L'Opéra de Paris condamné pour harcèlement moral

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5410
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

L'Opéra de Paris condamné pour harcèlement moral

Message par David-Opera » 28 juin 2012, 16:22

Il y a un mois, l'Opéra de Paris a été condamné pour harcèlement :

Fabienne Marton est entrée à l'Opéra en 1998 à un poste d'accueil. En 2005, elle est promue cadre,..

En 2009, à son retour de vacances, Fabienne Marton raconte avoir été insultée par le nouveau DRH, qui lui dit alors "tu retournes à l'accueil ou tu pars". Une phrase qu'il répétera pendant plusieurs jours.

Les prud'hommes, eux, ont estimé que les agissements de l'employeur étaient "de nature à porter atteinte à la dignité de l'employée.

"Avant, le harcèlement était un mode de management. Maintenant c'est différent, beaucoup plus larvé et portant sur des cas isolés", estime un ancien secrétaire du CHSCT. Pour Adrien Perreau, président de la Commission économique et financière du comité d'entreprise de l'Opéra, "c'est pour une question économique qu'il y a du harcèlement".

http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/ ... 18021.html

Avatar du membre
Adalgeesira
Alto
Alto
Messages : 445
Enregistré le : 26 janv. 2011, 00:00

Message par Adalgeesira » 28 juin 2012, 16:42

Merci de relayer ce nouvel élément révélant la gangrène qui ronge l'ONP depuis quelques années.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5410
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 30 juin 2012, 15:51

Deuxième condamnation il y a 3 jours sur plainte d'une seconde employée.

Une troisième procédure est en cours.

http://www.leparisien.fr/espace-premium ... 066813.php

Avatar du membre
Alain_B
Alto
Alto
Messages : 428
Enregistré le : 07 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Alain_B » 30 juin 2012, 16:16

Moralité : ne jamais promouvoir en interne.

Je ne plaisante qu'à moitié, le fait de ne pouvoir rétrograder une personne conduit à terme à avoir une majorité de gens à un niveau hiérarchique ou fonctionnel où ils sont incompétents.

Ceci s'applique aussi d'ailleurs à ce DRH aux méthodes condamnables.

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1414
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 30 juin 2012, 20:04

Alain_B a écrit :Moralité : ne jamais promouvoir en interne.

Je ne plaisante qu'à moitié, le fait de ne pouvoir rétrograder une personne conduit à terme à avoir une majorité de gens à un niveau hiérarchique ou fonctionnel où ils sont incompétents.

Ceci s'applique aussi d'ailleurs à ce DRH aux méthodes condamnables.
C'est tirer un trait definitif sur la notion de culture d'entreprise. Meilleure méthode pour générer de l'entropie et à terme le faillite de l'entreprise.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
Alain_B
Alto
Alto
Messages : 428
Enregistré le : 07 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Alain_B » 30 juin 2012, 20:55

Tout dépend de la taille et du type de l'entreprise en question. Pour une PME, et je parle d'expérience, la non réversibilité est un très gros handicap. Il devrait y avoir au moins des périodes d'essai permettant un retour arrière.

C'est sûr que perdre des prud'hommes pour l'ONP ça ne remet pas en cause la survie de l'institution :)

abaris
Basse
Basse
Messages : 2897
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par abaris » 30 juin 2012, 22:00

Alain_B a écrit :Tout dépend de la taille et du type de l'entreprise en question. Pour une PME, et je parle d'expérience, la non réversibilité est un très gros handicap. Il devrait y avoir au moins des périodes d'essai permettant un retour arrière.

C'est sûr que perdre des prud'hommes pour l'ONP ça ne remet pas en cause la survie de l'institution :)
:?:

On parle ici d'incompétence managériale. Et c'est ça qui menace l'institution !

david14
Messages : 2
Enregistré le : 30 juin 2012, 23:00

Message par david14 » 01 juil. 2012, 07:23

bonjour!!! j ai travaillé pendant 16 ans a l opera de paris et j ai été licencié par ce drh pour une faute bidon .je suis en proces avec cinq autres de mes collegues.simplement pour dire que ces dames disent la verité sur ce qui ce passe a l opera de paris.j ai jamais autant souffert de toute ma vie depuis que ce drh a detruit ma vie.
ce monsieur est indeboulonnable,

merci de m avoir lu david

paco
Basse
Basse
Messages : 8650
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 01 juil. 2012, 16:04

je me souviens effectivement qu'à l'automne 2011 il y avait eu une grève suite à des licenciements pour soi-disant faute professionnelle, qui coïncidaient étonnamment avec la volonté de l'ONP de réduire les horaires d'ouverture et le nombre de personnel de guichets.

Le jugement des prud'hommes semble confirmer que les méthodes de management de l'ONP méritent une certaine remise en cause (ceci dit, le harcèlement pour pousser un employé à la faute ou à la démission est une méthode devenues trop courante dans de nombreuses entreprises, tous secteurs et tailles confondus. Il n'y a hélas pas qu'à l'ONP que l'on observe ces pratiques condamnables)

david14
Messages : 2
Enregistré le : 30 juin 2012, 23:00

Message par david14 » 01 juil. 2012, 16:26

eh bien c est moi !!!!! j ai été licencié car je refusais de vendre les billets visites de garnier .tous ca pour liquider les caissier a temps partiel. un collegue a été licencier pour la meme faute que moi.il a accepté les conditions du drh donc reintegré avec une augmentation de 200 euros brut.elle est pas belle la vie?

Répondre