La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Représentations
Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 948
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Message par pingpangpong » 07 juil. 2019, 12:43

Loïs a écrit :
07 juil. 2019, 12:08
Sinon on trouve pour quelques euros des intégrales (notamment: boutique à Madrid à proximité de la Puerta del sol avec collection énorme) mais attention le son est souvent déplorable
Oui hélas, et des chanteurs souvent de seconde zone.
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4836
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Message par micaela » 07 juil. 2019, 15:53

Anna Maria Martinez est prévue en Butterfly à Bastille cet automne (cast A).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20807
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Message par JdeB » 07 juil. 2019, 17:11

Je viens de publier ma critique en tête de ce fil.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4373
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Message par Loïs » 07 juil. 2019, 18:08

JdeB a écrit :
04 juil. 2019, 07:00
Les projections vidéos, si elles n"évitent pas toujours l'écueil du kitsch, s’intègrent avec intelligence dans les contours et les volumes du Grand Mur.

Echange des deux mamies placées au rang derrière : "tu as vu? Ils ont fait des trous dans le mur cette année. Ah oui c'est plus joli"

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1128
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Message par philopera » 13 juil. 2019, 20:05

Bernard C a écrit :
07 juil. 2019, 11:16
J'aime énormément Ana María Martínez depuis des années dans tous les opéras où je l'ai entendue notamment dans les théâtres nord américains.

Je ne sais rien de ce qui s'est passé à Orange dans ce show .
Mais je ne peux pas laisser traiter cette chanteuse de cette façon , comme règle générale .

C'est une magnifique chanteuse notamment dans Verdi.

Bernard
Je ne la connais que par la vidéo de Poliuto qui tourne en boucle sur Mezzo et dans laquelle je l'ai beaucoup appréciée
Mais il faut dire que l'autre soir à Orange ce n'était pas brillant ( comme je suis parti à l'entracte je ne l'ai pas vue sortir de sa torpeur comme dit JdB)
Je n'ai pas entendu Isamel Jordi de là où j'étais placé pourtant " carré d'or" (mais serré comme une sardine bonjour le carré d'or !! ). Il a peut être des qualités mais comme il était couvert par l'orchestre...
Rien à dire de plus sur l'inoxydable Placido ...chapeau
Gérard Mortier a raison d'offrir Elektra sans entracte ( Eric Dahan Libération 25/6/2005)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4373
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: La Nuit espagnole avec P. Domingo- Orange- 6/07/2019

Message par Loïs » 28 juil. 2019, 06:19

je m'en doutais: Martinez chantait pour les micros et a privilégié les téléspectateurs à ceux qui payèrent leur place.
La diffusion d'hier la montre impeccable de chant et de style mais on voit quand même bien que pas un cheveu ne bougera de son chignon face à un Jordi ruisselant de transpiration comme un chanteur de rock et qui manifestement mettait le paquet (l'écran et le son révélant des nuances que l'on devinait seulement des gradins dans les airs et duos de la première partie surdimensionnés pour lui dans cet espace). Et que cela soit sur place ou dans les gradins, cela reste toujours un privilège de réécouter Domingo, avec cet "amor vida de mi vida" insurpassable.
Les ballets de Gadès sont très bien filmés mais en favorisant la dynamique, on a réduit l'émotion de certains gestes sauf pour le dernier bis (duo Domingo-danseuse sur "ojos verdes") où elle fut parfaitement restituée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : PlacidoCarrerotti et 52 invités