Guerre et Paix

Représentations
tuano
Basse
Basse
Messages : 9360
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 07 avr. 2005, 13:53

Lorsqu'il y avait grève à la dernière reprise, la version de concert mettait en évidence l'aspect primaire des choeurs patriotiques qui sonnaient franchement comme un hymne communiste à l'URSS.

Sans doute RR aurait-il préféré la version de concert, où les chanteurs russes venaient dans leur vêtements de ville, donnant un aspect très post-communiste à l'ensemble. En fait, c'est visuellement très intéressant ! Ah, ce manteau de fourrure orange d'Elena Obratzova...

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 07 avr. 2005, 15:15

Friedmund a écrit : Pour les drapeaux, si tu parles de la "revue" de Koutouzov à Borodino, que veux-tu, c'est bien dans le livret, et la musique très alerte qui accompagne impose en quelque sorte ces défilés rapides... Je crois que c'est l'aspect 'patriotique' qui a présidé à la composition de l'oeuvre qui le veut (et on pardonne volontiers Prokofiev, eu égard à la splendeur de 90% de la partition), plus que la mise en scène de Zambello...

Idem pour les danseurs au tableau du bal... La valse est très lente et un peu triste, d'où peut-être ton sentiment 'mécanique'.
bof... on peut faire différemment des défilés rapides de soldats porte drapeau! c'est-à-dire de façon moins ridicule. les français arrivent : on le fait comprendre lourdement avec les drapeaux qui courent de droite à gauche. les russes arrivent? les drapeaux jaunes courent de droite à gauche. des drapeaux français passent de gauche à droite sans courir? c'est que les français n'arrivent pas mais ont été défaits et qu'on dépose leurs drapeaux dérobés aux pieds de Koukou. quels effets appuyés! mais je commence à me répéter. encore une fois, si c'est difficile à mettre en scène, la version Zambello n'est pas la seule possibilité au monde.

la valse est triste et lente, mais ça veut pas dire mécanique, figé ou ultra géométrique et symétrique. on a vu un ballet, pas un bal

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 07 avr. 2005, 15:22

tuano a écrit :Lorsqu'il y avait grève à la dernière reprise, la version de concert mettait en évidence l'aspect primaire des choeurs patriotiques qui sonnaient franchement comme un hymne communiste à l'URSS.
Sans doute RR aurait-il préféré la version de concert, où les chanteurs russes venaient dans leur vêtements de ville, donnant un aspect très post-communiste à l'ensemble. En fait, c'est visuellement très intéressant ! Ah, ce manteau de fourrure orange d'Elena Obratzova...
je crois en effet que j'aurais préféré une version concert à ça... mais je suis quand même heureux d'avoir pu voir GetP en version scénique. c'est du gachis c'est tout.

on m'a demandé à plusieurs reprises ce que je proposais come alternative... l'oeuvre a été créée en 1945. serait-ce un gros contre sens de transposer l'action dans la seconde guerre mondiale? Napoléon c'est Hitler, les 12 nations qui assaillissent la Russie ( l'épigraphe est tout à fait dans le ton des discours de Staline à l'époque : "braty y siostry!") c'est l'Europe allemande avec les divisions de pays occupés et alliés, Moscou qui brûle c'est Stalingrad en 43... évidemment, et je vois Christopher bondir d'ici, ça ne colle pas par exemple avec la scène des officiers allemands, mais on s'en fiche. le plus gros problème , ce serait de raccorder la Paix avec tout ça, et la présence de l'aristocratie, mais ce nest pas insurmontable. et puis je ne suis pas metteur en scène.

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 07 avr. 2005, 15:38

Oui, mais justement, remis à la sauce patriotico-communiste, là ça devient franchement lourd et indigeste.
Kat.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 07 avr. 2005, 15:40

Kat a écrit :Oui, mais justement, remis à la sauce patriotico-communiste, là ça devient franchement lourd et indigeste.
Kat.
oui sans doute ça le serait aussi :wink:

quelqu'un a vu la production dont parle JdeB?

tuano
Basse
Basse
Messages : 9360
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 07 avr. 2005, 15:45

Je verrais bien une production avec un parallèle avec la Russie actuelle, où Poutine offre à son peuple une guerre (Tchétchénie) qu'elle peut suivre à la télé pour nourrir le sentiment patriotique, comme cet opéra a été composé pour glorifier l'identitié russe.
RuggeroRaimondi a écrit : on m'a demandé à plusieurs reprises ce que je proposais come alternative... l'oeuvre a été créée en 1945. serait-ce un gros contre sens de transposer l'action dans la seconde guerre mondiale? Napoléon c'est Hitler
mais ça va pas ??!! :x

Encore une mise en scène avec des nazis ??

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 07 avr. 2005, 15:51

tuano a écrit :
RuggeroRaimondi a écrit : on m'a demandé à plusieurs reprises ce que je proposais come alternative... l'oeuvre a été créée en 1945. serait-ce un gros contre sens de transposer l'action dans la seconde guerre mondiale? Napoléon c'est Hitler
mais ça va pas ??!! :x

Encore une mise en scène avec des nazis ??
pas des nazis comme nazis, mais en tant qu'allemands... bon, d'accord c'est une subtilité, mais ça irait bien avec les scène de pillage! les allemands de 41/43, contrairement à ceux de 1917, ont été haïs de la population

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 07 avr. 2005, 16:07

RuggeroRaimondi a écrit :pas des nazis comme nazis, mais en tant qu'allemands... bon, d'accord c'est une subtilité, mais ça irait bien avec les scène de pillage! les allemands de 41/43, contrairement à ceux de 1917, ont été haïs de la population
Tu sais, les allemands de quelque époque que ce soit n'ont jamais été très bien vus en Russie. D'ailleurs, le même mot désigne en russe un allemand et un étranger. Dans Khovanchtchina, Khovanski s'en prend au début à une jeune fille d'origine allemande.
Les généraux allemands dans Guerre et Paix (dans le livre c'est plus perceptible) sont là pour montrer la condescendance qu'ils avaient pour la Russie et les russes. L'idée est de montrer que Koutouzov, méprisé par ses officiers et par ces généraux étrangers considérés comme l'élite guerrière du temps, va, par son bon sens et le sacrifice consenti d'une partie du sol russe finalement être le seul en Europe à battre Napoléon sur terre.
La littérature russe abonde de ces personnages méprisants, mais tournés aussi ridicules.
Kat.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 07 avr. 2005, 16:11

Kat a écrit :
RuggeroRaimondi a écrit :pas des nazis comme nazis, mais en tant qu'allemands... bon, d'accord c'est une subtilité, mais ça irait bien avec les scène de pillage! les allemands de 41/43, contrairement à ceux de 1917, ont été haïs de la population
Tu sais, les allemands de quelque époque que ce soit n'ont jamais été très bien vus en Russie. D'ailleurs, le même mot désigne en russe un allemand et un étranger.
Kat.
non, "niemets" veut dire "allemand" et "muet"

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 07 avr. 2005, 18:03

niemets (Allemand) et niemet (muet) n'ont pas la même racine, mais tu as raison, j'ai quand même dû imprimer quelque chose de travers...
Kat (qui va faire quelques révisons linguistiques !).

Répondre