Jonas Kaufmann

Les artistes
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13896
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par PlacidoCarrerotti » 14 janv. 2019, 23:41

C’est un peu HS mais je suis sidéré de la passivité des spectateurs qui vont entendre des concerts vocaux à la Philharmonie. A part de face très près, c’est tout bonnement scandaleux.
Pire encore : l’auditorium de Radio France où j’ai vu la Jacquerie (aux rares bonnes places pour ce type de concert).
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

paco
Basse
Basse
Messages : 8547
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par paco » 15 janv. 2019, 00:27

PlacidoCarrerotti a écrit :
14 janv. 2019, 23:41
(...) à la Philharmonie. A part de face très près, c’est tout bonnement scandaleux.
Oui, enfin quand c'est Nina Stemme qui chante Elektra, là d'un seul coup il n'y a plus de problème d'acoustique :lol: (pareil à Bastille dont je suis le premier à me plaindre de l'acoustique, bizarrement quand c'est Netrebko qui chante, ou Radva ou Rachveli il n'y a plus de problème d'acoustique)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13896
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par PlacidoCarrerotti » 15 janv. 2019, 08:13

paco a écrit :
15 janv. 2019, 00:27
PlacidoCarrerotti a écrit :
14 janv. 2019, 23:41
(...) à la Philharmonie. A part de face très près, c’est tout bonnement scandaleux.
Oui, enfin quand c'est Nina Stemme qui chante Elektra, là d'un seul coup il n'y a plus de problème d'acoustique :lol: (pareil à Bastille dont je suis le premier à me plaindre de l'acoustique, bizarrement quand c'est Netrebko qui chante, ou Radva ou Rachveli il n'y a plus de problème d'acoustique)
A la Philharmonie le problème n’est pas d’entendre Stemme, mais de l’entendre 10 fois à cause de la réverbération !
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 15 janv. 2019, 10:20

Mauvaise mémoire Paco 😉
Il y avait eu aussi une discussion sur le fait que depuis le deuxième balcon où certains d'entre nous étaient on n'entendait beaucoup moins bien les voix, Stemme compris, que des premiers rangs du parterre où tu étais.
Le problème d'Hambourg à été le fait des spectateurs assis derrière l'orchestre et à qui, donc, JK tournait le dos et qui se sont déplacé pour l'entendre mieux non sans manifestations de mauvaise humeur 😕
Le fait qu'il chante la partie prévue pour une voix de soprano qui passe donc plus facilement la partie orchestrale, ne facilite pas la tâche. Mais bon. Hambourg était son quatrième concert d'une tournée à succès et il était hier soir au Kkl où il n'y a eu aucun problème... CR après la dernière séance à Baden Baden ou je serai 😊
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2804
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Jonas Kaufmann

Message par raph13 » 15 janv. 2019, 10:56

HELENE ADAM a écrit :
15 janv. 2019, 10:20
Mauvaise mémoire Paco 😉
Il y avait eu aussi une discussion sur le fait que depuis le deuxième balcon où certains d'entre nous étaient on n'entendait beaucoup moins bien les voix, Stemme compris, que des premiers rangs du parterre où tu étais.
+1
A part si on est dans les premiers rangs de face, ou à la limite dans l'avancée impair du premier balcon, c'est une cata pour les voix !
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2209
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par Lucas » 16 janv. 2019, 14:49

PlacidoCarrerotti a écrit :
14 janv. 2019, 23:41
C’est un peu HS mais je suis sidéré de la passivité des spectateurs qui vont entendre des concerts vocaux à la Philharmonie. A part de face très près, c’est tout bonnement scandaleux.
Entièrement d'accord avec Placido qui conforte ce que j'écrivais déjà à l'occasion du Siegfried de Gergiev à la Philharmonie de Paris :
Lucas a écrit :
23 sept. 2018, 12:29
On a un rideau de cordes qui couvre tous les interprètes qu'on entend dans le lointain dans l'acoustique trop réverbérée de la Philharmonie de Paris. Une vraie catastrophe qui ôte toute présence dramatique aux interprètes surtout quand on connait la puissance potentielle de l'orchestre wagnérien ... Bref, de ma vie, je n'ai jamais vu une acoustique aussi déplorable pour un opéra.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10354
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par Bernard C » 16 janv. 2019, 16:08

Lucas a écrit :
16 janv. 2019, 14:49
PlacidoCarrerotti a écrit :
14 janv. 2019, 23:41
C’est un peu HS mais je suis sidéré de la passivité des spectateurs qui vont entendre des concerts vocaux à la Philharmonie. A part de face très près, c’est tout bonnement scandaleux.
Entièrement d'accord avec Placido qui conforte ce que j'écrivais déjà à l'occasion du Siegfried de Gergiev à la Philharmonie de Paris :
Lucas a écrit :
23 sept. 2018, 12:29
On a un rideau de cordes qui couvre tous les interprètes qu'on entend dans le lointain dans l'acoustique trop réverbérée de la Philharmonie de Paris. Une vraie catastrophe qui ôte toute présence dramatique aux interprètes surtout quand on connait la puissance potentielle de l'orchestre wagnérien ... Bref, de ma vie, je n'ai jamais vu une acoustique aussi déplorable pour un opéra.

TOTAL HS

À la sortie d'un des tout premiers récitals d'envergure à la Philharmonie j'écrivais :

viewtopic.php?p=264025#p264025

Et ce n'était pas dans le lointain... :wink:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2209
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par Lucas » 16 janv. 2019, 16:39

Bernard C a écrit :
16 janv. 2019, 16:08
Lucas a écrit :
16 janv. 2019, 14:49
PlacidoCarrerotti a écrit :
14 janv. 2019, 23:41
C’est un peu HS mais je suis sidéré de la passivité des spectateurs qui vont entendre des concerts vocaux à la Philharmonie. A part de face très près, c’est tout bonnement scandaleux.
Entièrement d'accord avec Placido qui conforte ce que j'écrivais déjà à l'occasion du Siegfried de Gergiev à la Philharmonie de Paris :
Lucas a écrit :
23 sept. 2018, 12:29
On a un rideau de cordes qui couvre tous les interprètes qu'on entend dans le lointain dans l'acoustique trop réverbérée de la Philharmonie de Paris. Une vraie catastrophe qui ôte toute présence dramatique aux interprètes surtout quand on connait la puissance potentielle de l'orchestre wagnérien ... Bref, de ma vie, je n'ai jamais vu une acoustique aussi déplorable pour un opéra.
À la sortie d'un des tout premiers récitals d'envergure à la Philharmonie j'écrivais :

viewtopic.php?p=264025#p264025

Et ce n'était pas dans le lointain... :wink:
Ah mais si, Bernard. Pour ce Siegfried, j'ai testé toutes les places du 1er balcon. De 3/4 d'abord : une horreur. A l'entracte, j'ai réussi à me déplacer au 1er rang du 1er balcon de face, donc, à priori, le top : tout aussi abominable.

La seule fois où j'ai entendu dans de bonnes conditions acoustiques un opéra à la Philharmonie, ce fut pour la Léonore de Jacobs dans le "creux de la vague" située à gauche en regardant la scène (à ne pas confondre avec celle de droite, beaucoup plus haute et aussi nulle que le 1er balcon).

Donc, pour faire court, en dehors du "creux de la vague de gauche" et des douze premiers rangs du parterre (dixit Placido auquel je fais confiance), soit 1/50 des places, point de salut.

Et pour les concerts de piano, ce n'est pas mieux. Mieux vaut aller à Gaveau dont l'acoustique et la salle sont magnifiques

Je rejoins donc complètement Placido en estimant que le résultat sonore est "scandaleux". C'est notre petit côté "Georges Marchais" qui ressort :D

Bref, en dehors de la musique orchestrale, cette Philharmonie est une vraie arnaque musicale et je n'y mets quasiment plus les pieds

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10354
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par Bernard C » 16 janv. 2019, 17:13

Tu n'as pas bien lu mon post.

J'étais à 5 m de JDF de face....
Donc pas de salut non plus dans les premiers rangs du parterre plein centre sous le gosier du chanteur.

:wink:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13896
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par PlacidoCarrerotti » 16 janv. 2019, 18:24

C'est quand même mieux dans les tous premiers rangs de parterre et, me semble-t-il, tout au fond sous la retombée. Ailleurs, c'est l'horreur absolue.

Le pire, c'est quand je prends des places au troisième rang et que je vois que la Philharmonie (ou qui ?) a décidé que les chanteurs seraient cette fois placés derrière l'orchestre au pied des gradins du fonds. On ne voit rien, on n'entend rien.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités