Artistes et crise du COVID19

Actualité, potins, débats.
Répondre
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par PlacidoCarrerotti » 13 avr. 2020, 16:38

elisav a écrit :
13 avr. 2020, 15:12
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 avr. 2020, 14:29

J’aimerais voir tes diplômes ou tes références...
( En supposant que tu ne parles pas de mes références sur Bocelli...)
Oui, j’ai les diplômes et la carrière. Mais je ne les posterai pas sur ODB ! :mrgreen: Cela m’est parfaitement égal si tu me crois ou pas.
Je n'en attendais pas moins de toi : déjà que tu ne postes pas sur les spectacles que tu vois !
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par PlacidoCarrerotti » 13 avr. 2020, 16:40

paco a écrit :
13 avr. 2020, 15:38
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 avr. 2020, 14:56
Chaque pays est géré à sa façon. Les festivals britanniques comme Garsington, Longborouh, Grange Park ou Grange Festival ne vivent que de la générosité des donateurs et du public. J’ai fait don de mes billets et Grange Park (par exemple) a récolté de quoi indemniser 100% du personnel.
Mais je ne donnerais pas un centime à l’ONP en revanche. D’ailleurs, ils ne me le demandent même pas !
Je réagis pareil, j'ai fait don de mes billets au ROH et aux différents manoirs. Si Vérone, Martina Franca et Macerata sont annulés, je donnerai mes billets aussi et je ferai pareil pour Amsterdam quand ils donneront signe de vie. En revanche je ne donnerai pas un centime à l'ONP car leur personnel s'en servirait pour financer une nouvelle grève :mrgreen:
Pourquoi s'humilier :lol: à demander de l'aide quand il suffit de demander à l'Etat d'aller se servir dans la poche des citoyens pour combler les trous :essen: ?
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

LeRougeEtLeNoir
Soprano
Soprano
Messages : 67
Enregistré le : 30 avr. 2015, 11:48

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par LeRougeEtLeNoir » 13 avr. 2020, 18:03

paco a écrit :
13 avr. 2020, 15:38
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 avr. 2020, 14:56
Chaque pays est géré à sa façon. Les festivals britanniques comme Garsington, Longborouh, Grange Park ou Grange Festival ne vivent que de la générosité des donateurs et du public. J’ai fait don de mes billets et Grange Park (par exemple) a récolté de quoi indemniser 100% du personnel.
Mais je ne donnerais pas un centime à l’ONP en revanche. D’ailleurs, ils ne me le demandent même pas !
Je réagis pareil, j'ai fait don de mes billets au ROH et aux différents manoirs. Si Vérone, Martina Franca et Macerata sont annulés, je donnerai mes billets aussi et je ferai pareil pour Amsterdam quand ils donneront signe de vie. En revanche je ne donnerai pas un centime à l'ONP car leur personnel s'en servirait pour financer une nouvelle grève :mrgreen:
:D :D :D

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6870
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par David-Opera » 13 avr. 2020, 21:52

David-Opera a écrit :
12 avr. 2020, 09:45
Depuis Chez lui, Yannick Nézet-Séguin rappelle l'importance de l'art qu'il pratique au New-York Metropolitan Opera pour le public, que tous les musiciens, choristes, techniciens, costumiers, maquilleurs ont un service à rendre aux autres en faisant ce qu'ils savent le mieux faire, c'est à dire montrer leur talent sur scène.

Image

Aujourd'hui, convaincu qu'il manque à tous ce sens du partage qui lie tous ces artistes et leur audience, il demande à chacun de considérer toute aide qui pourrait être apportée au New-York Metropolitan Opera afin de permettre à tous les musiciens, choristes, techniciens, costumiers et chanteurs invités d'être de retour en leur véritable maison, le MET, très prochainement.

https://www.metopera.org/discover/video ... 8395183001
The New-York Times : Shut by Virus, Met Opera Announces Starry ‘At Home’ Concert

More than 40 artists will participate in the April 25 event, which comes as the company faces up to $60 million in losses because of the coronavirus pandemic.

https://www.nytimes.com/2020/04/13/arts ... virus.html

Image

The Met announced on Monday afternoon that the concert will feature more than 40 artists, including stars like Anna Netrebko, Jonas Kaufmann and Renée Fleming, performing from their homes and streamed on the company’s website, metopera.org. (In true operatic style, it is an international bunch, with singers hailing from as far afield as Poland, Wales and New Jersey.)

“It will have a homespun quality,” said Peter Gelb, the Met’s general manager, who will host the concert from New York, alongside Yannick Nézet-Séguin, the company’s music director, who is in Montreal.


Image

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6870
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par David-Opera » 13 avr. 2020, 22:22

Le "93" sera représenté par Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak, Paris par Etienne Dupuis et Nicole Car, Montpellier par Elza van den Heever, et le Vaucluse par Diana Damrau.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par PlacidoCarrerotti » 14 avr. 2020, 07:53

Y a pas à dire. Ils sont forts.
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21930
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par JdeB » 14 avr. 2020, 09:27

j'aime beaucoup l'intelligence, la probité, la lucidité et la vision à long terme de ce message FB d'une amie chanteuse
moi ce qui m’inquiète surtout, c’est cette obsession de vouloir être payés absolument pour des concerts qui n’ont pas eu lieu alors que nous avons déjà l’intermittence... (mais il faudrait pouvoir trouver un moyen pour comptabiliser quand même les heures pour la sortie de la crise...) J’ai peur que cela fragilise trop le système et que nous en pâtissions tous pour la suite car on nous dira qu’il n’y a plus d’argent pour nous... mais peut-être que je m’inquiète pour rien...?
Je dois dire qu’au début, j’étais plutôt contente de savoir que nous serions quand même dédommagés à 70%... mais après réflexion, ça m’inquiète vraiment... prendre en charge nos salaires dans la limite de 4,5 smic? C’est énorme et ça me paraît indécent dans une situation pareille de crise... est-ce qu’on ne devrait pas se contenter de notre intermittence et plutôt aider ceux dont les taux sont trop bas ou pire, qui n’ont pas encore leur statut...?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

srourours
Ténor
Ténor
Messages : 788
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par srourours » 14 avr. 2020, 09:57

JdeB a écrit :
14 avr. 2020, 09:27
j'aime beaucoup l'intelligence, la probité, la lucidité et la vision à long terme de ce message FB d'une amie chanteuse
moi ce qui m’inquiète surtout, c’est cette obsession de vouloir être payés absolument pour des concerts qui n’ont pas eu lieu alors que nous avons déjà l’intermittence... (mais il faudrait pouvoir trouver un moyen pour comptabiliser quand même les heures pour la sortie de la crise...) J’ai peur que cela fragilise trop le système et que nous en pâtissions tous pour la suite car on nous dira qu’il n’y a plus d’argent pour nous... mais peut-être que je m’inquiète pour rien...?
Je dois dire qu’au début, j’étais plutôt contente de savoir que nous serions quand même dédommagés à 70%... mais après réflexion, ça m’inquiète vraiment... prendre en charge nos salaires dans la limite de 4,5 smic? C’est énorme et ça me paraît indécent dans une situation pareille de crise... est-ce qu’on ne devrait pas se contenter de notre intermittence et plutôt aider ceux dont les taux sont trop bas ou pire, qui n’ont pas encore leur statut...?
Euh moi ça me laisse perplexe, en tout les cas déconnecter de pas mal d'éléments. Je le répète la période allant de mars à septembre est la plus riche en activité et nombre d'intermittents font leurs heures durant cette période. Or l'indemnité journalière est calculée en fonction du nombre d'heure et du SALAIRE. C'est pour cette raison que le ministre de la Culture a incité les grosses structures à rémunérer ses intermittents (artistes ET techniciens hein, et à l'opéra y'en a beaucoup des techniciens). Or les 70% du brut qui ne sont toujours pas appliqués aux intermittents je le rappelle, c'est de l'indemnité pas du salaire, ce n'est donc pas pris en compte par Pôle Emploi pour le recalcul annuel. Enfin 4,5 Smic. Ton ami à coup sûr est soliste car je ne connais aucun artiste des chœurs intermittents qui ne touchent ce genre de salaire. Enfin, la.coordination intermittente (et ça a d'ailleurs été vivement critiqué sur ce site même) a toujours privilégié la défense de ses plus précaire(60% des intermittents déclarent entre 507 et 520 heures, soit le seuil minimum d'activité et une majorité touche le seuil minimal de l'indemnité journalière...). La dernière réforme a d'ailleurs défavorisé financierement les intermittents qui travaillaient beaucoup (abolition du cachet de 8h, jours de carences...) par solidarité avec les plus précaires. Le problème c'est que nombre de petites structures essaient jouer le jeu, de donner à leurs intermittents souvent fragiles heures et salaires en payant leurs cachets, quand des grosses boites fonctionnant essentiellement sur des subventions publiques font appel au mécanisme du chômage partiel.
Enfin, il faut voir sur le long terme. Cette histoire de cachets versés, ce n'est pas une question de misérabilisme. Quand nombre d'intermittents fragiles ne seront pas en mesure de se renouveler dans 6, 10 mois, les décisions d'hier pèseront lourd.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21930
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par JdeB » 14 avr. 2020, 10:08

non, elle alterne choeurs et soli.

Merci de toutes tes précisions
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 390
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Artistes et crise du COVID19

Message par Remigio2 » 14 avr. 2020, 10:24

Je croyais qu'elle vivait à Bordeaux, EvdH, non ? M'enfin, tout celâââ ne nous regââârde pâââs comme diraient les Inconnus :wink:

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Répondre