Brandon Jovanovich

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12484
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Brandon Jovanovich

Message par HELENE ADAM » 10 janv. 2019, 18:15

Je n'ai pas trouvé de fil dans "artistes" (à mon grand étonnement d'ailleurs), donc je lui ouvre un fil.
Ténor américain, Brandon Jovanovich a 48 ans et est natif du Montana. Très sportif du temps où il est à l'université, il devient chanteur un peu par hasard dans le cadre de la chorale, devant suivre un cursus musical. Son premier rôle est celui d'un baryton-basse puisqu'il chante Sarastro.
Au milieu des années 90, il s'installe à New York où il chante l'opérette et joue du théâtre, encore très éclectique dans ses goûts.
Tout en poursuivant une "carrière" dans diverses opérettes, il s'inscrit à la Manhattan School of Music qui lui donnera sa formation de chanteur lyrique.
Il devient assez rapidement l'un des ténors des scènes internationales, capable de faire face à un répertoire très vaste : de Don José à Don Carlos en passant par Des Grieux (Puccini), Cavaradossi, Lohengrin, Hofmann, le Prince (Rusalka), Walther des Meistersinger ou Turiddu, Serguei de Lady Macbeth, Boris de Katia Kabanova, Peter Grimes, Bacchus, Hermann, Enée et j'en oublie .... :wink:

Et je pense que peu de places internationales lui ont échappé... En tous cas il a chanté au MET plusieurs fois, à l'ONP également, à San Francisco, Chicago, Munich, Londres (ROH), au Liceu, au Staatsoper de Vienne, celui de Berlin, au festival de Salzbourg...

Il sera donc Enée pour la nouvelle production des Troyens à Paris dès la semaine prochaine.

Je reprends ce que j'avais mis à son sujet sur le fil de Hymel : Les rôles où il est le plus impressionnant AMHA sont les rôles où il faut sortir du cadre classique du ténor lyrique (Rusalka, Lady Macbeth de Mzensk). Son fort tempérament et sa capacité à incarner un personnage dans une composition contemporaine "heurtée" est parfaite. Pour Enée, on verra. Le dernier rôle où je l'ai entendu après les deux suscités, était celui de Hermann. Et bon, c'était pas parfait loin s'en faut, la ligne de chant est heurtée, il y a peu de lyrisme et les aigus sont assez... courts.

Son site

http://brandonjovanovich.com

Image
Brandon Jovanovich featured in Opera News- Photo by Anthony Tahlier, May 2018 Issue
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4850
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Brandon Jovanovich

Message par micaela » 10 janv. 2019, 18:23

Des Griefs ? Encore une blague de correcteur automatique ?
Sinon, tu as bien fait d'ouvrir un fil sur cet artiste dont il est assez régulièrement question ici.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1010
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Brandon Jovanovich

Message par enrico75 » 11 janv. 2019, 09:38

je rappelle ce que j'avais dit lors des Troyens de Vienne en octobre dernier:il était plutôt décevant surtout à cause d'un registre aigu insuffisant,précaire et assez laid à partir du la,mais ça n'engage que moi....par contre il faut saluer son engagement dramatique et son français est correct.Je l'avais d'ailleurs beaucoup apprécié dans Lady Macbeth à Salzbourg,mais je ne connais pas le russe :lol: :lol:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12484
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Brandon Jovanovich

Message par HELENE ADAM » 15 janv. 2019, 22:39

Je ne prends aucun risque en pariant que le futur fil de ces Troyens va beaucoup parler de la mise en scène...très déconcertante. 😁
Gilets rouges en vue.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10361
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Brandon Jovanovich

Message par Bernard C » 16 janv. 2019, 00:28

HELENE ADAM a écrit :
15 janv. 2019, 22:39
Je ne prends aucun risque en pariant que le futur fil de ces Troyens va beaucoup parler de la mise en scène...très déconcertante. 😁
Gilets rouges en vue.
Oui hélas car il semble que l'interprétation vocale ( à défaut de l'interprétation musicale) soit intéressante.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4850
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Brandon Jovanovich

Message par micaela » 16 janv. 2019, 00:29

Je fais le même pari. En espérant que le concept ne soit pas un truc tordu comme pour Carmen...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12484
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Brandon Jovanovich

Message par HELENE ADAM » 16 janv. 2019, 00:53

Bernard C a écrit :
16 janv. 2019, 00:28
HELENE ADAM a écrit :
15 janv. 2019, 22:39
Je ne prends aucun risque en pariant que le futur fil de ces Troyens va beaucoup parler de la mise en scène...très déconcertante. 😁
Gilets rouges en vue.
Oui hélas car il semble que l'interprétation vocale ( à défaut de l'interprétation musicale) soit intéressante.

Bernard
Je confirme que pour ce que j'ai vu et entendu (carthage) il n'y a pas de raison de regretter les deux annulations des rôles principaux et que le reste de la distribution est prometteur également 😊
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

RV
Alto
Alto
Messages : 343
Enregistré le : 28 mars 2005, 23:00

Re: Brandon Jovanovich

Message par RV » 16 janv. 2019, 17:36

HELENE ADAM a écrit :
10 janv. 2019, 18:15
Je n'ai pas trouvé de fil dans "artistes" (à mon grand étonnement d'ailleurs), donc je lui ouvre un fil.
Ténor américain, Brandon Jovanovich a 48 ans et est natif du Montana. Très sportif du temps où il est à l'université, il devient chanteur un peu par hasard dans le cadre de la chorale, devant suivre un cursus musical. Son premier rôle est celui d'un baryton-basse puisqu'il chante Sarastro.
Au milieu des années 90, il s'installe à New York où il chante l'opérette et joue du théâtre, encore très éclectique dans ses goûts.
Tout en poursuivant une "carrière" dans diverses opérettes, il s'inscrit à la Manhattan School of Music qui lui donnera sa formation de chanteur lyrique.
Il devient assez rapidement l'un des ténors des scènes internationales, capable de faire face à un répertoire très vaste : de Don José à Don Carlos en passant par Des Grieux (Puccini), Cavaradossi, Lohengrin, Hofmann, le Prince (Rusalka), Walther des Meistersinger ou Turiddu, Serguei de Lady Macbeth, Boris de Katia Kabanova, Peter Grimes, Bacchus, Hermann, Enée et j'en oublie .... :wink:

Et je pense que peu de places internationales lui ont échappé... En tous cas il a chanté au MET plusieurs fois, à l'ONP également, à San Francisco, Chicago, Munich, Londres (ROH), au Liceu, au Staatsoper de Vienne, celui de Berlin, au festival de Salzbourg...

Il sera donc Enée pour la nouvelle production des Troyens à Paris dès la semaine prochaine.

Je reprends ce que j'avais mis à son sujet sur le fil de Hymel : Les rôles où il est le plus impressionnant AMHA sont les rôles où il faut sortir du cadre classique du ténor lyrique (Rusalka, Lady Macbeth de Mzensk). Son fort tempérament et sa capacité à incarner un personnage dans une composition contemporaine "heurtée" est parfaite. Pour Enée, on verra. Le dernier rôle où je l'ai entendu après les deux suscités, était celui de Hermann. Et bon, c'était pas parfait loin s'en faut, la ligne de chant est heurtée, il y a peu de lyrisme et les aigus sont assez... courts.

Son site

http://brandonjovanovich.com

Image
Brandon Jovanovich featured in Opera News- Photo by Anthony Tahlier, May 2018 Issue
Entre 2001 et 2004, j'ai eu le plaisir d'entendre Brandon Jovanovich quatre fois en France, à Nantes dans les Contes d'Hoffmann, le tryptique et Norma et à Bordeaux dans madama Butterfly. Nous avons vite compris que nous ne le reverrions plus sur nos scène lyriques provinciales! Je serai ravi de le revoir dans le Troyens.

paco
Basse
Basse
Messages : 8549
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Brandon Jovanovich

Message par paco » 18 janv. 2019, 16:01

HELENE ADAM a écrit :
15 janv. 2019, 22:39
Je ne prends aucun risque en pariant que le futur fil de ces Troyens va beaucoup parler de la mise en scène...très déconcertante. 😁
Gilets rouges en vue.
Le décor a l'air spectaculaire sur les photos que j'ai vues circuler des répétitions, j'ai l'impression que Tcherniakov s'est lâché comme pour son Prince Igor ! Du grand cinémascope en perspective... :D

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4850
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Brandon Jovanovich

Message par micaela » 18 janv. 2019, 16:39

Sur ce que j'ai vu, ça me rappelle plus sa Carmen aixoise, mais sans gros détournement cette fois ( il s'agissait d'extraits de la deuxième partie, les Troyens à Carthage). Mais ça ne disait rien du concept global, ou de ce à quoi ressemblera la première partie (la chute de Troie).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 49 invités