Natalie Dessay (après 2013)

Les artistes
tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

A toi mon âme, je suis ta femme

Message par tuano » 18 déc. 2017, 13:08

Je faisais aussi référence à l'air "A toi mon âme, je suis ta femme" enregistrée par Janine Micheau. Elle monte très haut (mais est-ce le fa écrit ?).

Pour en revenir à Dessay, je trouve sa carrière théâtrale bien lente. Il y a tellement de pièces qui se jouent partout... Enfin elle aborde une pièce avec des personnages, en interaction avec d'autres comédiens ! J'ai l'impression (je n'ai pas vérifié donc je peux totalement me tromper) qu'il s'agit quand même encore de salles subventionnées, comme si elle avait toujours besoin de confort et de bien gagner sa vie, davantage que d'être une actrice. Que de concerts encore programmés pour celle qui a officiellement tourné la page musique pour écrire sur celle des planches !

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4373
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Natalie Dessay (après 2013)

Message par Loïs » 23 juil. 2019, 14:04

houppelande a écrit :
18 déc. 2017, 09:22
C'est ce que me suis dit en la voyant hier dans le rôle de Leonore, dans la pièce peu connue de Stefan Zweig, La Légende d'une Vie. Elle y est excellente, entourée d'autres acteurs très convaincants aussi (Macha Meril, Bernard Alane, Gaël Giraudeau, Valentine Galey). Le texte de la pièce est extrêmement bon, même s'il est naturellement un peu artificiel.
La pièce est reprise la semaine prochaine aux théâtre des terrasses à Gordes (2 août)
Image

valery
Ténor
Ténor
Messages : 799
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: A toi mon âme, je suis ta femme

Message par valery » 23 juil. 2019, 16:13

tuano a écrit :
18 déc. 2017, 13:08
Je faisais aussi référence à l'air "A toi mon âme, je suis ta femme" enregistrée par Janine Micheau. Elle monte très haut (mais est-ce le fa écrit ?).
Grâce à cet ancien message, je découvre Micheau dans cet air, et, en 1953, dirigée par Erede, ça décoiffe ! La voix a du corps mais aussi de l'agilité pour les vocalises finales et elle monte sans effroi jusqu'au fa dans la cadence finale (comme Robin, mais Micheau a une voix plus charnue).

JC87
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 131
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Limoges
Contact :

Re: Natalie Dessay (après 2013)

Message par JC87 » 24 juil. 2019, 08:14

tuano a écrit :
18 déc. 2017, 10:07
Gounod écrit un contre-fa dans la scène "Trahir Vincent ?".
Quelques chanteuses françaises ont enregistré des versions de l'air qui montent très haut. Est-ce que quelqu'un pourrait nous dire quelle version de studio est conforme à la partition avec contre-fa (en ossia) ?
Vérification faite dans la partition, Gounod n'a écrit aucun contre-fa dans trahir Vincent. Les deux vocalises finales culminent au contre-ré avec une facilité au contre-ut pour la deuxième.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1287
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Natalie Dessay (après 2013)

Message par offenbach » 24 juil. 2019, 08:26

Dans la partition Choudens qu'on peut télécharger sur Imslp, c'est bien un contre-fa dans la dernière vocalise.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités