Anna Netrebko (évolution de carrière)

Les artistes
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14351
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par PlacidoCarrerotti » 07 août 2019, 11:43

Bernard C a écrit :
06 août 2019, 22:51
Je ne supporte plus qu'on parle de"caprice" à propos de ces annulations de stars autant attendues qu'adulées.
Il ne fait aucun doute que ni Stemme, ni Kaufmann , ni Netrebko ni Radva n'annulent pour leur plaisir.
Je suis d'accord avec toi à 75% :lol: !
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10883
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par Bernard C » 07 août 2019, 12:12

PlacidoCarrerotti a écrit :
07 août 2019, 11:43
Bernard C a écrit :
06 août 2019, 22:51
Je ne supporte plus qu'on parle de"caprice" à propos de ces annulations de stars autant attendues qu'adulées.
Il ne fait aucun doute que ni Stemme, ni Kaufmann , ni Netrebko ni Radva n'annulent pour leur plaisir.
Je suis d'accord avec toi à 75% :lol: !
:lol:

Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13466
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par HELENE ADAM » 04 janv. 2020, 10:29

Gala du Nouvel an au MET

Honneur à Anna Netrebko qui assurait successivement les rôles de Mimi, Tosca puis Turandot. En effet, avec décors, costumes et mise en scène, le MET avait prévu de donner l'acte 1 de la Bohème, l'acte 1 de Tosca et surtout l'acte 2 de Turandot, particulièrement attendu puisque Anna Netrebko fait ses débuts dans ce rôle à cette occasion avant de l'assurer en entier fin janvier à Munich.
Anna Netrebko déclare sur son site que Turandot est l'un de ses rôles préférés. Je pense personnellement que, comme Lady dans Macbeth ou Adriana, c'est en effet à l'heure actuelle un rôle où elle est passionnante.

Direction musicale : Yannick Nezet Seguin.
Avec : Matthew Polenzani en Rodolfo, Quinn Kelsey en Marcello, Davide Luciano en Shaunard, Christian Van Horn en Colline, Yusif Eyvazov en Cavaradossi et en Calaf, Evgueni Nikitine en Scarpia.

Photo du MET.
Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14351
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par PlacidoCarrerotti » 04 janv. 2020, 11:14

HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 10:29
Gala du Nouvel an au MET

Honneur à Anna Netrebko qui assurait successivement les rôles de Mimi, Tosca puis Turandot. En effet, avec décors, costumes et mise en scène, le MET avait prévu de donner l'acte 1 de la Bohème, l'acte 1 de Tosca et surtout l'acte 2 de Turandot, particulièrement attendu puisque Anna Netrebko fait ses débuts dans ce rôle à cette occasion avant de l'assurer en entier fin janvier à Munich.
Pas exactement. A Munich, ça s'arrête après la mort de Liu. Elle ne chantera donc pas la partie la plus difficile.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13466
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par HELENE ADAM » 04 janv. 2020, 15:55

PlacidoCarrerotti a écrit :
04 janv. 2020, 11:14
HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 10:29
Gala du Nouvel an au MET

Honneur à Anna Netrebko qui assurait successivement les rôles de Mimi, Tosca puis Turandot. En effet, avec décors, costumes et mise en scène, le MET avait prévu de donner l'acte 1 de la Bohème, l'acte 1 de Tosca et surtout l'acte 2 de Turandot, particulièrement attendu puisque Anna Netrebko fait ses débuts dans ce rôle à cette occasion avant de l'assurer en entier fin janvier à Munich.
Pas exactement. A Munich, ça s'arrête après la mort de Liu. Elle ne chantera donc pas la partie la plus difficile.
Oui tu as raison, c'est d'ailleurs assez gênant puisqu'il est évident que Puccini ne souhaitait pas finir son oeuvre par la mort de Liu. Mais bon les trois séances au prix le plus fort jamais vu à Munich, sont sold out et je ne vois pas quelle autre raison à cet engouement pour une nième reprise d'une production tronquée et généralement très controversée, que... la présence d'Anna Netrebko dans le rôle-titre. D'autres productions du BSO affichent sold-out mais pas à ce prix :lol:
(pour alimenter le débat sur le rôle des distributions dans la vente des billets :wink: )
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1794
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par elisav » 04 janv. 2020, 16:17

PlacidoCarrerotti a écrit :
04 janv. 2020, 11:14

Pas exactement. A Munich, ça s'arrête après la mort de Liu. Elle ne chantera donc pas la partie la plus difficile.
Pas de soucis ! Netrebko chantera Turandot dans la version ( classique ) du Met en 2021, selon le NY Times. On peut aussi déjà deviner qui sera Calaf... :wink:

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1415
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par philipppe » 04 janv. 2020, 16:43

HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 15:55
PlacidoCarrerotti a écrit :
04 janv. 2020, 11:14
HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 10:29
Gala du Nouvel an au MET

Honneur à Anna Netrebko qui assurait successivement les rôles de Mimi, Tosca puis Turandot. En effet, avec décors, costumes et mise en scène, le MET avait prévu de donner l'acte 1 de la Bohème, l'acte 1 de Tosca et surtout l'acte 2 de Turandot, particulièrement attendu puisque Anna Netrebko fait ses débuts dans ce rôle à cette occasion avant de l'assurer en entier fin janvier à Munich.
Pas exactement. A Munich, ça s'arrête après la mort de Liu. Elle ne chantera donc pas la partie la plus difficile.
Oui tu as raison, c'est d'ailleurs assez gênant puisqu'il est évident que Puccini ne souhaitait pas finir son oeuvre par la mort de Liu. Mais bon les trois séances au prix le plus fort jamais vu à Munich, sont sold out et je ne vois pas quelle autre raison à cet engouement pour une nième reprise d'une production tronquée et généralement très controversée, que... la présence d'Anna Netrebko dans le rôle-titre. D'autres productions du BSO affichent sold-out mais pas à ce prix :lol:
(pour alimenter le débat sur le rôle des distributions dans la vente des billets :wink: )
J ai pas fait attention, c est vraiment beaucoup plus cher que d habitude ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13466
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par HELENE ADAM » 04 janv. 2020, 16:55

philipppe a écrit :
04 janv. 2020, 16:43
HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 15:55
PlacidoCarrerotti a écrit :
04 janv. 2020, 11:14
HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 10:29
Gala du Nouvel an au MET

Honneur à Anna Netrebko qui assurait successivement les rôles de Mimi, Tosca puis Turandot. En effet, avec décors, costumes et mise en scène, le MET avait prévu de donner l'acte 1 de la Bohème, l'acte 1 de Tosca et surtout l'acte 2 de Turandot, particulièrement attendu puisque Anna Netrebko fait ses débuts dans ce rôle à cette occasion avant de l'assurer en entier fin janvier à Munich.
Pas exactement. A Munich, ça s'arrête après la mort de Liu. Elle ne chantera donc pas la partie la plus difficile.
Oui tu as raison, c'est d'ailleurs assez gênant puisqu'il est évident que Puccini ne souhaitait pas finir son oeuvre par la mort de Liu. Mais bon les trois séances au prix le plus fort jamais vu à Munich, sont sold out et je ne vois pas quelle autre raison à cet engouement pour une nième reprise d'une production tronquée et généralement très controversée, que... la présence d'Anna Netrebko dans le rôle-titre. D'autres productions du BSO affichent sold-out mais pas à ce prix :lol:
(pour alimenter le débat sur le rôle des distributions dans la vente des billets :wink: )
J ai pas fait attention, c est vraiment beaucoup plus cher que d habitude ?
Prix V donc le maximum c'est à dire 343 euros pour la catégorie 1.

Voir les différentes séries de prix par ce lien
https://www.staatsoper.de/media/content ... T_2019.jpg

PS : j'ai réussi à écouter toute la retransmission. Netrebko est surprenante (et d'une "fraicheur" incroyable) dans Mimi, pas transcendante dans Tosca (mais ce n'est qu'en comparaison avec ses autres emplois pucciniens) et très très séduisante en Turandot (même partielle :wink: ), bref une très grande Anna pour ce gala autrement "classe" que celui des 350 ans de l'OnP.
Inquiétant vibrato très persistant de Polenzani, première fois que j'entends ça chez lui... :cry:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

titoschipa
Alto
Alto
Messages : 317
Enregistré le : 12 juin 2018, 20:56

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par titoschipa » 04 janv. 2020, 18:21

Cela fait plaisir de voir qu’Anna s’est promptement remise de la maladie « subite « (je cite la Scala) qui lui a fait annuler ses deux dernières Tosca à Milan juste avant Noël

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10883
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par Bernard C » 04 janv. 2020, 18:32

HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 16:55
philipppe a écrit :
04 janv. 2020, 16:43
HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 15:55
PlacidoCarrerotti a écrit :
04 janv. 2020, 11:14
HELENE ADAM a écrit :
04 janv. 2020, 10:29
Gala du Nouvel an au MET

Honneur à Anna Netrebko qui assurait successivement les rôles de Mimi, Tosca puis Turandot. En effet, avec décors, costumes et mise en scène, le MET avait prévu de donner l'acte 1 de la Bohème, l'acte 1 de Tosca et surtout l'acte 2 de Turandot, particulièrement attendu puisque Anna Netrebko fait ses débuts dans ce rôle à cette occasion avant de l'assurer en entier fin janvier à Munich.
Pas exactement. A Munich, ça s'arrête après la mort de Liu. Elle ne chantera donc pas la partie la plus difficile.
Oui tu as raison, c'est d'ailleurs assez gênant puisqu'il est évident que Puccini ne souhaitait pas finir son oeuvre par la mort de Liu. Mais bon les trois séances au prix le plus fort jamais vu à Munich, sont sold out et je ne vois pas quelle autre raison à cet engouement pour une nième reprise d'une production tronquée et généralement très controversée, que... la présence d'Anna Netrebko dans le rôle-titre. D'autres productions du BSO affichent sold-out mais pas à ce prix :lol:
(pour alimenter le débat sur le rôle des distributions dans la vente des billets :wink: )
J ai pas fait attention, c est vraiment beaucoup plus cher que d habitude ?
Prix V donc le maximum c'est à dire 343 euros pour la catégorie 1.

Voir les différentes séries de prix par ce lien
https://www.staatsoper.de/media/content ... T_2019.jpg

PS : j'ai réussi à écouter toute la retransmission. Netrebko est surprenante (et d'une "fraicheur" incroyable) dans Mimi, pas transcendante dans Tosca (mais ce n'est qu'en comparaison avec ses autres emplois pucciniens) et très très séduisante en Turandot (même partielle :wink: ), bref une très grande Anna pour ce gala autrement "classe" que celui des 350 ans de l'OnP.
Inquiétant vibrato très persistant de Polenzani, première fois que j'entends ça chez lui... :cry:
Ce n'est pas vraiment la peine de s'inquiéter pour Polenzani , depuis six mois jamais le tenor n'a été dans une forme vocale aussi éblouissante et une facilité aussi grande. Que ce soit à San Francisco ou au Met très récemment.
Vibrato-ci , vibrato-là .... probablement. :wink:

Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Répondre