Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivantes?

Les artistes
sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 593
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivante

Message par sopranolove » 01 sept. 2015, 15:28

Je retire ce que j'ai dit sur Yoncheva. En effet je m'étais focalisée sur une video de Manon, qui me l'avait fait juger défavorablement. Or, j'ai regardé d'autres vidéos youtube, (des extraits et plusieurs interview). Et miracle, je suis passée du côté de ceux qui l'adorent.... Pour moi elle n'est plus clivante. La seule chose qui me gêne à son encontre, c'est son omniprésence dans les médias lyriques. Je la trouve merveilleuse et bien attachante, mais je n'oublie pas d'aimer aussi les autres, celles qui ont eu moins de chance qu'elle et que j'aurai plus de chance de voir sur scène (car je ne peux pas beaucoup me déplacer en dehors de Metz, Nancy et parfois Strasbourg). En tout cas son CD est super, et j'ai retenu de cet entretien sur YT son refus de pousser sa voix dans les excès et les limites. Espérons qu'elle continuera ainsi

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20815
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivante

Message par JdeB » 04 sept. 2015, 14:43

on a oublié me semble-t-il des clivages comme celui qui a fait d'une B. Hendricks l’idole du grand public alors qu'elle était regardée avec beaucoup de condescendance par les "connaisseurs".
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2162
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivante

Message par Schwannhilde » 08 sept. 2015, 14:41

Ce n'est pas une star mais il a été clivant par tatouages à Bayreuth en 2012 : Evgeny Nikitin.
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 577
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivante

Message par lionrougeetblanc » 13 août 2019, 11:51

philipppe a écrit :
23 août 2015, 10:43
Musanne a écrit :Il faudrait en effet distinguer les différents types de clivages. Le rejet d'une star pour des raisons extra-artistiques (ex-type Germaine Lubin), et, plus fréquent, le rejet de la voix, de la manière de chanter!)
pour Lubin c'est très compliqué puisque ce n'est pas qu'extra artistique. Chanter Isolde à Bayreuth en 38 en ayant Hitler à ses pieds puis se produire à Paris avec une troupe allemande pendant l'occupation est un choix qui implique tout dans le fait d'être un artiste. A mon avis ce que tu appeles l'extra artistique n'est pas que de l'ordre de la contingence ( je chante ici ou là et parfois je me trompe) et de même, la dimension artistique c'est pas juste je chante bien ou mal et faux ou pas. Il y a une éthique de l'expression artistique qui n'est pas que symbolique. A t on bien jugé ou mal jugé Germaine Lubin après la guerre je ne le sais pas, ce qui est certain c'est qu'elle a payé cher ce qui a justement la plus grande valeur .
Pas certaine d'être sur le bon fil mais je tente...

Je suis tombée sur un étonnant passage concernant Germaine Lubin chantant Isolde en parcourant un curieux livre de Didier Van Cauwelaert Dictionnaire de l'impossible

La cantatrice Germaine Lubin (...) prit en affection un jeune mélomane qui lui apportait des paniers-repas au point de lui livrer un secret dont elle n'avait jamais parlé, pas même à sa biographe. "Un jour, commença-t-elle, je suis morte." Et elle lui raconta ce soir de février 1930 où elle interprétait Tristan et Isolde. A la fin du dernier acte, après avoir chanté la Mort d'Isolde, elle avait ressenti une telle osmose avec le rôle qu'elle s'était retrouvée flottant au dessus de la scène, tandis que le corps de son personnage demeurait inerte sous les applaudissements. Le rideau se baisse. Les chanteurs sortent des coulisses et se rassemblent pour les saluts mais Germaine ne se relève pas. De son point de vue situé dans les cintres à hauteur des projecteurs elle contemple sa dépouille, au coeur d'une indescriptible lumière peuplée "de gens si bons, avec un regard extraordinaire, comme des anges". Elle revoit des moments de sa vie. Elle hésite à s'engager plus avant dans le tunnel lumineux où elle se sent si bien, si "elle-même"...Bref l'agonie du personnage d'Isolde et la partition de Wagner lui ont déclenché, sous les vibrations de sa voix, une expérience aux frontières de la mort. "An artistic Near Death Experience", comme la qualifiera le Dr Raymond Moody. Quelques minutes plus tard, secouée par ses partenaires, Germaine revient à elle. Le rideau s'ouvre, elle salue sous l'ovation, comme si de rien n'était. Mais dès lors tout sera différent."

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4843
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivantes?

Message par micaela » 13 août 2019, 12:05

Ca serait plus à sa place dans un fil Lubin, vu que ça ne dit rien du clivage, largement dû à son comportement extra-artistique.
Pour Hendricks, je ne sais pas. Certains n'ont peut-être pas apprécié le côté "grand public" de l'artiste ...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8884
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivantes?

Message par jerome » 20 août 2019, 11:42

C'est très injuste pour Barbara Hendricks dont certains ne veulent retenir que ses prestations orangeoises (un contre-mi bémol pas réussi dans Rigoletto, une Pamina trop confidentielle ...). C'est quand même oublier la beauté intrinsèque d'une voix qui est une véritable signature vocale, l'art du chant et la probité stylistique de l'artiste. Si on rajoute à cela une véritable générosité tant vocale qu'humaine, on a du mal à comprendre le clivage si ce n'est effectivement par sa dimension "grand public".
D'aucuns vont répliquer que ce n'était pas une grande voix, ce à quoi il est facile de rétorquer que Mme Battle en avait une encore moins grande, que Mmes Bartoli et Piau n'en ont pas de plus grandes ...

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1287
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivante

Message par offenbach » 20 août 2019, 13:02

Schwannhilde a écrit :
24 août 2015, 12:55
Stefano P a écrit :Je signale ici une très belle interview de Lubin (elle date de 1965) : la grande classe, bien sûr, mais certainement ni modeste ni "sympa" ; et bien évidemment non, rien de rien, non, elle ne regrette rien :

https://www.youtube.com/watch?v=t79tkguMMtU
C'est de l'Histoire, cette remarquable interview.
Est-ce que l'un(e) d'entre vous aurait conservé un enregistrement de cette vidéo?
Le site de l'INA ne propose qu'un extrait de 5 minutes.
D'avance un grand merci. :D

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1700
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivantes?

Message par aroldo » 20 août 2019, 20:03

Pour en revenir à Hendricks, dans son autobiographie, elle explique que EMI ne faisait même plus la promotion de ses disques parce que la firme savait qu'ils seraient mal reçues. Elle y voit une malhonnêteté des dirigeants, on peut aussi se dire qu'ils étaient conscients de la réalité.

Cela dit, oui, c'est un truc de critiques parce qu'au disque, elle a systématiquement chanté avec les plus grands. Même si je veux bien croire à l'importance de son agent et mari, pas sûr que ses partenaires (même avant l'ère EMI) auraient accepté aussi facilement quelqu'un qui n'était pas à la hauteur comme musicienne et comme chanteuse. Parce que quand elle enregistre du baroque, c'avec Malgoire, quand elle chante Mozart c'est avec Marriner ou Davis, quand elle un rôle dans un opéra français c'est Plasson ou carrément Dutoit qui dirigent, quand c'est Gluck, c'est Gardiner, quand elle enregistre Ch"io mi scordi di te ? c'est avec Pires au piano, quand elle chante du Strauss c'est avec Dorati ou Sawallisch (c'est quand même le chef de ses Quatre dernier lieder !) et quand elle fait un tout Schubert c'est avec Radu Lupu and so and so … (j'allais oublier Karajan alors que la Messe en Ut est une des plus belles choses qu'elle ait faite, vocalement, avec un grave incroyable dans ses premières interventions) Et elle a bossé chez Emi mais aussi Erato, Philips, Decca ou DG !

C'est une chanteuse que j'aime beaucoup. J'écoute à l'instant ses Nuits d'été (avec Colin Davis, complétées par les Illuminations de Britten), vocalement c'est absolument magnifique (ses grandes années), loin des grandes orgues somptueuses mais presque hypnotique à force de pureté, comme toujours avec elle, c'est à la fois senti et très sobre, très naturel, ça "sonne" français même si la langue n'est pas absolument exacte. Une belle version.
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20815
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivantes?

Message par JdeB » 21 août 2019, 09:22

aroldo a écrit :
20 août 2019, 20:03
quand elle enregistre du baroque, c'avec Malgoire, quand elle chante Mozart c'est avec Marriner ou Davis
et Tate !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20815
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Qui sont les stars actuelles les moins/les plus clivantes?

Message par JdeB » 22 août 2019, 07:03

oui, sauf que les publics d'opéra (le pluriel est important) sont très divers.

il y a un public d'opéra qui ne connaît que les grandes stars (les 3 Ténors, Alagna, Dessay, Caballé, Norman, Raimondi, Van Dam, Jk, Netrebko, Florez, DiDonato, Bartoli, Berganza, DiDonato, etc..) et celui qui connaît les Anderson, Deutekom, Blake, Radvanovsky, Merritt, Fondary, Tézier, Rebeka, Stoyanova, Pratt, Stemme, Spyres, Schrott, Ciofi, Bernheim, Kunde, Dreisig, etc
J'ai eu récemment une conversation avec une amie avocate, la cinquantaine, qui passe toutes ses vacances en stage de chant lyrique et qui me disait qu'elle venait de découvrir une formidable mezzo espagnole (sic) Elina "quelque chose". Pour elle, les 2 plus grandes stars actuelles sont Jaho (enfin c"elle qui était bouleversante dans Butterfly à Orange") et Joyce

C'est vraiment très compliqué cette affaire.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités