Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Représentations
leporenski
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 223
Enregistré le : 08 nov. 2014, 22:46

Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Message par leporenski » 23 mars 2017, 17:28

Standing ovation comme je n'en ai pas vue depuis longtemps au ROH pour Ermonela Jaho, en larmes pendant les saluts.
Beaucoup d'yeux humides autour de moi à la fin de la représentation.
Elle habite véritablement le personnage.
Mise en scène magnifique de Leiser et Caurier que je découvrais pour ma part. Parfaitement adaptée à l'œuvre.
Grande direction de Pappano comme très souvent dans le répertoire italien.
Distribution de bon niveau autour de Jaho, en particulier la Suzuki d'Elisabeth Deshong.
Jeu d'acteur un peu étrange de Marcelo Puente (Pinkerton) mais pas grand chose à redire côté chant.
Très très belle après-midi et une Jaho que je reverrai avec grand plaisir dans ce rôle qui est sans doute l'un de ses meilleurs si ce n'est son meilleur.

paco
Basse
Basse
Messages : 8668
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Puccini. Madame Butterfly Pappano/Leiser- Caurier-ROH-03/2017

Message par paco » 23 mars 2017, 18:14

Merci pour le CR ! J'attendais beaucoup de la rencontre Pappano-Jaho et me réjouis d'avoir pris des places ! (j'y serai lundi)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12981
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini. Madame Butterfly Pappano/Leiser- Caurier-ROH-03/2017

Message par HELENE ADAM » 23 mars 2017, 18:30

Pour ceux qui ne pourront pas aller à Londres, une retransmission cinéma est prévue le 30 mars.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 48333.html
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10585
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini. Madame Butterfly Pappano/Leiser- Caurier-ROH-03/2017

Message par Bernard C » 23 mars 2017, 18:35

paco a écrit :
23 mars 2017, 18:14
Merci pour le CR ! J'attendais beaucoup de la rencontre Pappano-Jaho et me réjouis d'avoir pris des places ! (j'y serai lundi)
Ça ne m'étonne pas de toi, tu es tombé in love de Jaho ...elle va encore te faire pleurer c'est sûr .

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

paco
Basse
Basse
Messages : 8668
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Puccini. Madame Butterfly Pappano/Leiser- Caurier-ROH-03/2017

Message par paco » 23 mars 2017, 19:25

quetzal a écrit :
23 mars 2017, 18:35
paco a écrit :
23 mars 2017, 18:14
Merci pour le CR ! J'attendais beaucoup de la rencontre Pappano-Jaho et me réjouis d'avoir pris des places ! (j'y serai lundi)
Ça ne m'étonne pas de toi, tu es tombé in love de Jaho ...elle va encore te faire pleurer c'est sûr .

Bernard
:wink:
J'avoue... :oops:
Cependant, si sa Suor Angelica londonienne et sa Butterfly d'Orange m'ont vraiment tourneboulé les boyaux et pétrifié d'admiration quant au travail d'orfèvre qu'elle y a fait sur le texte et les phrasés, sa Desdemona de Madrid fut un véritable flop et son Antonia parisienne m'a moins séduit. C'est à cette occasion que j'ai réalisé que, lorsqu'elle est un peu trop livrée à elle-même, elle peut facilement tomber dans des tics et perdre en impact. D'où le fait que je me disais que Pappano allait remettre bon ordre dans tout cela...

paco
Basse
Basse
Messages : 8668
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Message par paco » 28 mars 2017, 00:10

J'y étais ce lundi soir et je partage en grande partie l'enthousiasme de Leporenski, même si j'ai été "relativement" déçu par Jaho, dont j'ai trouvé le medium assez dégarni et parfois peu audible. Par rapport à ses autres prestations au ROH j'ai l'impression que son apogée est désormais derrière elle, la voix n'a plus tout à fait la même richesse qu'il y a quelques années et seuls les aigus ont encore toute la chaleur requise pour ce type de répertoire. En revanche, rien à dire côté impact dramatique : comme le dit Leporenski, elle habite le personnage comme très peu aujourd'hui et avant elle (Kabaivanska, Chiara aussi certains soirs), c'est phénoménal, notamment le IIIe acte, scotchant.

Cependant, si on sort de la représentation avec les boyaux tout tourneboulés, c'est à mon avis surtout grâce à la direction extraordinaire de Pappano : à la tête d'un orchestre des grands soirs (ce qui était devenu très rare cette saison...), il mène ces trois actes avec une tension sans relâche, maintenant des tempi nerveux "alla Toscanini" sans chichi, sans pathos. On est tenus en haleine, comme une course à l'abime. C'est irrésistible et ça vous fout un de ces remue-ménage dans l'émotionnomètre... !!

La révélation vocale de la soirée fut la Suzuki d'Elisabeth Deshong, qui fut d'ailleurs autant ovationnée que Jaho. Une voix très sombre, proche du contralto, riche en harmoniques, beaucoup de puissance, de musicalité, et une présence sur scène spectaculaire. Quelle tabac elle ferait dans Verdi !

Marcelo Puente, que je ne connaissais pas, est proche de l'idéal en Pinkerton, si toutefois on oublie les Pinkerton historiques de Carreras ici même. Vocalement c'est superbe, nuancé tout en étant très solide, et il chante avec ses tripes, il y a de la fougue, de la passion dans cette personnalité. Reste à travailler le jeu scénique avec un professionnel du théâtre...

Au global, une très belle soirée. Dommage que Jaho n'ait pas été filmée quelques années plus tôt, là je pense que c'est un peu trop tard par rapport à l'immense Cio Cio San qu'elle fut.

Stefano P

Re: Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Message par Stefano P » 28 mars 2017, 15:55

paco a écrit :
28 mars 2017, 00:10
Au global, une très belle soirée. Dommage que Jaho n'ait pas été filmée quelques années plus tôt, là je pense que c'est un peu trop tard par rapport à l'immense Cio Cio San qu'elle fut.
Maintenant, elle est dans la post-immensité... :mrgreen:

paco
Basse
Basse
Messages : 8668
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Message par paco » 28 mars 2017, 15:58

Stefano P a écrit :
28 mars 2017, 15:55
paco a écrit :
28 mars 2017, 00:10
Au global, une très belle soirée. Dommage que Jaho n'ait pas été filmée quelques années plus tôt, là je pense que c'est un peu trop tard par rapport à l'immense Cio Cio San qu'elle fut.
Maintenant, elle est dans la post-immensité... :mrgreen:
Là tu fais du Placido... :wink:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12981
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Message par HELENE ADAM » 28 mars 2017, 17:00

Stefano P a écrit :
28 mars 2017, 15:55
paco a écrit :
28 mars 2017, 00:10
Au global, une très belle soirée. Dommage que Jaho n'ait pas été filmée quelques années plus tôt, là je pense que c'est un peu trop tard par rapport à l'immense Cio Cio San qu'elle fut.
Maintenant, elle est dans la post-immensité... :mrgreen:
excellent, il fait des petits ! :wink:
Elle ne l'a pas été ? (filmée...)
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 8668
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Puccini - Madame Butterfly - Pappano/Leiser-Caurier - ROH - 03/2017

Message par paco » 28 mars 2017, 18:45

HELENE ADAM a écrit :
28 mars 2017, 17:00
Stefano P a écrit :
28 mars 2017, 15:55
paco a écrit :
28 mars 2017, 00:10
Au global, une très belle soirée. Dommage que Jaho n'ait pas été filmée quelques années plus tôt, là je pense que c'est un peu trop tard par rapport à l'immense Cio Cio San qu'elle fut.
Maintenant, elle est dans la post-immensité... :mrgreen:
excellent, il fait des petits ! :wink:
Elle ne l'a pas été ? (filmée...)
Si, la représentation du 30 étant retransmise au cinéma. Il en sortira probablement un DVD, et c'est pour cela que je dis "dommage" que cela n'ait pas été fait 2 ou 3 ans plus tôt, vocalement elle y aurait été à son zénith.

Répondre