Y-t-til encore des contraltos (contralti!)?

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 05 oct. 2004, 14:17

Même les "spécialistes" se font piéger par toutes ces catégories. Lorsque Cecilia Bartoli a commencé à aborder des rôles traditionnellement réservés à des sopranos (en l'occurence avec Despina dans Cosi fan tutte), beaucoup de critiques se sont contenté de dire que ce n'était pas pour sa voix. Je crois que le rôle n'atteint même pas le si ! Maintenant, elle se permet des contre-ré et contre-mi...

La mezzo soprano Grace Bumbry a été victime de cela aussi lorsqu'elle a chanté Abigaille au Palais Garnier. La critique et pas mal de spectateurs avaient décidé que ce n'était "pas pour elle" avant même qu'elle commence à chanter (d'où les huées).
Depuis, elle a chanté Jenufa, Salomé et Turandot !

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 05 oct. 2004, 15:10

tuano a écrit :C'est difficile de dire que je ne suis pas du tout d'accord sur "l'idéal". C'est sûr qu'une chanteuse qui peut tout faire, c'est mieux qu'une soprano qui n'est à l'aise que dans l'aigu... Cependant, c'est valable pour à peu près tous les rôles, et ça me semble plus pertinent pour Lakmé par exemple, où il y a beaucoup plus de passages plus graves.

Les sopranos que j'ai vues dans le rôles ont toujours été sopranos légers et l'effet est saisissant. Le rôle est trop court et trop impressionnant dans le suraigu pour qu'on chipote dans les débuts d'airs sur un éventuel manque de medium. Ce n'est pas difficile de se faire entendre dans "O zittre nicht, mein lieber Sohn" puisque l'orchestre ne joue pas à ce moment-là. Pas besoin d'avoir une voix dramatique pour se faire entendre a capella. Quant au second air, il y a 4 contre-fa à la première minute, alors c'est surtout le suraigu qui compte.

Bon, on s'éloigne BEAUCOUP de la discussion sur les contraltos... sauf si tu souhaites d'avoir un contralto dans la Reine de la Nuit pour avoir ce timbre sombre et cette voix sortant des entrailles de la terre !
Je suis sûr que Podles peut le faire !

Pour le reste, si tu veux borner le second air de la Reine à 4 contre-fa, libre à toi. Je sais bien qu'une partie du public n'attend que ça, mais soyons sérieux. C'est un air de fureur et d'imprécation, un point c'est tout. Quant à "O zittre nicht", heureusement que c'est quasiment a capella ? mais quand je disais "saisissant", je songeais à plus que "se faire entendre". Nous avons du mal à vous entendre, je crains.

NB. Ce n'est pas moi qui ai parlé le premier de la Reine de la Nuit sur ce fil. Si tu veux un forum bien carré, bien délimité sur les contraltos, alors ne tends pas la perche. Mais vouloir à ce point clôturer le débat est un leurre, et heureusement.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 05 oct. 2004, 15:33

Mais non, nous sommes d'accord, en réalité. Je suis juste plus pragmatique que toi, étant donné que l'idéal dont tu parles est extrêmement rare.

C'est comme quand on critique le physique des actrices de cinéma parce qu'elles ne sont pas assez belles, pas assez minces ou pas assez jeunes. Ce sont des êtres humains et chez les humains, la perfection n'existe pas, encore moins à l'opéra où la voix n'a pas droit aux effets spéciaux.

Je crois qu'il y a un moment où il faut être content avec ce qu'on a. Je ne réduis évidemment pas le rôle de la Reine de la Nuit au contre-fa mais si elle réussit ces notes, je vais l'applaudir et prendre plaisir à l'entendre, même si elle n'est pas "idéale".

En ce qui concerne le second air, je pense que la richesse psychologique va plus loin que la simple fureur ou l'imprécation. Je pense que c'est le moment où la Reine dit adieu à sa fille et qu'elle ne s'attend en réalité pas à ce que Pamina poignarde Sarastro.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2873
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 05 oct. 2004, 16:45

Excusez-moi de vous déranger , mais personne n'a parlé de Vivica Genaux comme contre-alto.
J'entends hurler d'ici, et pourtant je suis loin !

Avatar du membre
Gioachino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 27 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Gioachino » 05 oct. 2004, 17:29

Vivica :clap: C'est la seule mezzo-contralto (pour moi c'est une alto) que j'ai entendu chanter un grand rôle à l'opéra (cenerentola et Isabella). sa voix a tout ce que j'aime : agilité et rondeur à la fois et timbre bien grave.
Quand je l'ai entendue à Garnier, je n'ai pas pu me rendre compte des problèmes de puissance que certains ont évoqué parce que j'ai eu l'énorme plaisir de l'admirer (je la trouve très belle aussi mais là n'est pas la question :roll: ) d'une loge presque sur la scène.

Pour le rôle de la reine de la nuit, une voix ciselée, suraigüe et glaciale me plaraît beaucoup. Elle doit être (comme l'a dit Bajazet) le contraire de Sarastro mais cela ne signifie pas qu'elle doit nécéssairement avoir une voix sombre (ce qui me paraît de toutes façons très difficile vu les notes chantées). Pourquoi Mozart aurait-il utilisé une tessiture si aigüe s'il voulait une voix sombre?

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 08 oct. 2004, 11:34

Vivica Genaux sera l'invité de l'émission Cordes sensibles demain de 15h à 18h, diffusé en direct sur France Musiques. L'émission est publique, on peut y assister en allant à la Maison de la Radio. Normalement elle donnera un petit récital et un long interview.

L'émission était prévue la saison dernière mais elle avait été souffrante.

Avatar du membre
Gioachino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 27 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Gioachino » 08 oct. 2004, 13:14

Merci bien pour cette info :D

Mais je ne pourrais pas VOIR Vivica (il est 14h15 est je suis à 30km de la maison de la radio :? ). D'ailleurs, elle a déménagé la radio, non?

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 08 oct. 2004, 13:20

L'émission est DEMAIN et je n'ai pas entendu parler d'un déménagement. Il vaut sans doute mieux appeler Radio France confirmer le lieu et l'horaire de l'émission.
J'ai retranscris une annonce que j'ai entendue ce matin sur France Musiques.[/b]

muriel
Basse
Basse
Messages : 2873
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Message par muriel » 08 oct. 2004, 13:21

c'est demain , samedi après-midi donc, tu peux encore y aller :)

Avatar du membre
Gioachino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 27 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Gioachino » 08 oct. 2004, 13:27

:oops: j'croyais qu'on était le 9... De toutes façons je pourrais pas non plus y aller :x :x

Quelqu'un ira et nous racontera?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités