Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Représentations
enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1048
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par enrico75 » 25 juil. 2019, 07:19

Pour moi opéra ennuyeux, grandiloquent, avec un nationalisme exacerbé permanent
Le livret est une sorte de mauvais Seigneur des Anneaux ,mâtinè de Games of Thrones .
Heureusement M.Spyres nous gratifie d'une prestation vocale époustouflante dans ce rôle vocalement très éprouvant et bien qu'il soit souvent à la limite de ses moyens.Mais quelle engagement,diction française exemplaire avec une palette de couleurs vocales assez incroyable.
G.Arquez n'est pas en reste,magnifique Ghilhen à la voix chaude et puissante mais peut-être à la diction perfectible.
S.Bou excellent, belle projection de voix mais pas aidé par un orchestre opulant souvent trop sonore ou la clarinette basse et les saxhorns donnent une couleur particulère à l'orchestre surtout au 2ème acte. Cette partition emprunte beaucoup à Wagner avec de nombreuses citations de Tristan et Parsifal qui frôlent le plagiat.
Une bien longue soirée de 3 heures et demi de musique sauvée par les chanteurs,mais il faut souligner le talent d'orchestration de Vincent D'Indy assez extraordinaire .
PS le port du kilt n'est pas ridicule en soi, c'est faire injure aux écossais, il y avait bien plus ridicule dans la salle :wink:

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4450
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par Loïs » 25 juil. 2019, 08:26

Depuis que le festival existe et son colossal (et louable) effort de déterrer des opéras enfouis sous de centenaires strates sédimentaires ou de sortir de poussiéreux placards à archives des œuvres perdues pour la mémoire, je me demande si il y en a eu beaucoup qui ont pu bénéficier d'une autre vie.
J'ai l'impression que comme la création d'opéras contemporains, la résurrection d'opéras oubliés ne dure qu'une soirée.
je ne vois qu'une exception le Cyrano d'Alfano.

Tico
Soprano
Soprano
Messages : 57
Enregistré le : 24 juin 2018, 17:05

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par Tico » 25 juil. 2019, 08:28

Loïs a écrit :
25 juil. 2019, 08:26
Depuis que le festival existe et son colossal (et louable) effort de déterrer des opéras enfouis sous de centenaires strates sédimentaires ou de sortir de poussiéreux placards à archives des œuvres perdues pour la mémoire, je me demande si il y en a eu beaucoup qui ont pu bénéficier d'une autre vie.
J'ai l'impression que comme la création d'opéras contemporains, la résurrection d'opéras oubliés ne dure qu'une soirée.
Les Fées du Rhin fait partie des exceptions, et j'en garde un très bon souvenir en salle malgré sa longueur.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2853
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par muriel » 25 juil. 2019, 09:02

Tico a écrit :
24 juil. 2019, 18:59
Présentation avant concert très intéressante par Sabine Teulon Lardic.

Il faut s'attendre à une orchestration gigantesque : 4 instruments par pupitre de vents, y compris un quatuor de saxophones.

L'acte 2 est semble-t-il grandiose...

La scène est bien remplie, mais c'est moins le cas de la salle :?
j'étais à la conférence, du coup j'ai cherché les 4 saxophones...
4 trombones, 8 trompettes, 4 cors, 4 saxhorn oui

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13993
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 25 juil. 2019, 09:07

Loïs a écrit :
25 juil. 2019, 08:26
Depuis que le festival existe et son colossal (et louable) effort de déterrer des opéras enfouis sous de centenaires strates sédimentaires ou de sortir de poussiéreux placards à archives des œuvres perdues pour la mémoire, je me demande si il y en a eu beaucoup qui ont pu bénéficier d'une autre vie.
J'ai l'impression que comme la création d'opéras contemporains, la résurrection d'opéras oubliés ne dure qu'une soirée.
je ne vois qu'une exception le Cyrano d'Alfano.
Sigurd a eu pas mal de reprises après le concert avec Merritt, jusqu’à aujourd’hui.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

muriel
Basse
Basse
Messages : 2853
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par muriel » 25 juil. 2019, 09:08

première partie longue et ennuyeuse.
2è acte captivant dès le début, musicalement très riche avec l'énorme choeur et la présence de 15 hommes solistes.
3è acte magnifique, long final en forme de rêverie de Fervaal, presque a capella, très en voix jusqu'au bout.
énorme prestation de Spyres (en jupette et non kilt), Arquez (qui ne lève pas les yeux 1 seconde de la partition) et Bou (le seul qui interprète vraiment un rôle et qui regarde les autres)
je réécouterai avec plaisir les actes 2 et 3, pas le début.
moins de monde dans la salle à la fin que sur scène (j'exagère) mais gros succès.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4450
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par Loïs » 25 juil. 2019, 09:27

PlacidoCarrerotti a écrit :
25 juil. 2019, 09:07
Loïs a écrit :
25 juil. 2019, 08:26
Depuis que le festival existe et son colossal (et louable) effort de déterrer des opéras enfouis sous de centenaires strates sédimentaires ou de sortir de poussiéreux placards à archives des œuvres perdues pour la mémoire, je me demande si il y en a eu beaucoup qui ont pu bénéficier d'une autre vie.
J'ai l'impression que comme la création d'opéras contemporains, la résurrection d'opéras oubliés ne dure qu'une soirée.
je ne vois qu'une exception le Cyrano d'Alfano.
Sigurd a eu pas mal de reprises après le concert avec Merritt, jusqu’à aujourd’hui.
oui mais Sigurd était quand même connu, il n'a jamais vraiment quitté le répertoire de Marseille et il y eut une version concert à Paris dans les années 70 je crois. Ce n'est pas à proprement parlé une résurrection.
En parlant de résurrection, j'aurais cru que Risurrezione d'Alfano vivrait une seconde chance et puis surtout le Macbeth de Bloch.

Tico
Soprano
Soprano
Messages : 57
Enregistré le : 24 juin 2018, 17:05

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par Tico » 25 juil. 2019, 10:07

muriel a écrit :
25 juil. 2019, 09:02
Tico a écrit :
24 juil. 2019, 18:59
Présentation avant concert très intéressante par Sabine Teulon Lardic.

Il faut s'attendre à une orchestration gigantesque : 4 instruments par pupitre de vents, y compris un quatuor de saxophones.

L'acte 2 est semble-t-il grandiose...

La scène est bien remplie, mais c'est moins le cas de la salle :?
j'étais à la conférence, du coup j'ai cherché les 4 saxophones...
4 trombones, 8 trompettes, 4 cors, 4 saxhorn oui
Si si les saxos étaient bien là, au début du deuxième acte, mais n'ont joué que quelques (belles) minutes. Une adaptation existe d'ailleurs pour quatuor de saxophones et piano sous le nom de "Les Nuées"



"Un court mouvement extrait de l'Acte II utilise 4 saxophones (1 soprano, 2 altos, 1 ténor), ce qui est chose rare à l'époque étant donné la récente invention de l'instrument d'Adolphe Sax. Il s'agit du chant du personnage de Kaito accompagné par des voix féminines mystérieuses "Les Nuées" installées dans les coulisses. 
Chaque saxophone doit être placé à côté des parties du choeur qu'il est destiné à doubler. 
Les formes blanches des femmes "les Nuées" en mouvement, faites de brouillard, engendrent avec les quatre saxophonistes de lointaines harmonies. 
Cette adaptation, qui met en valeur les parties originales des saxophones, prévoit le piano pour remplacer les bribes mélodiques de l'orchestre ainsi que le chant de Kaito. Cette pièce, Les Nuées a été imaginée ici pour être jouée en concert isolément. 

Nicolas Prost"

Les accompagnements aux saxhorns étaient aussi vraiment magnifiques.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2853
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par muriel » 25 juil. 2019, 12:53

Image

muriel
Basse
Basse
Messages : 2853
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Indy- Fervaal - vc- Michael Schonwandt - Montpellier- 24/07/2019

Message par muriel » 25 juil. 2019, 12:55

comme le solo de cor anglais dont a parlé la conférencière sur un thème de musique populaire, la musicienne était en coulisses je crois puis elle est revenue

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 85 invités