des recommandations discographiques.

Montfort
Comme dit un ami, je m'autocite moi-même sans vergogne :

Posté le: 27/02/2005 16:56 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Quelques mots écrits sous 1m de neige, mais je ne pouvais passer à côté d'un tel sujet

Si on veut de l'excitation en écoutant quand même les Huguenots (et pas une oeuvre indéterminée d'Arditi ou Ponchielli, recomposée et transposée à partir de bouts des Huguenots), on peut se tourner avantageusement vers la version Marzendörfer éditée entre autres par Myto avec Gedda et les excellents Rita Shane (Marguerite pyrotechnique), Justino Diaz (Marcel survolté) et Jeanette Scovotti (Urbain soprano). Certes le rôle essentiel de Valentine (Enriquetta Tarres) y est un peu sacrifié, ainsi que la plupart des scènes chorales très coupées, mais c'est à mon avis, pas humble pour deux sous, une bonne approche "excitante" et, grâce aux coupures ( :? ), très facilement assimilable.

Maintenant, pour vraiment connaître l'oeuvre, il faut écouter l'enregistrement Diederich, complet, sans monstres, chanté pour l'essentiel en francais-francais. Je comprends cependant qu'on puisse le trouver ennuyeux.

L'idéal, en restant dans la légalité commerciale, est de connaître aussi la version Bonynge. A part Bacquier, et dans une certaine mesure Tourangeau, c'est chanté en francais-international et le ténor (le rôle principal !) est assez épouvantable, on l'a dit. Mais au moins, aux moments essentiels, l'enregitrement vit.

Autre choix, à mon sens très recommandable pour une découverte : le dvd ! Y compris Mamy Joan, dont ce sont les adieux, personne n'y est mémorable, mais cette distribution d'inconnus est très équilibrée, avec une mention spéciale au Raoul d'Anson Austin, peu nuancé mais plein de panache, et à l'Urbain qui chante très bien ses deux airs. En outre, les coupures sont plutôt bien faites ( :evil: je déteste écrire ca !) et le spectacle, un peu académique, est trés lisible.

A quand l'édition du concert récent de Carnegie Hall (que fait Sony-CBS !) avec un (vrai !) Raoul
[Marcello Giordani] et un Urbain dotés de leurs deux airs [Maria Zifchak], une basse abyssale [Luis Faria] et deux sopranos d'excellente qualité [Krassimira Stoyanova : Valentine et Olga Makarina : Marguerite] !

En ce qui concerne l'autre live de Carnegie Hall, celui de 1969, c'est réservé aux fan de Sills (ils sont nombreux !), de Poncet (nous sommes quelques uns) et d'Angeles Gulin (y en a-t-il ?). C'est trés trafiqué, 100% pur porc et, mis dans de mauvaises oreilles, ca peut provoquer des allergies trés graves !

å bientøt !

X, meyerbeerophile patenté

muriel
Basse
Basse
Messages : 2943
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 23 juin 2005, 14:19

richie3774 a écrit :Richard Leech
ah oui, j'adore et quelle belle diction !

Répondre