L'Opéra National de Paris : actualités.

Actualité, potins, débats.
paco
Basse
Basse
Messages : 9384
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par paco » 15 juin 2020, 23:00

Je pense aussi depuis quelques années que revenir à un concept de troupe fait de plus en plus sens pour les grandes institutions comme l'ONP.

Je ne pensais pas du tout pareil il y a de cela encore dix ans, mais les dérives du système de "stagione" me sont progressivement apparues dans leur pire absurdité :
- programmations 5 ans avant, empêchant toute réactivité à l'actualité, pas seulement économique, sanitaire ou politique, mais aussi et surtout artistique
- chanteurs que l'on préempte 5 ans avant pour tel ou tel rôle, et qui le moment venu ne sont plus du tout en mesure d'assurer ces rôles, soit que leur voix se soit orientée vers d'autres gabarits, d'autres typologies vocales, soit qu'ils aient déjà amorcé un déclin ...

Aujourd'hui je pense qu'une troupe serait un instrument utile à la flexibilité et la réactivité nécessaires à la pertinence des programmations. Encore une fois, je pense que le Mariinsky et les scènes allemandes se sortiront bien mieux de la crise du Covid que le ROH ou l'ONP. En revanche il ne faudrait pas retomber dans le travers qui avait conduit à la mort des troupes à la fin des années 70 : intrigues de couloir, placardisation de certains au profit de chouchous pas forcément meilleurs, confort dont certains profitent pour éviter le moindre risque artistique etc.

Comme le dit Neef, une troupe, mais repensée à l'aune du XXIe siècle. Et certainement pas avec un statut de "fonctionnaire", mais comme le dit Hélène je pense que ce type de statut n'existera certainement pas si une troupe est constituée, ce sera une autre forme de contrat social.

Et bien entendu, une troupe n'empêche pas des artistes invités ponctuellement. On peut très bien distribuer un Trovatore avec trois artistes de la troupe et Netrebko en invitée. Et une troupe n'empêche absolument pas la venue de metteurs en scène créatifs (cf. l'Allemagne) ni de chefs prestigieux.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11348
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 16 juin 2020, 00:05

HELENE ADAM a écrit :
15 juin 2020, 22:33
PlacidoCarrerotti a écrit :
15 juin 2020, 22:19
C’est vrai qu’on manquait de « fonctionnaires » à l’Opéra...
C'est vrai que le Mariinsky, les opéras de Berlin, de Munich, de Vienne ou de Zurich, c'est vraiment de la merde. D'où ne sortent que des artistes médiocres dont personne ne parle tellement leur esprit "fonctionnaire" tue toute inventivité.
Cassons tout cela le plus vite possible... Ah zut, c'est déjà en cours. :mrgreen:
Mais bien sûr qu'il faut des contrats ! C'est impératif .
Neef à cet égard a pleinement raison.
Mais qui dit contrat ne dit pas emploi à vie ni rente de situation , c'est exactement ce que je répète depuis le début.

Il faut contractualiser avec objectifs , évaluation , renouvellement ou non pour l'ensemble des personnels de l'ONP.

Et qui dit contrat dit engagement réciproque.
Finie la dépendance à je ne sais quel avantage acquis ad vitam aeternam depuis Louis XIV......par exemple.....Ce n'est qu'un
exemple qui a fait beaucoup jaser mais beaucoup utilisé comme argument de l'immuable des situations.

Bernard
"Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore " (Louis Farigoule)
Écoutez Luciano Pavarotti et James Brown pour le plaisir:
https://youtu.be/GaB9F3R9cIY

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11348
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 16 juin 2020, 00:13

Ceci dit perso , mais c'est vraiment très perso les théâtres d'opéra à troupe ça me gonfle , artistiquement parlant....
J'aime essentiellement une équipe constituée au meilleur pour la circonstance....passent quelques comprimari habituels à tel ou tel théâtre.... c'est un " détail"

Mais bon c'est très perso , je n'irai jamais m'infliger une distribution routinière, médiocre , pour satisfaire à l'emploi des chanteurs de la troupe.

Bernard
"Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore " (Louis Farigoule)
Écoutez Luciano Pavarotti et James Brown pour le plaisir:
https://youtu.be/GaB9F3R9cIY

alexios
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 212
Enregistré le : 22 mai 2017, 18:12

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par alexios » 16 juin 2020, 00:35

Bernard C a écrit :
16 juin 2020, 00:05
HELENE ADAM a écrit :
15 juin 2020, 22:33
PlacidoCarrerotti a écrit :
15 juin 2020, 22:19
C’est vrai qu’on manquait de « fonctionnaires » à l’Opéra...
C'est vrai que le Mariinsky, les opéras de Berlin, de Munich, de Vienne ou de Zurich, c'est vraiment de la merde. D'où ne sortent que des artistes médiocres dont personne ne parle tellement leur esprit "fonctionnaire" tue toute inventivité.
Cassons tout cela le plus vite possible... Ah zut, c'est déjà en cours. :mrgreen:
Mais bien sûr qu'il faut des contrats ! C'est impératif .
Neef à cet égard a pleinement raison.
Mais qui dit contrat ne dit pas emploi à vie ni rente de situation , c'est exactement ce que je répète depuis le début.

Il faut contractualiser avec objectifs , évaluation , renouvellement ou non .

Et qui dit contrat dit engagement réciproque.
Finie la dépendance à je ne sais quel avantage acquis ad vitam aeternam depuis Louis XIV......par exemple.....Ce n'est qu'un
exemple qui a fait beaucoup jaser mais beaucoup utilisé comme argument de l'immuable des situations.

Bernard
Non Bernard. (Re-)Créez une troupe, évidemment sur contrat en non avec un statut de fonctionnaire, ça n'a rien à voir — et surtout aucun rapport — avec ce que tu « répète[s} depuis le début » c'est-à-dire virer orchestre, choristes et danseurs ainsi que recourir massivement à la sous-traitance.

Et ta « contractualisation avec objectifs » semble sortir tout droit de la bouche de ces administrateurs qui pullulent au sein des institutions de l'Etat, où ils y appliquent la même et unique recette dans des domaines dont ils ignorent tout. Je croyais qu'on était en train d'en revenir mais preuve que non. Vive la T2A à l'OnP !

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11348
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 16 juin 2020, 00:45

( non pas la T2A ! :lol: :yikes: , seigneur ! qui n'est précisément pas un dispositif contractuel et qui dérive)

Mais bien sûr il y a 2 sujets.
La question d'une troupe .... mais ça ne résout rien de la crise ( économique) qui s'annonce....
Et la question structurelle , de mon point de vue mettre un terme à la convention collective actuelle et aux régimes actuels et construire de nouveaux contrats , évidemment tout contrat par définition pose des objectifs et determine une évaluation , ce n'est pas technocratique , c'est le sens d'un contrat qui engage des parties dans un travail.

Bernard
"Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore " (Louis Farigoule)
Écoutez Luciano Pavarotti et James Brown pour le plaisir:
https://youtu.be/GaB9F3R9cIY

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14820
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 16 juin 2020, 06:40

HELENE ADAM a écrit :
15 juin 2020, 22:33
PlacidoCarrerotti a écrit :
15 juin 2020, 22:19
C’est vrai qu’on manquait de « fonctionnaires » à l’Opéra...
C'est vrai que le Mariinsky, les opéras de Berlin, de Munich, de Vienne ou de Zurich, c'est vraiment de la merde. D'où ne sortent que des artistes médiocres dont personne ne parle tellement leur esprit "fonctionnaire" tue toute inventivité.
Cassons tout cela le plus vite possible... Ah zut, c'est déjà en cours. :mrgreen:
C’est vrai aussi que Hollande ou Poutine, Giscard ou Staline, c’est la même chose.
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14438
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par HELENE ADAM » 16 juin 2020, 06:43

alexios a écrit :
16 juin 2020, 00:35
Bernard C a écrit :
16 juin 2020, 00:05
HELENE ADAM a écrit :
15 juin 2020, 22:33
PlacidoCarrerotti a écrit :
15 juin 2020, 22:19
C’est vrai qu’on manquait de « fonctionnaires » à l’Opéra...
C'est vrai que le Mariinsky, les opéras de Berlin, de Munich, de Vienne ou de Zurich, c'est vraiment de la merde. D'où ne sortent que des artistes médiocres dont personne ne parle tellement leur esprit "fonctionnaire" tue toute inventivité.
Cassons tout cela le plus vite possible... Ah zut, c'est déjà en cours. :mrgreen:
Mais bien sûr qu'il faut des contrats ! C'est impératif .
Neef à cet égard a pleinement raison.
Mais qui dit contrat ne dit pas emploi à vie ni rente de situation , c'est exactement ce que je répète depuis le début.

Il faut contractualiser avec objectifs , évaluation , renouvellement ou non .

Et qui dit contrat dit engagement réciproque.
Finie la dépendance à je ne sais quel avantage acquis ad vitam aeternam depuis Louis XIV......par exemple.....Ce n'est qu'un
exemple qui a fait beaucoup jaser mais beaucoup utilisé comme argument de l'immuable des situations.

Bernard
Non Bernard. (Re-)Créez une troupe, évidemment sur contrat en non avec un statut de fonctionnaire, ça n'a rien à voir — et surtout aucun rapport — avec ce que tu « répète[s} depuis le début » c'est-à-dire virer orchestre, choristes et danseurs ainsi que recourir massivement à la sous-traitance.

Et ta « contractualisation avec objectifs » semble sortir tout droit de la bouche de ces administrateurs qui pullulent au sein des institutions de l'Etat, où ils y appliquent la même et unique recette dans des domaines dont ils ignorent tout. Je croyais qu'on était en train d'en revenir mais preuve que non. Vive la T2A à l'OnP !
Si Alexandre Neef a réussi à avoir les bonnes grâces de Bernard en proposant de recréer une troupe à l'OnP, je lui vouerai une admiration sans borne (à Neef bien sûr), parce que là c'est un vrai tour de force. :lol:

PS : et ce serait bien en effet, d'arrêter une fois pour toutes de parler de statut de fonctionnaire. Je l'ai déjà écrit au moins deux fois rien que dans cette discussion : il n'y a pas de fonctionnaire à l'OnP. Pas plus que chez Bouygues télécom par exemple.

PS2 : Neef propose bien de recréer une troupe d'artistes lyriques comme il en existe dans les théâtres et les opéras de l'autre côté du Rhin. Une troupe cela veut dire que les artistes lyriques ne sont pas en free lance au cachet comme aujourd'hui à l'ONP, mais salariés en CDI de l'OnP comme le sont les instrumentistes ou les choeurs. Et comme tout salarié en France, ils relèvent d'une Convention Collective.

PS3 : évidemment, comme l'explique très bien Paco ci-dessus, la troupe d'artistes lyriques n'est pas exclusive de l'invitation ponctuelle de stars en free lance exactement comme pratiquent Munich, Zurich, Vienne ou Berlin.

PS4 : oui ce serait un gage de qualité et de sécurité pour les artistes lyriques, en particulier les jeunes artistes français, dont beaucoup risquent d'être contraints d'abandonner leurs carrières si l'opéra ne rouvre pas rapidement ses portes et dont le statut précaire d'intermittent ne va pas faire bouillir la marmite très longtemps.

PS5 : Noter aussi ce que dit Neef sur le Ring
"Le Ring de Wagner est prévu dans une mise en scène de Calixto Bieito, pour le départ de Stéphane Lissner et celui d’ailleurs du directeur musical, Philippe Jordan : ce Ring pourra-t-il avoir lieu ou tombe-t-il malheureusement à l’eau?

Il tombe à l’eau là où il était prévu. C’est un moment difficile pour la vie artistique de la maison, et surtout pour la dernière saison de Philippe Jordan dont on ne peut pas sous estimer la contribution à l’Opéra de Paris pendant plus de dix ans.
Calixto Bieito est effectivement un très grand metteur en scène que j’apprécie beaucoup, on avait déjà prévu d’autres projets avec lui pendant mon mandat. J’ai justement commencé hier une discussion avec lui pour voir s’il était possible de reprogrammer la Tétralogie dans les saisons futures, justement pour sauver l’investissement que l’Opéra a déjà fait dans les productions.


Et Calixto Bieito y est favorable ?
Bien sûr !
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5787
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par micaela » 16 juin 2020, 06:57

Ne te fatigue pas à l'expliquer. Rien à faire de la différence entre employé d'un établissement public, et statut de fonctionnaire. C'est une occasion de plus d'utiliser le terme de façon péjorative.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2153
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Snobinart » 16 juin 2020, 06:58

A vérifier mais je me demande même s'il n'y a pas des contrats outre-Rhin pour 4/5 ans où l’artiste en troupe "doit" un certain nombre de soirées avec des dispositions pour qu'il accepte des invitations ou des remplacements dans d'autres théâtres. C'est donc un engagement "gagnant-gagnant" sur une durée déterminée mais suffisamment longue pour assurer une certaine pérennité et progression.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14438
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par HELENE ADAM » 16 juin 2020, 07:03

micaela a écrit :
16 juin 2020, 06:57
Ne te fatigue pas à l'expliquer. Rien à faire de la différence entre employé d'un établissement public, et statut de fonctionnaire. C'est une occasion de plus d'utiliser le terme de façon péjorative.
Oui c'est amusant d'ailleurs de penser que le statut des policiers, des militaires, des enseignants, d'une bonne partie du personnel de la santé, puisse être utilisé de manière péjorative. Des "anarchistes" qui s'ignorent finalement :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre