Tatiana Troyanos, en studio et sur le vif

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Tatiana Troyanos, en studio et sur le vif

Message par bajazet » 07 janv. 2005, 02:01

philou a écrit:
"Tatiana est une déesse ! J'écoutais sa Didon dans les Troyens, c'est HAL-LU-CI-NANT, et je pèse mes mots !"

J'ai un (mauvais) repiquage radio de son Giulio Cesare à Genève au début des années 80 (Eda-Pierre devait chanter Cléopâtre à l'origine) : elle est prodigieuse. Incendiaire.

Je regrette qu'elle n'ait pas davantage chanté les rôles héroïques de Haendel : elle en avait et l'envergure vocale et expressive, et la noblesse, et la technique. Il y a un "Scherza infida" d'elle dans un récital en duo avec Benita Valente et dirigé par Julius Rudel : c'est admirable. Quelles couleurs ! Et quelle tragédienne !

D'où ma question :
quels sont les enregistrements de Troyanos qui vous ont particulièrement marqué ? Les témoignages sur son legs "live" (Romeo, Sesto, Kundry, etc.) sont particulièrement bienvenus.

Quelques repères discographiques :

? PURCELL, Didon et Énée, dir. Leppard (avec Palmer, Stilwell, Langridge), Erato; récemment réédité pour rien du tout dans la collection Apex.
? HAENDEL, Jules César (Cléopâtre), dir. Karl Richter (avec Fischer-Dieskau, Hamari), DG (jamais réédité en CD) : la seule à rendre justice au rayonnement sensuel du rôle.
? MOZART, La Finta Giardiniera (Ramiro), version allemande, dir; Schmidt-Iserstedt (avec Donath, Cotrubas, Hollweg, Prey).
? MOZART, Les Noces (Chérubin), dir. Böhm (DG) : un classique.
? BELLINI, Les Capulets (Roméo), dir; Cadwell (avec Sills), Vai (parution récente).
? BELLINI, Norma (Adalgise), dir. Levine (avec Scotto), Sony.
? BERLIOZ, Les Troyens (Didon), dir. Levine, DVD Met.
? WAGNER, Tannhäuser (Venus), dir. Levine, DVD Met.
? BIZET, Carmen, dir. Solti, Decca.
? MASSENET, Werther, dir. Plasson (EMI)
? STRAUSS, Rosenkavalier (Oktavian), dir; Böhm (live salzbourg, avec Ludwig, Adam, Mathis)
?STRAUSS, Ariane à Naxos (Compositeur), dir. Solti, Decca (elle l'avait enregistré avec Böhm auparavant, DG).
?STRAUSS, Capriccio (Clairon), dir. Böhm (avec Janowitz et Fischer-Dieskau), DG.
? SCHÖNBERG, Gurrelieder (Waldtaube), dir. Ozawa (avec Norman) : un must.
? BARTOK, Le Château de Barbe-Bleue, dir. Boulez, Sony : la plus grande Judith à mon goût.
? STRAVINSKI, ?dipus Rex (Jocaste), dir. Bernstein (avec Kollo), Sony.
? PENDERECKI, Les Diables de Loudun, dir; Czyz (Philips) : une hystérie vocale (sujet oblige !) hallucinante.
? Récital avec Benita Valente (Ariodante, Jules César, Idomeneo, Clémence de Titus), dir. J. Rudel : comporte aussi deuxx morceaux kitsch, l'Adagio d'Albinoni et le Canon de Pachelbel vocalisés à deux voix !

N.B. Je crois qu'il existe une captation filmée (Ponnelle) de La Clémence de Titus avec son Sesto et le Titus d'Eric Tappy (autre sublime artiste, encore plus négligé par le disque).
À préciser.

Avatar du membre
grimi
Messages : 37
Enregistré le : 22 oct. 2004, 23:00

Message par grimi » 07 janv. 2005, 08:10

:arrow:

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 07 janv. 2005, 10:29

Merci et encore bravo pour ce fil.

Je me permets un petit complément discographique.

Bellini, Norma, Adalgisa (dir. Cillario, avec Deutekom) - Gala
Cavalieri, Rappresentatione di Anima et di Corpo, Anima (dir. Mackerras) - Archiv
Mascagni, Cavalleria rusticana, Santuzza (dir. Schermerhorn, avec Domingo) - Gala
Mozart, Le Nozze di Figaro. Marcellina (dir. Levine) - DG
Mozart, Così fan tutte, Dorabella (dir. Leinsdorf, avec L. Price) - RCA
Penderecki, Die Teufel von Loudun, Jeanne (dir. Janowski) - Philips
Purcell, Dido and Aeneas, Dido (dir. Mackerras) - Archiv

en outre:
Beethoven, Symphonie 9 (dir. Böhm)- DG

et, bien évidemment,
Bernstein, West Side Story, Anita (dir. Bernstein) DG
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21846
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Tatiana Troyanos, en studio et sur le vif

Message par JdeB » 07 janv. 2005, 13:40

bajazet a écrit :

N.B. Je crois qu'il existe une captation filmée (Ponnelle) de La Clémence de Titus avec son Sesto et le Titus d'Eric Tappy (autre sublime artiste, encore plus négligé par le disque).
À préciser.
Oui, cette video a été commercialisée par DG-Unitel en 1989. (durée: 135m)

Dans ce film tournée par Ponnelle en 1980, d'après sa célèbre mise en scène salzbourgeoise, on trouve la distribution suivante:

Tito: Eric Tappy
Sesto: TT
Vitellia: Carol Neblett
annio: Anne Howells
Servilia: C. Malfitano
Publio: K. Rydl.

dir. J. Levine


Je ne l'ai pas revue depuis longtemps, mais cela m'avait paru bien discutable et ennuyeux.

Il existe aussi une Clairon (dans Capriccio) filmée à SF avec Kiri. Je crois que c'était une de ses dernières apparitions scéniques. N'est-ce pas sorti tout récemment en DVD ?

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 07 janv. 2005, 14:22

Merci à Luca et Jérôme pour ces compléments.
J'ignorais cette Santuzza. La première Didon, dir. Mackerras (avec Sheila Armstrong et McDaniel), a-t-elle été reportée en CD ?

Quant à cette Représentation de l'âme et du corps, oratorio allégorique de Cavalieri, qui est en quelque sorte une matrice de l'opéra, elle a été rééditée en CD dans la collection Codaex ? laquelle n'a jamais été distribuée en France pour des raisons juridiques bizarroïdes ?, elle n'est peut-être pas la plus musicologiquement correcte, mais le plateau (1968, je crois) est incroyable : Troyanos et Prey en tête d'affiche, plus Equiluz, Adam, etc., et dans des rôles de 2 minutes, Auger, Zylis-Gara, Edda Moser ?

Troyanos participe aussi au Ring de Levine (DG), en Norne je crois (avec Dernesch, le grand luxe !). Il existe aussi un récital live avec piano, avec le programme qu'elle avait donné à Paris au début des années 80 (Ravel, Falla, je crois ?).

J'ai encore une question sur le Titus de Ponnelle : s'agit-il d'un film réalisé en décors naturels (ruines romaines ?) ou bien dans le cadre de la Felsenreitschule de Salzbourg ?

Bajazet, qui étudiant avait fait exprès le voyage à Paris pour entendre Troyanos dans La Damnation de Faust au Palais Garnier ? et avait trouvé Ann Murray à la place.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 07 janv. 2005, 14:33

grimi a écrit :Et Scherza infida!!?? :Jumpy: il me faut cette chose , mais j'ai un petit problème avec cet air , je le trouve débraillé quand il n'est pas zexécuté dans la cadence Minkowski , c'est grave ,docteur? :cry:
Ce n'est pas gravissime, non, mais un peu grave quand même. Par parenthèse, je ne me suis jamais fait à ce tempo lentissime de Minko et Von Otter dans cet air : une gageure, fascinante, mais pas convaincante pour moi, trop de maniérisme. Je garde ma Janet Baker avec Leppard, qui me comble question tempo/pulsation/expression.

Voici le programme complet de ce disque "Musicmasters Classics" (1991), alors distribué par BMG :

1) Ariodante, Duo "Bramo haver mille vite"*
2) Ariodante, "Scherza infida"*°
3) Giulio Cesare, "Piangero la sorte mia"°
4) Giulio Cesare, "Caro ! Bella !"*°
5) Idomeneo, "S"'io non moro a questi accenti"*°
6) Les Noces, "Giunse alfin il momento ? Deh vieni non tardar"°
7) Clémence de Titus, "Deh per questo istante solo"*
8) Clémence de Titus, "Ah perdona al primo affetto"*°
9) Pachelbel, Canon*°
10) Albinoni, Adagio*° (un remède au suicide, c'est hilarant)

*Tatiana Troyanos
°Benita Valente
New York City Opera Orchestra, dir. Julius Rudel.

Avatar du membre
Pedrillo
Messages : 4
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Pedrillo » 07 janv. 2005, 14:44

Effectivement la représentation de Capriccio à San Francisco est bien commercialisé en DVD

Deux DVDs de représentations du Met existent également
Il s'agit:
d'Ariane à Naxos avec J. Norman
de Tannhauser avec E. Marton et R. Cassily

Avatar du membre
Arnold
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 136
Enregistré le : 17 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnold » 07 janv. 2005, 17:10

Merci Bajazet.
Je fonds littéralement avec son Roméo (auprès de Sills dans les Capulets de Bellini) et m'émeut toujours de son Waltaube des Gurrelieder ainsi que de tous ses Strauss.
C'est aussi elle, en l'occurence, conduite par Karl Böhm, qui sauve du naufrage l'Ariadne de Strauss au disque. Hildegard Hillebrecht y est une Ariane calamiteuse. Alors dans ce rôle préférez-la avec Solti (au disque) ou au met avec Levine (en DVD).
Et son compositeur s'incrit en lettres d'or auprès de celui des très grandes.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 07 janv. 2005, 17:45

Arnold a écrit : Je fonds littéralement avec son Roméo (auprès de Sills dans les Capulets de Bellini)
Le son de ce live est comment ?

Avatar du membre
Arnold
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 136
Enregistré le : 17 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnold » 07 janv. 2005, 17:55

bajazet a écrit :
Arnold a écrit : Je fonds littéralement avec son Roméo (auprès de Sills dans les Capulets de Bellini)
Le son de ce live est comment ?
Très très correct pour un live.

Répondre