Gregory Kunde

Les artistes
tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par tuano » 05 juil. 2018, 07:08

Enfin tu avoues que toi non plus tu ne l'entendais pas !

Du coup tu m'as fait relire un peu le fil, on peut effectivement continuer la discussion là-bas :
viewtopic.php?f=6&t=17574

Enrico75 nous en fait un résumé :
enrico75 a écrit :
24 juin 2016, 09:53
chaque fois c est pareil:tout le monde connait les limites de puissance de la voix de J.kaufmann et avec une oeuvre comme le chant de la terre qui est une symphonie avec voix, il fallait pas vous attendre a une prestation type Marco Berti alors pourquoi tant de frustation? vous aviez qu'a rester chez vous et écouter en boucle vos cd favoris !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11998
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 10 août 2018, 15:35

Pas banal : Gregory Kunde prendra la baguette du chef d'orchestre pour le Barbier de Séville à la Fenice de Venise à partir du 19 Août et pour 4 séances, puis à nouveau en octobre.
Une nouvelle expérience pour le ténor américain qui en a déjà pas mal à son actif (dont un triomphal Calaf à Vérone cet été).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4357
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Gregory Kunde

Message par micaela » 10 août 2018, 15:43

Envisagerait-il une reconversion ?
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1276
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par offenbach » 10 août 2018, 16:15

Il a déjà dirigé Maria di Rohan de Donizetti à Bergame en 2011 (alors qu'il y chantait en même temps dans Gemma di Vergy). Mais c'est vrai que ses apparitions en tant que chef sont extrêmement rares.

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 840
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par fomalhaut » 10 août 2018, 16:31

offenbach a écrit :
10 août 2018, 16:15
Il a déjà dirigé Maria di Rohan de Donizetti à Bergame en 2011 (alors qu'il y chantait en même temps dans Gemma di Vergy). Mais c'est vrai que ses apparitions en tant que chef sont extrêmement rares.
Oui et il ne s'en est d'ailleurs plutôt bien tiré.
Ceci écrit, il eut été bien plus à son avantage dans le rôle de Chalais.

fomalhaut

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11998
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 25 nov. 2018, 23:33

Vu ce soir le Samson et Dalila capté en 2016 au Mariinsky, sous la baguette inspirée de Valéry Gergiev, dans une mise en scène lisible et très esthétique de Yannis Kokkos avec une distribution de luxe avec Gregory Kunde en Samson, Ekatérina Semenchuck en Dalila, Roman Burdenko en Grand prêtre (Alberich dans le Ring à la Philhar), retransmission sur Mezzo à revoir à plusieurs dates la semaine prochaine.
A ne pas rater ne serait-ce que pour l'éblouissante prestation de Gregory Kunde qui campe un Samson vocalement parfait, avec une aisance littéralement bluffante (ah ce "si" final qui provoque l'écroulement du palais, ça c'est quelques chose) et un charisme indiscutable. Semenchuck et Burdenko, à leur habitude, magnifiques.
A noter : une diction française irréprochable pour tous les protagonistes (choeurs compris), aucun n'était pourtant francophone. Comme quoi.... :wink:

https://www.mezzo.tv/fr/Opéra/Valery-Ge ... -Saëns-980


Photo mezzo.
Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4357
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Gregory Kunde

Message par micaela » 25 nov. 2018, 23:45

C'est une production déjà vue il y a quelques temps, et qui est rediffusée (pour la multidiffusion, voir les dates sur le site de mezzo) en ce moment dans le cadre d'une thématique "Mariinsky" (en attendant peut-être dans quelques mois de la revoir dans une autre thématique, mais ceci est un autre débat).
Très réussi en effet à tous points de vue. La mise en scène devrait plaire même à ceux réfractaires aux transpositions et à la modernisation.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11998
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 04 janv. 2019, 15:25

Une interview faite en anglais mais publiée en allemand dans Online merker, de Gregory Kunde par Renate Wagner, du 28 décembre 2018, sous le titre "le double Otello".

L'interview rappelle d'abord que Kunde est rare à Vienne mais y sera deux fois en ce début d'année 2019, en janvier dans Andrea Chénier et en juin en Radamès (Aida). Il faut remonter à 2012 pour ses précédentes prestations qui étaient successivement celles de Rodrigo dans la Donna del Lago au Theater an der Wien puis d'Arrigo dans les Vêpres au Wiener Staatsoper (Kunde ne craint jamais le surbooking :roll: ).
Kunde dit qu'il a souvent discuté avec Meyer mais que finalement son retour ne s'est concrétisé que pour l'année 2019.

Tranche de vie : l'interviewer annonce que l'entretien a eu lieu finalement par téléphone parce que Kunde est resté plus longtemps que prévu à NY et ce dernier précise qu'il a préféré passer le nouvel an chez lui les répétitions de Andréa Chénier ayant été repoussées.

Question : nous vous retrouvons à Vienne dans le répertoire vériste après vous avoir quitté comme spécialiste du bel canto ?
Kunde revient un peu sur ses passages à Vienne à la fin des années 90 et au début des années 2000. Il considère que son emploi dans la Donna del Lago en 2012 signait un peu la fin de ce répertoire de bel canto pur. Mais c'est surtout l'expérience de l'Otello de Rossini, plus dramatique, en 2007 à Pesaro qui lui a ouvert d'autres portes. C'est Noseda qui lui a offert son premier Arrigo des Vêpres et son entrée dans Verdi à Turin, il a ensuite abordé l'autre Otello plus tard, celui de Verdi.

Question; ce qui fait de vous un ténor unique au monde (et le deuxième dans l'histoire du chant ), quel est l'Otello le plus difficile ? Kunde répond qu'ils sont tous les deux très difficiles et que c'est surtout en 2015 qu'il a chanté les deux, depuis il reste sur Verdi et ne chante plus Rossini. Verdi lui a ouvert plus de 50 nouveaux rôles possibles de ténor et c'est une grande joie. il cite Manrico, Radames, Riccardo, Rudolfo dans "Luisa Miller", Alvaro, autant de rôles qu'il a appris et interprété. En 2020, il annonce qu'il chantera son premier Don Carlos à Liège, en version française.

Question : grand succès pour le Turandot de Puccini également à Madrid, comment étaient les relations avec Wilson ?
Kunde souligne que Wilson était là durant les 4 semaines de répétition et a su leur faire comprendre sa conception (géniale). Après un Calaf à Vérone dans la production classique de Zefirelli c'était un vrai changement. Kunde attend une bonne proposition pour aborder Cavaradossi, un rôle qui lui manque...

Ensuite Kunde revient sur ses débuts (il a failli devenir chef de choeur !) puis son prochain Andrea Chenier à Vienne en janvier, rôle qu'il aime beaucoup, d'autant qu'il le chante cette fois avec Tatianna Serjean (dont il a beaucoup entendu parler) et Luca Salsi qu'il connait depuis longtemps puisqu'il a chanté du bel canto avec lui (le Barbier) et enchaine suite à une question sur son emploi de chef d'orchestre (cet été à la Fenice pour le Barbier justement...). Ce n'était pas la première fois, précise t-il, il s'y connait parce qu'il a une formation de chef de choeur mais ne pense pas en faire son prochain métier. Enfin, il finit par les aspects difficiles du métier, la solitude, l'éloignement de la famille, l'énorme travail...
https://onlinemerker.com/gregory-kunde- ... 3sk59_7yFg
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13562
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par PlacidoCarrerotti » 04 janv. 2019, 16:16

Merci pour ce résumé.
Quel est "l'autre" ténor qui a chanté les deux Otello, et l'a-t-il fait la même année ?
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11998
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gregory Kunde

Message par HELENE ADAM » 04 janv. 2019, 16:19

PlacidoCarrerotti a écrit :
04 janv. 2019, 16:16

Quel est "l'autre" ténor qui a chanté les deux Otello, et l'a-t-il fait la même année ?
Kunde cite Roberto Stagno et précise qu'il a chanté les deux rôles... mais au XIXème siècle !
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités