Covid-19: Fermeture de salles et annulations/reports de festivals

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2814
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par dge » 25 mars 2020, 12:52

David-Opera a écrit :
25 mars 2020, 12:28
Je ne crois pas du tout à ces spéculations, cela dépendra plus de la nature frileuse ou pas des décideurs, de leurs ambitions, du soutien privé, selon les pays et villes d'accueil.
J'espère que tu as raison. Mais je crains que le privé ait d'autres priorités. J'espère me tromper.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14438
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par HELENE ADAM » 25 mars 2020, 12:52

David-Opera a écrit :
25 mars 2020, 12:28
Je ne crois pas du tout à ces spéculations, cela dépendra plus de la nature frileuse ou pas des décideurs, de leurs ambitions, du soutien privé, selon les pays et villes d'accueil.
Cela dépendra aussi de qui coulera et de qui résistera à la tourmente...c'est ainsi que certains modèles s'imposent. :mrgreen:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2814
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par dge » 25 mars 2020, 12:55

micaela a écrit :
25 mars 2020, 12:26
Mais toutes les maisons d'opéra auront-elles les moyens d'entretenir une troupe ?
Les troupes correspondent à un autre modèle économique. Les productions sont moins onéreuses ( elles doivent minimiser les coûts de démontage et de stockage) et plus amorties sur la durée.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6900
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par David-Opera » 25 mars 2020, 13:34

HELENE ADAM a écrit :
25 mars 2020, 12:52
Cela dépendra aussi de qui coulera et de qui résistera à la tourmente...c'est ainsi que certains modèles s'imposent. :mrgreen:
Oui. Mais la situation actuelle montre que lorsque le pouvoir souhaite sauver ceux qui coulent, coûte que coûte, il se donne toujours les moyens de le faire. Ce sera donc le pouvoir en place qui décidera du modèle à privilégier.

srourours
Ténor
Ténor
Messages : 790
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par srourours » 25 mars 2020, 15:09

Bernard C a écrit :
24 mars 2020, 23:49
Oui c'est probablement la première fois qu'on assiste à un tel confinement.

Je n'oublie pas que jeune étudiant en décembre 1969 la grippe de Hong Kong a fait dans ce seul mois plus de 25000 morts en France , et pas dans les maisons de retraite , essentiellement dans des tranches d'âge de 20-40 ans .
Au total plus de 31000 morts en France de décembre à janvier dans un pays beaucoup moins peuplé* , un million de morts dans le monde.

Noël et le jour de l'an sont passés comme lettre à la poste.

C'était simplement quand j'avais vingt ans.

Alors tu penses bien que l'idée de fermer les théâtres ... Ceci dit je roulais à 180 km/h en Alfa sur les routes du Dauphiné.... :wink:

Et le SIDA n'avait pas effrayé le monde.

Transformer le pays en Lazaret voire le monde , c'est tout à fait inédit et les suites inconnues.

Bernard

*15 millions d'habitants de moins qu'aujourd'hui...
Oui Bernard, merci de ce rappel! Un ami à moi jeune médecin, spécialisé en infectiologie et épidémiologie me parlait justement de cette épidémie de grippe de Hong Kong (17 000 morts directs, et jusqu'à 32 000 en comorbidite, et en très peu de temps). Les journaux de l'époque visiblement en parlaient très peu, juste un entrefilet de temps en temps, alors que les corps s'entassaient dans les salles de reas. Mes parents, adolescents à l'époque, n'en avaient aucun souvenir...(alors qu'ils sont devenus médecins...)

srourours
Ténor
Ténor
Messages : 790
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par srourours » 25 mars 2020, 15:14

À Lyon, Shirine est annulé...on parle se donner Irrelohe monté pendant le festival sur les dates prévues de Shirine (début mai donc).

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14438
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par HELENE ADAM » 25 mars 2020, 15:32

Le Summer Night Concert 2020 organisé tous les ans par le Philharmonique de Vienne au Château de Schönbrunn, est reporté au 18 septembre 2020
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2814
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par dge » 25 mars 2020, 16:05

srourours a écrit :
25 mars 2020, 15:14
À Lyon, Shirine est annulé...on parle se donner Irrelohe monté pendant le festival sur les dates prévues de Shirine (début mai donc).
Ce serait une excellente initiative soumise à beaucoup d'aléas. Croisons les doigts.

paco
Basse
Basse
Messages : 9384
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par paco » 25 mars 2020, 16:50

srourours a écrit :
25 mars 2020, 15:09
Oui Bernard, merci de ce rappel! Un ami à moi jeune médecin, spécialisé en infectiologie et épidémiologie me parlait justement de cette épidémie de grippe de Hong Kong (17 000 morts directs, et jusqu'à 32 000 en comorbidite, et en très peu de temps). Les journaux de l'époque visiblement en parlaient très peu, juste un entrefilet de temps en temps, alors que les corps s'entassaient dans les salles de reas. Mes parents, adolescents à l'époque, n'en avaient aucun souvenir...(alors qu'ils sont devenus médecins...)
Les dernières épidémies de choléra en Europe, à petite échelle (= n'ont pas atteint un stade national) ont été :
- Espagne 1971
- Italie 1973
- Portugal 1974

Pourtant aucune salle d'opéra de ces pays n'a fermé. On a donc bien un changement de paradigme cette année (ce que confirme également vos exemples de la grippe de HK) et je ne peux imaginer que cela n'impactera pas la façon d'envisager la programmation des saisons lyriques. Il est évident que d'autres pandémies surviendront au cours des prochaines années : après la pneumonie du pangolin, ce sera celle du colibri puis celle des asticots ou que sais-je.

Or, dès lors que désormais cela mène à une cessation d'activités, il me semble de plus en plus difficile, pour des institutions lyriques, de continuer à faire la course à la programmation 3 à 5 ans à l'avance, avec calendriers figés, rythmes de "Stagione", abonnement très précis en termes de calendrier, vendus 15 mois à l'avance (ce qui est le cas pour celui qui s'abonne en mars 2020 pour une représentation de juillet 2021), etc.

Je ne vois pas d'autres solutions que de revenir à plus de flexibilité, de marges de réactivité dans le calendrier, sur le modèle des théâtres de répertoire. Evidemment cela n'empêchera pas au modèle de Stagione de continuer d'exister, j'imagine mal par exemple le TCE devenir une salle de répertoire. Tout comme au début du XXe siècle il existait deux modèles : le répertoire pour les principales salles, et des "saisons" de courte durée, sortes de micro-festivals de quelques semaines dans d'autres salles, le plus souvent organisées par des producteurs privés et "improvisées" à peine quelques semaines à l'avance.

En tous cas, le confinement de cette année est un nouveau paradigme, structurel et non conjoncturel, car il résulte de bouleversements sociétaux majeurs (l'info en continu, l'intensification des échanges entre pays, l'amplification par les media sociaux, le déclin des moyens de santé dans la plupart des pays, la surenchère vis-à-vis des politiques et l'exigence de risque zéro, etc.). il se reproduira certainement. Et donc j'ai du mal à imaginer que cela n'aura aucun impact sur le modèle artistique et économique des institutions lyriques.

Avatar du membre
Oylandoy
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 1037
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Contact :

Re: Fermeture de salles à cause du coronavirus

Message par Oylandoy » 25 mars 2020, 18:11

Mais il s'agit du premier confinement et donc nous n'en connaissons pas toutes les conséquences. Nous pouvons deviner en ce qui concerne le déficit, la dette et les budgets futurs, mais le comportement ultérieur des confinés...
la mélodie est immorale
Nietzsche

Répondre