pleurer des rivières

Vous êtes néophyte et vous n'osez pas poster sur les autres forums, ce forum est pour vous !

Répondre
Avatar du membre
yves
Ténor
Ténor
Messages : 573
Enregistré le : 22 déc. 2004, 00:00
Localisation : catalunya nord

Message par yves » 20 févr. 2005, 21:20

Fiordiligi a écrit : LEONTINA! TU NOUS MANQUES! REVIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEENS!
:crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby:
oh oui! elle a disparue? j'ai lu que c'était pour mettre bas!

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 637
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 17 mars 2007, 00:11

Fiordiligi a écrit :
yves a écrit : cette vaduva était formidable, on la revoie quand?
LEONTINA! TU NOUS MANQUES! REVIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEENS!
:crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby: :crybaby:
C'est pas pour demain, malheureusement. C'est dommage, parce qu'elle est super sympa. Je me retrouve en petites larmes si j'ai l'impression que le chanteur a vraiment donné sans attendre une récompense. Comme Hal Prince a dit à propos d'un rôle principal dans un opéra qu'on faisait ensemble: "S'il pleure, le public n'en a pas besoin de faire pareil".

Go on and cry me a river, cry me a river;`
I cried a river over you (Yves, tu dois connaître ça).

Avatar du membre
esther
Alto
Alto
Messages : 282
Enregistré le : 02 mars 2007, 00:00
Contact :

Message par esther » 29 mars 2007, 13:04

Je rouvre le fil: moi je pleure à la fin de La Juive (acte IV et acte V), mais aussi dans Pélléas et Mélisande (quand Golaud se rend compte que sa Mélisande ne l'aime pas et quand P et M se disent je j'aime/je t'aime aussi).

Avatar du membre
RLP312
Messages : 39
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : PAU
Contact :

Message par RLP312 » 18 août 2007, 12:49

Me voilà, encore sur un fil trois siècles après la bataille... C'est l'inconvénient d'être nouveau et de trouver des sujets auxquels on a absolument envie de répondre, même si c'est pour ne pas être très original!!!

En ce qui me concerne, le must du lacrymogène c'est le finale de La Bohème. Sur scène, c'est inévitable... Et même parfois à la simple écoute: j'appelle Montserrat Caballe et Franco Corelli (il n'y a que lui pour pleurer comme ça) aidés du coup de cymbale qui ouvre les vannes!
Peut-être pas au point de verser des larmes (quoique je ne l'ai jamais vu sur scène), mais avec la certitude d'être sumergé par l'émotion est d'avoir les poils qui se hérissent au rythme des accords: le finale de Paillasse.
Enfin, sur mon podium, le finale de Dialogues des Carmélites me bouleverse systématiquement.
Voilà pour mon top 3. j'ajoute que récemment la scène de la folie de Lucia par Natalie (voir fil sur les applaudissements) m'a fait monter les larmes aux yeux, mais c'était peut être des larmes de joie d'avoir connu un si intense moment lyrique. J'ai connu une sensation voisine mais d'intensité moindre à la représentation de Mireille au Pin galant (Mérignac - 33) à l'issue du premier air de l'héroïne ("Trahir Vincent!... A toi mon âme") que campait Sandra-Milena Liz-Carthagena.

Par ailleurs, et au risque de m'éterniser, je vais présenter mon plus grand moment d'émotion à l'Opéra; il s'agissait de La Bohème au grand Théâtre de Bordeaux en avril 1998. La mise en scène était grandiose notamment au premier acte où les 3/4 du volume de la scène était occupés par une verrière (façon sommet d'immeuble parisien) que surmontait la minuscule chambre de Rdolpho. Toujours est-il que dès le sextet (septuor???) qui poursuit la valse de Musette, je pleurais à chaudes larmes. Je savais à quoi m'en tenir pour la suite des événements: ça n'a pas loupé... Au quatrième acte, Mimi arrivait que déjà pleuraient mes yeux. Le finale n'a fait que m'achever!!!
RLP312, Trublion Lyricophile
\"Tu as donc oublié les heures roses de Mazenredan ?\", Gaston leroux, Le Fantôme de l\'Opéra

Avatar du membre
trublionne
Messages : 20
Enregistré le : 30 juil. 2007, 23:00
Localisation : bordeaux
Contact :

Message par trublionne » 18 août 2007, 14:30

Puccini of course...

J'ai souvenance d'un ami qui me disait qu'alors qu'il officiait dans les choeurs d'une Bohème, il y a avait eu quelque chose comme quinze représentations, et quinze fois les choristes massés en coulisses pleuraient comme des madeleines au : "Mimi ! Mimi !..."

M'étonne pas...

Je vais faire preuve d'originalité, mes souvenirs les plus lacrymogènes sont :
- le début du troisième acte d'une Traviata qui prenait une voix complètement éteinte pour remercier son médecin et lui dire de ne pas l'oublier
- le finale de l'opéra d'Aran (!!!) : "Angeloooooooooo"
- à chaque fois que Dessay finit son air et qu'il y a un quart d'heure d'applaudissements, que ce soit Ophélie ou la poupée, et bien moi ça me mets une boule dans la gorge...
Trublionne, trublion lyricophile
\"...L\'opéra, ce divertissement pour concierges dont on ne voudrait pas au casino de Romorantin\"
André Malraux

Avatar du membre
RLP312
Messages : 39
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : PAU
Contact :

Message par RLP312 » 19 août 2007, 13:39

Je vote aussi pour le final de l'Opéra d'Aran, sur lequel je nous suggère d'ouvrir un fil, si cela n'a déjà été fait avant notr inscription.
J'approuve également : les applaudissements sont capables de créent l'émotion la plus vive.

Enfin j'ajouterai, et pas plus tard qu'hier (cf. le message que Trublionne et moi n'allons pas tarder à poster de concert), qu'une fin de romance de Nadir comme celle-là ainsi qu'une mort de Zurga aussi criante de vérité sont susceptibles d'attendrir les coeurs les plus endurcis et de faire verser quelques larmes.

Ah! le "Charman-an-t sou-ou-veni-i-i-i-i-i-i-ir"
RLP312, Trublion Lyricophile
\"Tu as donc oublié les heures roses de Mazenredan ?\", Gaston leroux, Le Fantôme de l\'Opéra

Avatar du membre
RLP312
Messages : 39
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : PAU
Contact :

Message par RLP312 » 19 août 2007, 13:47

J'oubliai:

:cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
RLP312, Trublion Lyricophile
\"Tu as donc oublié les heures roses de Mazenredan ?\", Gaston leroux, Le Fantôme de l\'Opéra

Avatar du membre
RLP312
Messages : 39
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : PAU
Contact :

Message par RLP312 » 19 août 2007, 20:12

RLP312 a écrit :Je vote aussi pour le final de l'Opéra d'Aran, sur lequel je nous suggère d'ouvrir un fil, si cela n'a déjà été fait avant notr inscription.
J'approuve également : les applaudissements sont capables de créent l'émotion la plus vive.

Enfin j'ajouterai, et pas plus tard qu'hier (cf. le message que Trublionne et moi n'allons pas tarder à poster de concert), qu'une fin de romance de Nadir comme celle-là ainsi qu'une mort de Zurga aussi criante de vérité sont susceptibles d'attendrir les coeurs les plus endurcis et de faire verser quelques larmes.

Ah! le "Charman-an-t sou-ou-veni-i-i-i-i-i-i-ir"
Donc, sans les moufles ça donnerait:

"notre inscription" et "créer"

Merci de votre indulgence! :roll:
RLP312, Trublion Lyricophile
\"Tu as donc oublié les heures roses de Mazenredan ?\", Gaston leroux, Le Fantôme de l\'Opéra

rachel
Messages : 31
Enregistré le : 07 août 2007, 23:00
Localisation : Val d'oise
Contact :

Message par rachel » 06 sept. 2007, 14:16

[quote="RLP312"]Me voilà, encore sur un fil trois siècles après la bataille... C'est l'inconvénient d'être nouveau et de trouver des sujets auxquels on a absolument envie de répondre, même si c'est pour ne pas être très original!!!

Ben oui, on débute et on parcourt tout alors...
Paril pour moi;

Quand j'étais jeune - très jeune il y a tres longtemps, je sanglotais aux adieux de Butterfly à son fils interprétés par la Callas, et les cris de Mario sous la torture me tiraient des larmes....
Avec l'age les glandes lacrymales se tarissent et tout dépend de l'interprète, de l'atmosphère mais les yeux se mouillent souvent quand les amants se séparent ( La bal masqué) ou meurent... ( pas très original me direz-vous!)
Oui, Sigurd est vainqueur !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités