Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/2015

Représentations
Avatar du membre
jmc
Ténor
Ténor
Messages : 673
Enregistré le : 07 déc. 2008, 00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Chausson-Roi Arthus-Jordan/Vick-Bastille-05 & 06/15

Message par jmc » 18 mai 2015, 08:43

renato_b a écrit : Roberto Alagna ... son mezzo voce surpuissant couvrirait un avion au décollage ... Lancelot sans faille ... la chance d'entrevoir le Graal...
Pour vivre à proximité d'un aéroport la comparaison n'est flatteuse ni pour Roberto ni pour ceux qui entendent les avions décoller :down: .
Choqué par l'ampleur du son dès le début je n'ai ensuite pas vu le Graal.
Je t'envie Renato de l'avoir ne serait-ce qu'entrevu :balloon: .

Jean-Marc

Avatar du membre
renato_b
Alto
Alto
Messages : 301
Enregistré le : 02 août 2011, 23:00

Re: Chausson-Roi Arthus-Jordan/Vick-Bastille-05 & 06/15

Message par renato_b » 18 mai 2015, 10:28

jmc a écrit :
renato_b a écrit : Roberto Alagna ... son mezzo voce surpuissant couvrirait un avion au décollage ... Lancelot sans faille ... la chance d'entrevoir le Graal...
Pour vivre à proximité d'un aéroport la comparaison n'est flatteuse ni pour Roberto ni pour ceux qui entendent les avions décoller :down: .
Choqué par l'ampleur du son dès le début je n'ai ensuite pas vu le Graal.
Je t'envie Renato de l'avoir ne serait-ce qu'entrevu :balloon: .

Jean-Marc
Tu m'as mal lu Jean Marc, c'est de Sophie Koch dont je parlais... :-)

Avatar du membre
mowglie
Baryton
Baryton
Messages : 1026
Enregistré le : 30 nov. 2004, 00:00
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par mowglie » 18 mai 2015, 23:38

Peut être est un clein d' oeil du metteur en scène au sujet de la récupération actuelle de Glastonbury par toute sorte de commercialisations new age ?
D où le coté flower power de la mes ?

Îl y a un parti pris d' assimilation d'Artus à Glastonbury via cette picturalisation du Glastonbury tor , pourquoi ? j' avais cru comprendre d'après Loomis que les récits Glastonburiesques étaient une hybridation des mythes Celtes Irlandais ayant transité par le pays de Galles avec la récupération de l ' église en plein débat sur la transsubstantiation des aventures de Joseph d'Arimathie?

Pour le canapé aurait il mieux vallu une récupération de celui de Lulu sur cette même scène de l'onp , Lol ?

Je n'ai assisté pour le moment qu'à la générale piano mias j'ai été complétement subjuguée par l'ensemble , mes , voix etc ..; attends avec impatience de voir la version aboutie
Gruss mir die Welt

Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 556
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par Verdiprati » 19 mai 2015, 01:31

Au niveau musical, c'était une grande soirée.

L'écriture ainsi que la dramaturgie musicale de Chausson est vraiment unique.
Ce n'est pas le poème symphonique avec les voix dans le sens où ce n'est pas l'orchestre, mais la voix qui constitue le point de départ de cette écriture.
La ligne vocale sobre fonctionne comme axe autours duquel se cristallisent les gestes et tissue orchestraux complexes et splendides qui n'avancent pas l'action mais articulent le temps pas à pas.
Sa musique reste toujours transparente, rectiligne, rationnelle malgré le chromatisme, jamais lourde ou pléthore en dépit des cuivres largement exploités, elle se refuse toute immédiateté mélodique, sonore, dramatique.
Chausson écrit ses notes presque comme si c'était un acte éthique plus qu'esthétique. N'empêche que c'est une musique toujours captivante à sa façon au niveau sensoriel et dramaturgique.
Pour moi il n'y a aucun tunnel dans cette musique, avec les moments forts comme le duo Lancelot / Genièvre au second acte ou la scène finale de Genièvre.
La scène de Merlin n'est pas le moment le plus réussi, mais peut-être celui avec l'effet plus immédiat.
C'est une musique anti-wagnérienne qui assume éminemment le wagnérisme.
Pour moi aucun doute ; c'est un chef-d'oeuvre original.

Les trois chanteurs protagonistes au sommet.
Koch est aussi émouvante dans ce rôle de femme adultère castratrice que dans celui de femme adultère tourmentée et affectueuse qu'est Charlotte.
Sa santé vocale impressionnante.
Quant à Hampson, sa prestation comme chanteur de Lieder de Mahler d'il y a 4 ans à Pleyel m'avait laissé soupçonner son déclin vocal, il n'en est rien ! La voix large et royale avec l'intensité psychologique remarquable.
L'héroïsme, la subtilité et la belle diction d'Alagna.
La direction grandiose, bien construite et raffinée de Jordan, artisan principal de cette réussite.

Pour la MES, désacrariser le mythe pour souligner l'échec des idéaux et le repli sur soi d'Arthus, ce n'est ni injuste ni foncièrement en contradiction avec l'esprit de l'oeuvre, bien que ce soit une démarche habituelle et banale du Regietheater allemand.
Hélas sa réalisation est totalement plate et dénuée d'inspiration concernant transposition, dispositifs scéniques et conceptuels, direction d'acteurs, costumes...
Son King Arthur de Purcell au Châtelet en 95, d'ailleurs très bien accueilli par le public et la presse, avait déjà le côté bien prosaïque à la bande dessinée, mais il ne manquait pas de poésie et d'imagination. 20 ans après une chute vertigineuse.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21012
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par JdeB » 19 mai 2015, 07:42

Verdiprati a écrit :Au niveau musical, c'était une grande soirée.
(...)

Pour la MES, désacrariser le mythe pour souligner l'échec des idéaux et le repli sur soi d'Arthus, ce n'est ni injuste ni foncièrement en contradiction avec l'esprit de l'oeuvre, bien que ce soit une démarche habituelle et banale du Regietheater allemand.
Hélas sa réalisation est totalement plate et dénuée d'inspiration concernant transposition, dispositifs scéniques et conceptuels, direction d'acteurs, costumes...
Son King Arthur de Purcell au Châtelet en 95, d'ailleurs très bien accueilli par le public et la presse, avait déjà le côté bien prosaïque à la bande dessinée, mais il ne manquait pas de poésie et d'imagination. 20 ans après une chute vertigineuse.
tout à fait d'accord.

Ceux qui ont vu son King Athur, comme nous, ne peuvent que ressentir cette chute vertigineuse d'inspiration et être très fortement déçus.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21012
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par JdeB » 19 mai 2015, 14:04

Merlin éreinte la msc de G. Vick, porte aux nues Jordan et Alagna et émet quelques réserves sur SK et beaucoup sur TH.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14137
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par PlacidoCarrerotti » 19 mai 2015, 14:57

JdeB a écrit :Merlin éreinte la msc de G. Vick, porte aux nues Jordan et Alagna et émet quelques réserves sur SK et beaucoup sur TH.
Merlin n'est pas enchanté ?
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21012
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par JdeB » 19 mai 2015, 15:01

:wink:

non, il n'a pas entrevu le Graal...

Figaro de ce matin.

selon lui, G. Vick "n'a rien à dire sur la légende du roi Arthus.".
Merlin fustige aussi "cette maison de maçon et ce canapé Ikea qui finissent par tourner au comique involontaire dans une réalisation indigente et paresseuse qui fait ressortir les lourdeurs du livret."
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10550
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par Bernard C » 19 mai 2015, 17:10

JdeB a écrit ::wink:

non, il n'a pas entrevu le Graal...

Figaro de ce matin.

selon lui, G. Vick "n'a rien à dire sur la légende du roi Arthus.".
Merlin fustige aussi "cette maison de maçon et ce canapé Ikea qui finissent par tourner au comique involontaire dans une réalisation indigente et paresseuse qui fait ressortir les lourdeurs du livret."
"maison de maçon voici une grosse connerie de critique qui ne sait pas de quoi il parle.
C'est un préfabriqué , explicite , le montage nous est minutieusement mis sous les yeux.
Une "maison de maçon" c'est l'inverse ...c'est la bétonnière ,les moellons et parpaings. ..

Bref encore un incompétent.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
renato_b
Alto
Alto
Messages : 301
Enregistré le : 02 août 2011, 23:00

Re: Chausson - Le Roi Arthus - Jordan/Vick - ONP - 05-06/201

Message par renato_b » 19 mai 2015, 18:22

:~) lol mdr

Répondre