Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10423
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par Bernard C » 05 août 2019, 14:03

HELENE ADAM a écrit :
05 août 2019, 13:53
Est-ce possible de respecter (en gros) le sujet d'un fil "représentation" et si l'on veut lancer une discussion sur le festival de Munich, ou la supériorité du MET sur Munich ou émettre des généralités (passionnantes :mrgreen: ) sur les peuples germaniques, de se donner la peine d'ouvrir un "autre" fil dans "on en parle" par exemple ? Impossible sinon, de retrouver ce qui concerne le sujet c'est dire la représentation des Meistersinger du 31 juillet à Munich...(qui tient uniquement dans les trois premières pages en réalité, tout le reste est HS);
Le comble c'est que c'est toi même qui as largement nourri voire induit le HS.

De toute façon tout a été dit sur ces maîtres chanteurs, non ?

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4454
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par Loïs » 05 août 2019, 14:33

Bernard C a écrit :
05 août 2019, 13:59
Non ce qui me pose problème ici c'est le goût allemand pour une esthétique de la dissolution des formes , un goût prononcé pour l' accent mis sur les transgressions comme piment de l'excitation à n'importe quel prix .
Pas tant que cela. Certaines scène se sont spécialisées dans le Regie comme Stuttgart et un des 3 berlinois. En fait je vois beaucoup de mises en scène traditionnelles ou simplement non Regie en Allemagne. Il ne faut pas oublier le grand nombre de scènes lyriques outre Rhin avec de véritables et complètes saisons (et pratiquement toujours avec une troupe) ce qui entraîne concurrence et identité marketing d'où certains choix et stratégies.

paco
Basse
Basse
Messages : 8582
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par paco » 05 août 2019, 14:43

JdeB a écrit :
05 août 2019, 09:49
j'aurais préféré qu'on tente de répondre à ma question : quand Munich s'est-il imposé comme un incontournable (à tort ou à raison) des Grands Festivaliers ?
Si tu retrouves de vieux numéros des magazines spécialisés des années 70 ("Lyrica", "Opéra", le "Opera anglophone" aussi), je pense que tu y trouveras des compte-rendus du festival d'été de Munich, du moins pour les grands musts qui étaient en général les Strauss et les Mozart (comme à Salzburg d'ailleurs,...).
Je me souviens que les dingues d'opéras qui discutaient avec mes parents (équivalent du microcosme des OdBiens qui parcourent la planète à la suite de leurs stars préférées) allaient à Munich tous les ans, dans le sillage de leur séjour à Salzburg et Bayreuth. C'était en quelque sorte une trilogie. Il y allaient exactement pour les stars que tu cites : Sawallich, Kleiber, Varady, M.Price, Raimondi (pour son Don Giovanni), Popp, Janowitz...

Et @Placido : je me souviens aussi que, déjà à l'époque, certains de ces lyricoboulimiques disaient que Salzburg n'était plus ce qu'il était et que Munich c'était bien mieux ! ...

Je parle ici de la période 1975- grosso modo début des années 80.

paco
Basse
Basse
Messages : 8582
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par paco » 05 août 2019, 14:45

Loïs a écrit :
05 août 2019, 14:33
Bernard C a écrit :
05 août 2019, 13:59
Non ce qui me pose problème ici c'est le goût allemand pour une esthétique de la dissolution des formes , un goût prononcé pour l' accent mis sur les transgressions comme piment de l'excitation à n'importe quel prix .
Pas tant que cela. Certaines scène se sont spécialisées dans le Regie comme Stuttgart et un des 3 berlinois. En fait je vois beaucoup de mises en scène traditionnelles ou simplement non Regie en Allemagne. Il ne faut pas oublier le grand nombre de scènes lyriques outre Rhin avec de véritables et complètes saisons (et pratiquement toujours avec une troupe) ce qui entraîne concurrence et identité marketing d'où certains choix et stratégies.
Oui je suis tout à fait d'accord et l'ai déjà signalé sur d'autres fils : en réalité en Allemagne on a plus de probabilité de tomber sur une mise en scène tradi, dont même Jérôme ne voudrait plus, que sur du Regie. En ce qui me concerne, quasiment à chaque fois que je vais voir un opéra dans une agglomération moyenne en Allemagne je tombe sur une mise en scène vieillotte digne des années 70.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20861
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par JdeB » 06 août 2019, 07:53

paco a écrit :
05 août 2019, 14:43
JdeB a écrit :
05 août 2019, 09:49
j'aurais préféré qu'on tente de répondre à ma question : quand Munich s'est-il imposé comme un incontournable (à tort ou à raison) des Grands Festivaliers ?
Si tu retrouves de vieux numéros des magazines spécialisés des années 70 ("Lyrica", "Opéra", le "Opera anglophone" aussi), je pense que tu y trouveras des compte-rendus du festival d'été de Munich, du moins pour les grands musts qui étaient en général les Strauss et les Mozart (comme à Salzburg d'ailleurs,...).
et bien pas forcément justement.
Dans le numéro de septembre 1976 de Lyrica "Spécial festivals", il n"y a que 2 spectacles du festival de Munich (qui célébrait alors sa 75 ième année !) chroniquées, ni Strauss ni Mozart mais un Crépuscule sans star (Cox, Bjoner, Wenkel, Hermann, Kirchstein) dirigé par Sawallisch et la création mondiale d'un opéra de Josef Tal (???) intitulé Die Versuchung (La Tentation) sans star non plus
Par contre il y a 3 productions de Vérone....
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 8582
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par paco » 06 août 2019, 09:31

JdeB a écrit :
06 août 2019, 07:53
paco a écrit :
05 août 2019, 14:43
JdeB a écrit :
05 août 2019, 09:49
j'aurais préféré qu'on tente de répondre à ma question : quand Munich s'est-il imposé comme un incontournable (à tort ou à raison) des Grands Festivaliers ?
Si tu retrouves de vieux numéros des magazines spécialisés des années 70 ("Lyrica", "Opéra", le "Opera anglophone" aussi), je pense que tu y trouveras des compte-rendus du festival d'été de Munich, du moins pour les grands musts qui étaient en général les Strauss et les Mozart (comme à Salzburg d'ailleurs,...).
et bien pas forcément justement.
Dans le numéro de septembre 1976 de Lyrica "Spécial festivals", il n"y a que 2 spectacles du festival de Munich (qui célébrait alors sa 75 ième année !) chroniquées, ni Strauss ni Mozart mais un Crépuscule sans star (Cox, Bjoner, Wenkel, Hermann, Kirchstein) dirigé par Sawallisch et la création mondiale d'un opéra de Josef Tal (???) intitulé Die Versuchung (La Tentation) sans star non plus
Par contre il y a 3 productions de Vérone....
Haha, j'adore ! ... Ces critiques ont été incorrigibles de tout temps : dans le même festival il devait y avoir des Nozze, des Arabella, des Ballo in maschera et autres Don Giovanni aux distributions autrement plus prestigieuses, mais le journaliste préfèrera aller voir ce Crépuscule sans prestige et une création oubliée 24 heures après, car c'est plus chic que de voir un Mozart ou un Verdi de répertoire :lol: :lol: :lol: Et voilà comment on construit ensuite l'Histoire d'un festival ...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20861
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par JdeB » 06 août 2019, 09:41

C'est exactement ce que je me suis dit aussi !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20861
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par JdeB » 07 août 2019, 07:22

En 1977, Munich proposait 19 productions scéniques du 10 juillet au 3 août.

Arabella avec A. Tomowa-Sintow, L. Popp, M. Mödl, DFD dir Sawallisch, Daphné, Rosenkavalier dirigé par C. Kleiber, Elektra avec Varnay et Rysanek dirigé par Böhm, La Femme sans ombre avec Nilsson, Varnay et DFD dir Sawallisch, La Femme silencieuse, Ariadne, Salomé (Varnay et Rysanek) et Capriccio

Des Noces avec M Price, H. Prey et DFD, La Clemenza avec Edda Moser et Idomeneo

le Ring

Antigona d'Orff

Eugéne Onéguine avec Varady

...On rêve !!!!
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2141
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par Piem67 » 07 août 2019, 10:33

Mais c'est quoi ce déluge de critiques sur les allemands, autrichiens et autres viennois à force souvenirs personnels présents et passés ??...

Pour tenter de répondre à Bernard, si les allemands ont développé le regitheater, c'est, me semble-t-il, que les horribles événements de la guerre et de ce qui y a mené les a conduit à ne plus pouvoir regarder le passé "comme si de rien n'était". Ils se sont plu à "déconstruire" ce passé, le relire, le déformer, le rendre "contemporain" pour ne plus se rappeler qu'il vient "d'avant".

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20861
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Die Meistersinger von Nürnberg - Petrenko/Bösch - Munich - 07/2019

Message par JdeB » 07 août 2019, 10:39

Bon, restons en au festival de Munich et ne partons pas sur un millième débat consacré au regietheater....
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 91 invités