Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Représentations
Répondre
AlainB
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 130
Enregistré le : 01 juin 2010, 23:00
Contact :

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par AlainB » 05 sept. 2019, 13:56

PlacidoCarrerotti a écrit :
05 sept. 2019, 12:22
AlainB a écrit :
05 sept. 2019, 11:30
PlacidoCarrerotti a écrit :
02 août 2019, 16:33
Pour continuer dans la HS, la "tradition" de ne pas accentuer les majuscules repose uniquement sur le fait qu'on ne savait pas le faire avec les plombs d'imprimerie traditionnelle. A partir du moment où la technologie le permet, il n'y a aucune raison de s'en priver ;-)
On savait parfaitement accentuer les majuscules avec les plombs d'imprimerie traditionnelle. On savait bien composer des livres en gothique ou des ouvrages scientifiques avec moult lettres grecque et moult symboles.
Savoir et faire sont deux choses différentes. Comme dit mon ami Wikipedia : "La pratique tendant à ne pas indiquer les accents sur les majuscules et les capitales trouve sa source dans l’utilisation de caractères de plomb à taille fixe en imprimerie. La hauteur d’une capitale accentuée étant supérieure, la solution était alors soit de graver des caractères spéciaux pour les capitales accentuées en diminuant la hauteur de la lettre, soit de mettre l’accent après la lettre, soit simplement de ne pas mettre l’accent. Cette dernière option a souvent été utilisée durant des siècles, et l’est parfois encore, même si, avec l’arrivée de l’informatique, ces difficultés se sont maintenant estompées".

A l'origine, dans une presse typographique, il était indispensable que les caractères soient alignés et avec la même hauteur : donc soit on avait l'accent et la capitale était plus petite, soit on ne mettait pas l'accent.

Image

Avec l'offset, ces contraintes ont disparu.
Je dois venir d'une autre planète, j'ai de nombreux livres imprimés au début du siècle précédent qui n'ont pas ce problème.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14005
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 05 sept. 2019, 13:57

AlainB a écrit :
05 sept. 2019, 13:56
PlacidoCarrerotti a écrit :
05 sept. 2019, 12:22
AlainB a écrit :
05 sept. 2019, 11:30
PlacidoCarrerotti a écrit :
02 août 2019, 16:33
Pour continuer dans la HS, la "tradition" de ne pas accentuer les majuscules repose uniquement sur le fait qu'on ne savait pas le faire avec les plombs d'imprimerie traditionnelle. A partir du moment où la technologie le permet, il n'y a aucune raison de s'en priver ;-)
On savait parfaitement accentuer les majuscules avec les plombs d'imprimerie traditionnelle. On savait bien composer des livres en gothique ou des ouvrages scientifiques avec moult lettres grecque et moult symboles.
Savoir et faire sont deux choses différentes. Comme dit mon ami Wikipedia : "La pratique tendant à ne pas indiquer les accents sur les majuscules et les capitales trouve sa source dans l’utilisation de caractères de plomb à taille fixe en imprimerie. La hauteur d’une capitale accentuée étant supérieure, la solution était alors soit de graver des caractères spéciaux pour les capitales accentuées en diminuant la hauteur de la lettre, soit de mettre l’accent après la lettre, soit simplement de ne pas mettre l’accent. Cette dernière option a souvent été utilisée durant des siècles, et l’est parfois encore, même si, avec l’arrivée de l’informatique, ces difficultés se sont maintenant estompées".

A l'origine, dans une presse typographique, il était indispensable que les caractères soient alignés et avec la même hauteur : donc soit on avait l'accent et la capitale était plus petite, soit on ne mettait pas l'accent.

Image

Avec l'offset, ces contraintes ont disparu.
Je dois venir d'une autre planète, j'ai de nombreux livres imprimés au début du siècle précédent qui n'ont pas ce problème.
Beaucoup de journaux ?
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12647
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par HELENE ADAM » 02 oct. 2019, 14:03

Un peu indirect mais passionnant pour ceux (dont je suis) qui s'intéressent à Tobias Kratzer, le metteur en scène de ce Tannhauser (qu'on reverra donc les années suivantes à Bayreuth), également metteur en scène du Guillaume Telle qui commence bientôt à l'opéra de Lyon, et futur metteur en scène du Fidelio du ROH en mars prochain (et metteur en scène remarqué d'un Prophète, d'une Africaine, des Huguenots et de quelques autres Wagner).
Interview sur le site du Wanderer
http://wanderersite.com/interview/pense ... XvzQr1SFWc
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 93 invités