Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Représentations
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4839
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par micaela » 02 août 2019, 16:23

Efemere a écrit :
02 août 2019, 15:48
Luc ROGER a écrit :
31 juil. 2019, 18:07
(...) Interprète aux multiples facettes, doté d'une voix de baryton, l'artiste queer LE GÂTEAU CHOCOLAT (...)
Son nom exact est Le Gateau Chocolat, sans accent circonflexe.
Oui, mais en bon francophone, Luc a rétabli machinalement (comme je suppose beaucoup d'autres, ici et ailleurs) l'accent qui n'existe pas. Si on voulait vraiment couper les cheveux en quatre à ce propos, on pourrait dire qu'en principe (du moins en français ) on n'accentue pas les majuscules d'imprimerie . A moins que l'usage ne change...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2410
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Wagner – Tannhäuser – Gergiev/Kratzer – Bayreuth – 07/2019

Message par Efemere » 02 août 2019, 16:31

jerome a écrit :
02 août 2019, 16:12
(...) Nous avons aujourd'hui aussi peu de grandes voix wagnériennes que de grandes voix verdiennes. Evidemment ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas du tout mais enfin, y a pas pléthore non plus (...)
Je ne connais pas les anciennes grandes voix wagnériennes, ni les verdiennes, mais j'ai remarqué que, parmi celles actuelles, pas mal d'entre elles, surtout des hommes, chantent faux, certaines quasiment tout le temps (par ex. dans le Tannhäuser II de Bayreuth), ce qui me gêne beaucoup.

Quant à Lise Davidsen, sans doute parce que j'en attendais beaucoup, elle ne m'a pas du tout impressionnée.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13885
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 02 août 2019, 16:33

micaela a écrit :
02 août 2019, 16:23
Efemere a écrit :
02 août 2019, 15:48
Luc ROGER a écrit :
31 juil. 2019, 18:07
(...) Interprète aux multiples facettes, doté d'une voix de baryton, l'artiste queer LE GÂTEAU CHOCOLAT (...)
Son nom exact est Le Gateau Chocolat, sans accent circonflexe.
Oui, mais en bon francophone, Luc a rétabli machinalement (comme je suppose beaucoup d'autres, ici et ailleurs) l'accent qui n'existe pas. Si on voulait vraiment couper les cheveux en quatre à ce propos, on pourrait dire qu'en principe (du moins en français ) on n'accentue pas les majuscules d'imprimerie . A moins que l'usage ne change...
Pour continuer dans la HS, la "tradition" de ne pas accentuer les majuscules repose uniquement sur le fait qu'on ne savait pas le faire avec les plombs d'imprimerie traditionnelle. A partir du moment où la technologie le permet, il n'y a aucune raison de s'en priver ;-)
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2410
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Wagner – Tannhäuser – Gergiev/Kratzer – Bayreuth – 07/2019

Message par Efemere » 02 août 2019, 16:40

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 août 2019, 16:33
micaela a écrit :
02 août 2019, 16:23
Efemere a écrit :
02 août 2019, 15:48
Luc ROGER a écrit :
31 juil. 2019, 18:07
(...) Interprète aux multiples facettes, doté d'une voix de baryton, l'artiste queer LE GÂTEAU CHOCOLAT (...)
Son nom exact est Le Gateau Chocolat, sans accent circonflexe.
Oui, mais en bon francophone, Luc a rétabli machinalement (comme je suppose beaucoup d'autres, ici et ailleurs) l'accent qui n'existe pas. Si on voulait vraiment couper les cheveux en quatre à ce propos, on pourrait dire qu'en principe (du moins en français ) on n'accentue pas les majuscules d'imprimerie . A moins que l'usage ne change...
Pour continuer dans la HS, la "tradition" de ne pas accentuer les majuscules repose uniquement sur le fait qu'on ne savait pas le faire avec les plombs d'imprimerie traditionnelle. A partir du moment où la technologie le permet, il n'y a aucune raison de s'en priver ;-)
+ 1 (et aussi parce que ça faisait des économies d'espaces entre les lignes).
Il est vrai que dans le temps, à l'école primaire, était enseignée la fausse règle selon laquelle les lettres capitales et les majuscules ne prenaient pas d'accents.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4839
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par micaela » 02 août 2019, 16:49

Et le nom de cet artiste ne prend pas d'accent tout bêtement parce qu'en anglais on n'en n'utilise pas. C'est comme pour les noms de domaine ou de sites : ils ne comportent jamais d'accent, pour s'adapter à tous les claviers. Nous sommes sur ODB- opéra, mais l'adresse du site est odb opera.com.
A ce propos, les claviers allemands ou suisses sont sympas : ils comportent des touches ü, ö (pour le ä, je ne suis plus sûre).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2410
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Wagner – Tannhäuser – Gergiev/Kratzer – Bayreuth – 07/2019

Message par Efemere » 02 août 2019, 17:18

HS
micaela a écrit :
02 août 2019, 16:49
Et le nom de cet artiste ne prend pas d'accent tout bêtement parce qu'en anglais on n'en n'utilise pas (...)
Faux ! L'artiste a dû tout simplement choisir gateau au lieu de gâteau qui existe aussi en anglais (comme d'autres mots d'origine étrangère ayant gardé leurs accents).
Fin du HS.

Image

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2115
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par Luc ROGER » 02 août 2019, 17:23

Mea maxima culpa, je passerai donc sous des fourches caudines formées d'accents circonflexes. Je parie cependant que Gateau ne m'en voudra pas trop, comme le laisse supposer cette photo. On est bonnes copines après tout :bow_arrow:

Image

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10347
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par Bernard C » 02 août 2019, 18:29

Luc ROGER a écrit :
02 août 2019, 17:23
Mea maxima culpa, je passerai donc sous des fourches caudines formées d'accents circonflexes. Je parie cependant que Gateau ne m'en voudra pas trop, comme le laisse supposer cette photo. On est bonnes copines après tout :bow_arrow:

Image
:lol:

Luc tu as jeté un œil à mon avatar que j'ai changé il y a quelques jours ?
C'est le genre de trip dans lequel on pouvait être il y a 30 ans... mais aujourd'hui , et au théâtre qui se veut moderne !
:wink:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12451
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par HELENE ADAM » 02 août 2019, 18:33

jerome a écrit :
02 août 2019, 16:12
Les vrais wagnériens, et ils sont nombreux, veulent venir à Bayreuth avant tout pour y entendre du grand chant wagnérien sous les plus excellentes baguettes de l'époque. Revenir à l'essence même des œuvres dans une interprétation scénique redevenue fidèle tant à la lettre qu'à l'esprit ne ferait pas fuir qui que ce soit bien au contraire.
c'est vrai mais à l'inverse, les mises en scène (de toutes sortes) qu'on voit depuis trente ans, n'ont pas vraiment tari les foules qui viennent à Bayreuth.
jerome a écrit :
02 août 2019, 16:12
Il me semble tout de même que le problème majeur de Bayreuth en particulier mais également du chant wagnérien en général, c'est que, en dépit de ce que certains s'évertuent à bramer en long, en large et en travers comme quoi la période actuelle serait très riche en grandes voix wagnériennes, ça n'est absolument pas le cas! Nous avons aujourd'hui aussi peu de grandes voix wagnériennes que de grandes voix verdiennes. Evidemment ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas du tout mais enfin, y a pas pléthore non plus. C'est un peu le même problème pour les grandes baguettes. Depuis plusieurs années, scéniquement, vocalement et orchestralement parlant, Bayreuth ne traverse pas du tout un âge d'or, loin de là!
Je l'ai dit pour les chefs et cela devient réellement problématique en effet : y compris les baguettes wagnériennes intéressantes (sans être encore forcément des génies confirmés) ne viennent pas (plus) à Bayreuth : Petrenko, Nelson et d'autres.
Pour avoir Thielemann et Jordan, tout le monde sait très bien qu'il n'est nul besoin d'aller à Bayreuth.
Mais je suis assez d'accord aussi pour les voix, je parlais du fait qu'on tournait en rond pour les distributions qui restent honnêtes sans soulever un enthousiasme délirant et surtout, sans qu'on voit poindre une nouvelle génération, d'où l'intérêt démesuré pour Lise Davidsen (sans doute excessif du coup), seule jeune pousse actuelle dans ce dur répertoire. Une partie des wagnériens, qui ne sont déjà pas nombreux, (Stemme, Kaufmann, Kampe) ne met pas ou plus les pieds à Bayreuth et rien n'indique un changement dans les années qui viennent...
La distribution du Ring à venir n'est pas passionnante, sans démériter bien sûr, mais bon.. on connait les protagonistes, ils ont chanté déjà sur la plupart des autres scènes où l'on donne Wagner. Donc, forcément, la vraie curiosité sera... la nouvelle mise en scène ( :lol: )
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4839
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Wagner - Tannhäuser - Gergiev/Kratzer - Bayreuth - 07/2019

Message par micaela » 02 août 2019, 18:39

Très intéressant, mais ça fait un peu peur pour le Parsifal à la Philharmonie, avec Gergiev et le Mariinsky...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 100 invités