Mirella Freni (1935 - 2020)

Les artistes
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5410
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par Loïs » 09 févr. 2020, 21:54

Il prezzo a écrit :
09 févr. 2020, 21:10
Christopher a écrit :
09 févr. 2020, 21:07
Vue lors de son seul passage à l'opéra Bastille dans Adrianna Lecouvreur. J'étais très ému de pouvoir la voir sur scène. Un très beau souvenir dans une mise en scène sobre et élégante.
J'y étais. En 1994. Et je découvrais l'oeuvre.
Idéalement.
Io son l’umile ancella
del genio creator;
Ei m’offre la favella
Io la diffondo ai cor…
Del verso io son l’accento,
l’eco del dramma uman
il fragile strumento
vassallo della man…
Mite, gioconda, atroce,
Mi chiamo Fedeltà;
Un soffio è la mia voce,
che al novo di morrà.

Oui et comme ce soir là, je me dis ce soir :pas un mot qui ne fut elle :cry:
En tout cas j'envie maintenant les anges qui vont pouvoir entendre le duo reformé Pavarotti-Freni

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5410
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par Loïs » 09 févr. 2020, 22:01

et pour ce moment là, reconnaissance éternelle d'un public qui explose à 6':
https://www.youtube.com/watch?v=t21GkKqesd4

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9566
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par jerome » 09 févr. 2020, 22:07

Très triste nouvelle! Une très grande nous quitte! Elle aura marqué de son empreinte la 2ème moitié du XXème siècle en se montrant notamment une fantastique puccinienne, une sensible mozartienne et une verdienne émérite. Elle est, aux côtés de Sutherland, l'autre grande partenaire de Pavarotti et une artiste emblématique d'un âge d'or inégalé.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5410
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par Loïs » 09 févr. 2020, 22:29

deux petites anecdotes perso qui marquent l'attachement du public à une artiste qui ne trichait pas:
=> en 1987 ou 1988 pour sa prise de rôle à Londres en Tatiana (aux côtés de Ghiaurov lui aussi en prise de rôle et de Weikl, dirigés par Edler), alors qu'elle est entrée mais n'a pas encore chanté, elle se met à la balançoire et le public charmé l'applaudit spontanément persuadé qu'il voit une jeune fille (elle avait plus de cinquante ans) ce qui n'est pas rien quand on connait la faiblesse des applaudissements londoniens.
=> en 1994 à Bastille: l'ovation qui salue son entrée en fond de scène jusqu'à son arrivée en avant scène pour "ecco respiro apena", rarissime à Paris

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9566
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par jerome » 09 févr. 2020, 22:32

Loïs a écrit :
09 févr. 2020, 22:29
quand on connait la faiblesse des applaudissements londoniens.
tu exagères là!!!

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5410
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par Loïs » 09 févr. 2020, 22:40

jerome a écrit :
09 févr. 2020, 22:32
Loïs a écrit :
09 févr. 2020, 22:29
quand on connait la faiblesse des applaudissements londoniens.
tu exagères là!!!
ben ce n'est pas le public qui applaudit le plus et surtout en cours d'opéra. Callas lors de sa première prestation était sortie catastrophée croyant qu'elle avait raté son air d'entrée avait été rassurée par Zaccharia (?) lui rappelant cette particularité.

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2301
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par aurele » 09 févr. 2020, 22:49

jerome a écrit :
09 févr. 2020, 22:07
Très triste nouvelle! Une très grande nous quitte! Elle aura marqué de son empreinte la 2ème moitié du XXème siècle en se montrant notamment une fantastique puccinienne, une sensible mozartienne et une verdienne émérite. Elle est, aux côtés de Sutherland, l'autre grande partenaire de Pavarotti et une artiste emblématique d'un âge d'or inégalé.
Tout à fait ! Verdienne émérite en particulier dans trois rôles : Desdemona, Amelia Grimaldi et Elisabetta di Valois. Sa Cio-Cio-San pour Puccini est assurément une des plus émouvantes de la discographie / vidéographie, que ce soit avec Karajan dont dans le film ou avec Sinopoli. Sa Manon Lescaut avec Sinopoli est également culte notamment, encore plus que celle avec Levine. Tosca avec Sinopoli est très intéressante. Mimi est Le rôle auquel elle a été le plus identifié dans sa carrière et un de ceux qu'elle a le plus chanté.

Ne pas oublier aussi qu'elle a interprété un peu le répertoire français, notamment sensible Micaëla avec Karajan par deux fois.

Pour Mozart, elle fut Susanna pas mal, Zerlina et la Contessa une fois si je ne me trompe pas.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1480
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par philipppe » 09 févr. 2020, 22:58

aurele a écrit :
09 févr. 2020, 22:49
jerome a écrit :
09 févr. 2020, 22:07
Très triste nouvelle! Une très grande nous quitte! Elle aura marqué de son empreinte la 2ème moitié du XXème siècle en se montrant notamment une fantastique puccinienne, une sensible mozartienne et une verdienne émérite. Elle est, aux côtés de Sutherland, l'autre grande partenaire de Pavarotti et une artiste emblématique d'un âge d'or inégalé.
Tout à fait ! Verdienne émérite en particulier dans trois rôles : Desdemona, Amelia Grimaldi et Elisabetta di Valois. Sa Cio-Cio-San pour Puccini est assurément une des plus émouvantes de la discographie / vidéographie, que ce soit avec Karajan dont dans le film ou avec Sinopoli. Sa Manon Lescaut avec Sinopoli est également culte notamment, encore plus que celle avec Levine. Tosca avec Sinopoli est très intéressante. Mimi est Le rôle auquel elle a été le plus identifié dans sa carrière et un de ceux qu'elle a le plus chanté.

Ne pas oublier aussi qu'elle a interprété un peu le répertoire français, notamment sensible Micaëla avec Karajan par deux fois.

Pour Mozart, elle fut Susanna pas mal, Zerlina et la Contessa une fois si je ne me trompe pas.
On comprends pas, aurele, verdienne émérite ou peu crédible ?

marcelin duclos
Alto
Alto
Messages : 394
Enregistré le : 15 oct. 2013, 17:27

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par marcelin duclos » 09 févr. 2020, 23:21

perso , ses Verdi m'ont toujours laissé sur ma fain.(sauf Nanetta ideale dans sa jeunesse., et Amelia). Mais ses Aida , Desdémona et Elisabetta...ça manque de corps...Alors je sais bien que , sur scène , son visage faisait passer bien des choses..MAIS , je me rappelle d'une interview de Tebaldi, dans la revue Opera , fin des années 70 , débuts 80 , à qui le journaliste demandait " pourquoi n'avez vous pas chantée Elisabetta"? Réponse ( je cite de mémoire ): " Mais c'est un role beaucoup trop lourd pour moi..Quand je vois qu'aujourd'hui c'est Freni qui chante ça , et elle n'a pas la moitié de ma voix !!!!!"

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9566
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par jerome » 09 févr. 2020, 23:31

Loïs a écrit :
09 févr. 2020, 22:40
jerome a écrit :
09 févr. 2020, 22:32
Loïs a écrit :
09 févr. 2020, 22:29
quand on connait la faiblesse des applaudissements londoniens.
tu exagères là!!!
ben ce n'est pas le public qui applaudit le plus et surtout en cours d'opéra. Callas lors de sa première prestation était sortie catastrophée croyant qu'elle avait raté son air d'entrée avait été rassurée par Zaccharia (?) lui rappelant cette particularité.
Sutherland y a toujours connu d'extraordinaires triomphes! Et elle n'est pas la seule ...

Répondre